FAMILLELe statut de l'enfant dans la famille contemporaine

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'enfance oubliée ?

Une des erreurs d'interprétation les plus fréquentes est la suivante : l'enfant est traité comme un « grand » puisqu'il a des droits en partie comparables à ceux des adultes, et qu'il a un certain pouvoir sur son monde. De cette observation juste est tirée la conclusion que l'enfant est maltraité, négligé. Si « l'enfance [est] oubliée » (L. Roussel, 2001), c'est parce qu'il serait roi. En effet, un enfant devrait rester à sa place, celle de « petit » ; en lui donnant une place de « grand », on néglige sa véritable identité. On le traite donc mal. Il faut lui redonner sa vraie taille, « petite », et ainsi lui apprendre les qualités propres à cette taille, l'obéissance. Les parents doivent reprendre le pouvoir, dessiner des limites, et ne plus céder aux enfants. Pour ce sociologue, la nouvelle éducation conduit à d'horribles méfaits : « les enfants sont « gâtés » et c'est là sans doute la plus dangereuse des pollutions ». Ces jeunes ne deviendraient jamais adultes. La société occidentale serait « adolescentrique ». La nouvelle éducation mènerait à une impasse, puisque les enfants seraient trop grands et les adultes, trop petits, refusant de grandir (M. Giral, 2002 ; A. Fourgnaud, 1999).

L'Enfant gâté, J.-B. Greuze

L'Enfant gâté, J.-B. Greuze

Photographie

Jean-Baptiste Greuze, «L'Enfant gâté», vers 1760. Huile sur toile, 66,5 cm × 56 cm. Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Cette conception refuse de prendre en compte le processus d'autonomisation progressive des enfants, et la variation de taille. Elle confond le fait d'avoir un monde à soi – et d'avoir contribué à le construire – avec le fait d'être adulte. Et elle oublie aussi que les gains d'autonomie masquent certaines pertes d'indépendance. Ainsi, en Angleterre, en 1970, les enfants de sept-huit ans allaient presque tous à l'école seuls (80 p. 100), sans leurs parents ; vingt ans plus tard, ils ne sont plus qu'une minorité (9 p. 100) à avoir cette possibilité (S. Jackson, S. Scott, 1999). Ainsi, l'allongement de la jeunesse s'est généralisé en Europe, du fait du prolongement de la scolarité et des difficultés de trouver un emploi stable, de telle sorte que les enfants restent dépendants plus longtemps de leurs parents (O. Galland, 1995). L'enfance contemporaine, rappelons-le, se [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités, faculté des sciences sociales de la Sorbonne, directeur du Cerlis (C.N.R.S.-université de Paris-V)

Classification


Autres références

«  FAMILLE  » est également traité dans :

FAMILLE - Les sociétés humaines et la famille

  • Écrit par 
  • Françoise HÉRITIER
  •  • 7 468 mots

Tout le monde sait ou croit savoir ce qu'est la famille. Elle est inscrite si fortement dans la pratique quotidienne, elle est d'une expérience si intime et si « familière » qu'elle apparaît de façon implicite comme une institution allant de soi, un « donné » naturel et, par une forme d'extension somme toute logique, comme un fait social universel. La catégorie de donné naturel et celle de fait un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-les-societes-humaines-et-la-famille/

FAMILLE - Sociologie

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 5 316 mots
  •  • 2 médias

La famille est devenue en France une catégorie de l'action politique parce que se sont constitués un discours sur la famille et une théorie des structures familiales largement partagés dès la première moitié du xixe siècle aussi bien par Louis de Bonald et Joseph de Maistre d'un côté que par Charles Fourier et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-sociologie/

FAMILLE - Le droit de la famille

  • Écrit par 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU
  • , Universalis
  •  • 6 941 mots

Résultant de l'union des sexes et de la procréation, la famille est un ensemble organisé d'individus reliés entre eux par l'alliance et/ou la parenté. Cet enracinement biologique et temporel de la sexualité et de la génération d'où naît la famille concerne cependant des personnes humaines qui, à la différence des autres espèces vivantes, cherchent à donne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-le-droit-de-la-famille/

FAMILLE - Économie de la famille

  • Écrit par 
  • Catherine SOFER
  •  • 5 320 mots
  •  • 2 médias

Le concept de famille désigne des groupes d'individus différents selon les lieux et les époques. Les économistes, traditionnellement, s'intéressaient plutôt au « ménage », qui est défini, au sens statistique, comme l'ensemble des occupants d'une résidence principale, qu'ils aient ou non des liens de parenté. Même si, le plus souvent, ménage et famille co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-economie-de-la-famille/

FAMILLE - Évolution contemporaine

  • Écrit par 
  • Abel JEANNIÈRE, 
  • François de SINGLY
  •  • 9 788 mots

La mise en question, par l'ethnologie, de l'universalité de nos structures de parenté traditionnelles, ainsi que la révolution introduite par la psychanalyse dans la compréhension de la sexualité sont deux facteurs qui influent largement sur la transformation des relations familiales. On se bornera ici à analyser l'impact de l'histoire immédiate et la radicalité du changement de perspective qu'ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-evolution-contemporaine/

FAMILLE - Les enjeux de la parentalité

  • Écrit par 
  • Daniel BORRILLO
  •  • 6 680 mots
  •  • 1 média

La famille est une construction sociale. Les diverses formes qu'elle a adoptées tout au long de l'histoire nous obligeraient, par souci de précision, à utiliser le terme au pluriel – familles plutôt que famille – ou même à parler d'« agencement familial », pour nous référer aussi, avec plus de justesse, aux nouvelles formes de cohabitation contemporaines. La famille, au singulier, en tant que modè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-les-enjeux-de-la-parentalite/

ADOLESCENCE

  • Écrit par 
  • Mihalyi CSIKSZENTMIHALYI, 
  • Universalis
  •  • 2 657 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Éloignement des adultes »  : […] En dehors du temps strictement scolaire, certaines études ont montré que les adolescents passent en moyenne trois heures et demie par jour sans leurs parents ou sans la présence d'autres adultes. En outre, pendant les rares heures où leurs parents sont présents, pour peu que ces derniers restent rivés devant le poste de télévision, les adolescents s'éclipseront pour étudier, jouer, écouter de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolescence/#i_15875

ADOPTION

  • Écrit par 
  • Pierre MURAT
  •  • 8 874 mots

Dans le chapitre « L'adoptabilité »  : […] L'adoption est aujourd'hui essentiellement conçue comme une institution de remplacement de la famille par le sang : les législations partent du postulat que la famille d'origine est le lieu normal – et normalement le meilleur – du développement de l'enfant, en conséquence de quoi la priorité dans le rattachement de l'enfant est donnée à la famille d'origine. En posant que l'enfant a « dans la mes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adoption/#i_15875

ASSYRIE

  • Écrit par 
  • Guillaume CARDASCIA, 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 9 702 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La famille »  : […] La famille est de type patriarcal. Son chef possède sur la femme et les enfants une forte autorité ; il exerce même sur eux une véritable juridiction domestique pour les méfaits qui le lèsent dans son honneur ou ses biens (adultère de la femme, inconduite de la fille, vol commis par l'épouse). On ignore si les fils sont soumis à la puissance paternelle durant toute la vie du père ; il semble qu'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assyrie/#i_15875

BABYLONE

  • Écrit par 
  • Guillaume CARDASCIA, 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 7 315 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La famille et le droit privé »  : […] La famille babylonienne est fondée sur un mariage qui n'est pas rigoureusement monogamique. En principe, l'homme n'a qu'une épouse en titre, procréatrice de fils qui assureront le culte des ancêtres et continueront l'exploitation du domaine familial. Néanmoins, non seulement les rapports sexuels du maître avec les concubines esclaves sont licites, mais encore les enfants issus de ces relations so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babylone/#i_15875

BACHOFEN JOHANN JAKOB (1815-1887)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 710 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La thèse du matriarcat originel »  : […] Une lettre (G.W., X, n o  96), adressée le 23 octobre 1857 par Bachofen à A. Gervasio, montre que c'est à l'étude de la famille comme institution sociale que l'ont finalement conduit ses recherches sur l'Antiquité classique : « Quoi de plus surprenant, écrit-il à l'archéologue italien, que de voir la femme des premiers temps de l'histoire humaine occuper le rang et la po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-jakob-bachofen/#i_15875

BECKER GARY STANLEY (1930-2014)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 230 mots

Dans le chapitre « L'homo oeconomicus omniprésent »  : […] The Economics of Discrimination , premier ouvrage publié en 1957 par Becker, est accueilli avec beaucoup de réserves de la part de ceux qui pensent que le sujet de la discrimination raciale ne peut pas concerner des économistes. La structure théorique de Becker découle de l'idée qu'une discrimination a lieu chaque fois qu'un agent économique (un employeur blanc par exemple) e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gary-stanley-becker/#i_15875

COMTE AUGUSTE (1798-1857)

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLEMAIN
  •  • 9 458 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la nature humaine à l'ordre social »  : […] Bien entendu, la religion de l'humanité, proclamée en 1847, ne pouvait pas apparaître dans le Cours . En revanche, dans le Système de politique positive , outre sa fonction de connaissance, la sociologie fonde directement la religion. Comte examine d'abord l'ordre humain « comme s'il était immobile » ( Système , t. II, p. 3). C'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-comte/#i_15875

CRIMINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques LÉAUTÉ
  •  • 8 832 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le relâchement des freins moraux »  : […] Parmi les déclins néfastes, le recul de la pratique religieuse a été présenté au début du xx e  siècle par Tarde comme un facteur criminogène ( La Criminalité comparée , 1910). Cet auteur pensait que la déchristianisation s'accompagnait d'un recul de la moralité sans remplacement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/criminologie/#i_15875

DÉMOGRAPHIE HISTORIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques DUPÂQUIER, 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 3 188 mots

Dans le chapitre « Les techniques »  : […] La technique fondamentale est celle de la reconstitution des familles. Elle consiste à réunir sur une « fiche de famille » tous les renseignements relatifs à l'histoire d'une union, tels qu'on peut les glaner dans les registres de catholicité ou d'état civil : formation et dissolution du couple, naissances, mariages et décès des enfants, etc. Par comparaison des dates, on peut alors calculer l'âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demographie-historique/#i_15875

ÉDUCATION - Types et fins de l'éducation

  • Écrit par 
  • Viviane ISAMBERT-JAMATI
  •  • 3 810 mots

Dans le chapitre « L'éducation non institutionnalisée »  : […] Qui dit éducation ne dit pas nécessairement institution éducative. La famille, tout d'abord, sous des formes diverses – du moins son segment mère-enfant, mais souvent plus largement – est presque toujours le lieu de la première éducation : apprentissage des savoir-faire élémentaires dont certains sont innés chez l'animal mais acquis chez l'homme, forme donnée aux rapports perceptifs et actifs ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-types-et-fins-de-l-education/#i_15875

ENFANCE (Les connaissances) - Enfant et psychanalyse

  • Écrit par 
  • Colette MISRAHI
  •  • 5 207 mots

Dans le chapitre «  La parole de l'Autre »  : […] Ce serait un contresens de comprendre le discours qui se tient au cours d'une analyse comme un dialogue, c'est-à-dire comme une relation interpersonnelle qui se nouerait entre l'enfant et l'analyste considéré dans son individualité concrète et réelle. Les « effets de vérité », comme dit Lacan, ne proviennent pas d'explications verbales données par l'analyste, mais du « remaniement » du sujet, opér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-enfant-et-psychanalyse/#i_15875

ENFANCE (Les connaissances) - Approche historique de l'enfance

  • Écrit par 
  • Marie-France MOREL
  •  • 5 886 mots

Dans le chapitre « L'histoire des mentalités »  : […] L'évolution d'ensemble a été dégagée par Philippe Ariès en 1960. L'histoire de l'enfance ne peut se séparer de l'histoire de la famille. Du Moyen Âge jusqu'au xvii e  siècle, dans le cadre de grandes maisonnées, où vivent des familles élargies, l'enfant n'a guère de spécificité : il est perçu comme un adulte en réduction et on se soucie peu de pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-approche-historique-de-l-enfance/#i_15875

ENFANCE (Situation contemporaine) - Le droit de l'enfant

  • Écrit par 
  • Alain BRUEL
  •  • 9 294 mots

Dans le chapitre « Le régime de la puissance paternelle »  : […] Le statut de l'enfance en droit médiéval a été longtemps méconnu ; on distinguait à cette époque deux périodes : l' infantia , qui s'étendait de la naissance à l'âge de sept ans, moment de l'énonciation de la parole raisonnée («  infans  » signifie littéralement celui qui ne parle pas) ; et la pueritia, temps de la formation par l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-situation-contemporaine-le-droit-de-l-enfant/#i_15875

ENFANCE (Situation contemporaine) - L'enfant dans la société de consommation

  • Écrit par 
  • Benoît HEILBRUNN
  •  • 4 981 mots
  •  • 1 média

On assiste à une évolution du rôle des enfants dans les pratiques de consommation familiale en raison de la modification de la structure et de la fonction de la famille, mais aussi de l'évolution des pratiques marketing des entreprises qui tendent à considérer l'enfant comme un consommateur à part entière. L'enfant acquiert des pouvoirs dont il ne disposait pas auparavant et qui peuvent s'envisage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-situation-contemporaine-l-enfant-dans-la-societe-de-consommation/#i_15875

L'ENFANT ET LA VIE FAMILIALE SOUS L'ANCIEN RÉGIME, Philippe Ariès - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 206 mots

Dans le chapitre « La construction sociale de l'enfance »  : […] Au sein du monde social, les catégories liées à la famille tendent à être présentées comme « naturelles », immuables et transhistoriques. L'effort entrepris par Philippe Ariès, en inscrivant la notion d'« enfance » dans une histoire des mentalités, lui permet de formuler de nouvelles hypothèses sur l'évolution des structures familiales entre le Moyen Âge et le xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-enfant-et-la-vie-familiale-sous-l-ancien-regime/#i_15875

ENGAGEMENT

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE, 
  • Jacques LECARME, 
  • Christiane MOATTI
  •  • 11 579 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'engagement comme acte fondateur »  : […] L'engagement ne doit pas être envisagé seulement du côté de la volonté qui en est la source, mais aussi du côté de ses effets. Il apparaît alors non seulement comme ouverture d'un avenir, mais aussi comme instauration d'une forme de vie. Cela est vrai de tous les modes d'engagement, mais plus particulièrement de l'engagement interpersonnel, comme on peut le voir en réfléchissant au statut de la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/engagement/#i_15875

ÉVOLUTIONNISME CULTUREL & SOCIAL

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 2 775 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évolutionnisme radical »  : […] C'est à partir de la publication par Darwin de son ouvrage sur l'évolution des espèces (1859) que se sont développées sous leur forme la plus systématique les études postulant une succession universelle d'étapes régies par un déterminisme rigoureux dans l'histoire de l'humanité. Nombreux sont les travaux qui ont illustré ce mouvement de pensée dans la sociologie et l'anthropologie. Ce sont ceux d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolutionnisme-culturel-et-social/#i_15875

FÊTE

  • Écrit par 
  • François-André ISAMBERT, 
  • Jean-Pierre MARTINON
  •  • 6 981 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fondements d'une typologie »  : […] La définition précédente invite à considérer non pas un type idéal, mais une pluralité de fêtes typiques. Chaque terme de la définition est lui-même variable, en sorte que l'on pourrait concevoir théoriquement autant de variétés de fêtes que le permet la multiplication des nombres de valeurs potentiellement prises par chaque variable. Une telle opération serait fastidieuse et ne saurait trouver pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fete/#i_15875

GÉNÉALOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre DURYE
  •  • 2 209 mots
  •  • 1 média

La généalogie, l'une des plus anciennes sciences du monde, a pour finalité l'étude objective et exhaustive des ascendances et des descendances des individus, de leurs rapports de parenté, de leurs particularités physiques, intellectuelles et morales et de leurs biographies privées et publiques. Elle conduit à une connaissance complète des familles à l'intérieur desquelles l'individu développe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genealogie/#i_15875

GÉRONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Claude BALIER, 
  • François BOURLIÈRE, 
  • Martine DRUENNE-FERRY, 
  • Paul PAILLAT, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 9 273 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les personnes âgées dans la société »  : […] Dans l'Antiquité, comme aujourd'hui encore dans de nombreuses sociétés agricoles ou pastorales du Tiers Monde, le groupe des anciens jouissait d'un respect qui tenait, en partie, au fait qu'il était peu nombreux (on pouvait attribuer la longévité exceptionnelle à la protection des dieux), ainsi qu'à son rôle de dépositaire et de transmetteur de la tradition et des connaissances techniques. L'évolu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerontologie/#i_15875

HIÉRARCHIE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 3 990 mots

Dans le chapitre « Éducation et inégalités »  : […] L'aspect qui a sans doute le plus retenu l'attention des chercheurs est celui de la relation entre certaines institutions, notamment les institutions scolaires, et les processus de hiérarchisation. Plus rarement, on s'est interrogé sur le rôle d'autres institutions, par exemple les institutions politiques ou syndicales. Pourtant, il est évident que ces institutions jouent, parallèlement au systèm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hierarchie/#i_15875

INDIVIDU & SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 4 488 mots

Dans le chapitre « L'ordre symbolique »  : […] L'homme se différencierait de l'animal en ce qu'il n'a pas d'instinct au sens propre du mot, c'est-à-dire au sens de conduite achevée, déterminée dans son déclenchement, ses moyens, son but. L'animal est conditionné, par les lois naturelles de son espèce, à « désirer » tel type d'objet et à utiliser tel type de procédé de satisfaction pour tirer du monde extérieur ce qui est nécessaire à sa survie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individu-et-societe/#i_15875

INDIVIDUATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe RIUTORT
  •  • 773 mots

L’individuation constitue l’une des notions clés pour saisir l’ampleur du changement social qui caractérise l’avènement des sociétés industrielles à partir de la fin du xix e  siècle. Chacun à sa manière, les fondateurs de la discipline sociologique ont été confrontés à l’émergence de la notion comme de la réalité historique que représentait l’app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individuation-sociologie/#i_15875

INÉGALITÉS HOMMES-FEMMES, France

  • Écrit par 
  • Alain BIHR, 
  • Roland PFEFFERKORN
  •  • 5 964 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Inégalités dans l'espace privé »  : […] En dépit des évolutions indiquées plus haut, notamment la poursuite des études et la montée de l'activité professionnelle, les femmes assurent toujours l'essentiel du travail domestique. Celui-ci inclut diverses activités : tâches ménagères proprement dites, gestion des revenus et du patrimoine de la famille, éducation des enfants ou organisation de l'espace-temps familial. Ces activités représent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-hommes-femmes-france/#i_15875

LA POUPÉE (I. Kadaré) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHAMPSEIX
  •  • 994 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une famille en procès »  : […] L’ambiance dans laquelle l’écrivain a grandi n'est sans doute pas étrangère à la tristesse qui nimbe l’œuvre. Les Kadaré sont pauvres, hautains et bien peu nombreux : « Chez les Kadaré, on était mort. » Les relations entre la mère et la belle-mère sont glaciales. Le père est si exaspéré de retrouver, le soir, des visages fermés, qu'il organise un procès familial. Il s'instaure juge au foyer mais s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-poupee/#i_15875

LE PLAY FRÉDÉRIC (1806-1882)

  • Écrit par 
  • Antoine SAVOYE
  •  • 4 029 mots

Dans le chapitre « Les leplaysiens »  : […] Autour de Le Play, surtout à partir de 1872, se constitue un groupe de disciples dont les figures les plus marquantes sont A. Focillon (1823-1890), E. Cheysson (1836-1910), A. Delaire (1836-1915), H. de Tourville (1842-1903), C. Jannet (1844-1894) et E. Demolins (1852-1907). C'est au sein de cette première génération leplaysienne que, trois ans après la mort du maître, se produit une scission. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-le-play/#i_15875

LOYAUTÉ

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 3 711 mots

Dans le chapitre « Les cadres sociaux de la loyauté »  : […] C'est dans trois contextes que se pose le problème de la loyauté : celui de la famille, celui des organisations, celui de l'État. Bien entendu, être loyal à ses parents n'est pas la même chose qu'être loyal à l'égard de l'entreprise qui nous emploie, ou envers l'État dont nous sommes citoyens. Mais, dans les trois cas, la loyauté s'analyse comme un ensemble de devoirs plus ou moins contraignants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loyaute/#i_15875

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  • , Universalis
  •  • 11 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les leurres »  : […] La période contemporaine, fertile en analyses parascientifiques et en manipulations de la psychanalyse, de la psychologie et des techniques relationnelles, est aussi féconde en réajustements du mariage à ses fonctions idéologiques et sociales de conservation. La difficulté n'est pas contournable ; le mariage sert à la reproduction et à la conservation. Engels écrit que le mariage a pour fonction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/#i_15875

MÉMOIRE COLLECTIVE

  • Écrit par 
  • Pierre ANSART
  •  • 1 933 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une double perspective »  : […] Dans ses premiers travaux, comme dans ses articles ultérieurs, Halbwachs multiplie les études de cas – la famille, les classes sociales, les catégories professionnelles, les institutions – pour démontrer que c'est au sein de ces groupes qu'une mémoire est produite et partagée par leurs membres. Par exemple, chaque famille, à partir de la vie et des pratiques communes, forme une mémoire qui tient, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-collective/#i_15875

MŒURS

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 7 982 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Individualisme et égoïsme : le problème de l'anomie »  : […] La fragilité des mœurs, qui les expose à la corruption, tient à la nature des sentiments qui règlent nos conduites morales. On peut en distinguer trois principaux, dont l'importance a été soulignée au cours de l'exposé précédent. La conception classique de la moralité fait la part plus large au civisme. Les Romains ou les Spartiates sont moraux parce qu'ils font passer avant leur intérêt particuli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moeurs/#i_15875

NATALISME

  • Écrit par 
  • Hervé LE BRAS
  •  • 2 731 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Argumentaires nataliste et non nataliste »  : […] Aujourd'hui, en France, les natalistes avancent trois arguments : – Une faible natalité accroît la charge des retraites en déséquilibrant la pyramide des âges. – Les enquêtes d'opinion montrent avec régularité que les Français désirent plus d'enfants qu'ils n'en font. – L'enfant représente un investissement pour la nation. Son coût doit être remboursé à la famille. Ces arguments entraînent une sér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natalisme/#i_15875

PALO ALTO ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 724 mots

L'école dite de Palo Alto, en Californie, et la thérapeutique qu'elle a mise en œuvre au sein du Mental Research Institute (appelée aussi « analyse systémique » ou « thérapie familiale », mais en un sens assez précis) se caractérisent, spécialement au regard de la psychanalyse européenne, par une relative indifférence vis-à-vis de l'approche théorique de la névrose et de la psychose au profit de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-palo-alto/#i_15875

PARTAGE SOCIAL DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • Bernard RIMÉ
  •  • 1 343 mots

Dans le chapitre « Partage social des émotions et cibles  »  : […] Le partage social des émotions se manifeste quels que soient l'âge et le sexe de la personne. La propension à partager des émotions a été mise en évidence à des degrés comparables quel que soit le niveau d'éducation des individus. Elle a également été observée avec une importance identique en Asie, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe. Toute émotion tend donc à être partagée. Ni l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/partage-social-des-emotions/#i_15875

PÉDAGOGIE - Les courants modernes

  • Écrit par 
  • Antoine LÉON
  •  • 4 232 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La relation pédagogique chez Érasme »  : […] Érasme a vécu à une époque de transition, particulièrement fertile en contrastes. Il a connu successivement une enfance malheureuse aux Pays-Bas, le climat austère et contraignant des monastères, l'enseignement scolastique des collèges médiévaux, l'éclat de la Renaissance italienne et les débuts de la Réforme luthérienne. Tirant au besoin ses informations et ses justifications de la lecture de Qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedagogie-les-courants-modernes/#i_15875

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DES RELATIONS PARENTS-ENFANTS

  • Écrit par 
  • Nicolas FAVEZ
  •  • 1 775 mots

Dans le chapitre « La relation mère-enfant »  : […] Un grand nombre de recherches ont montré les liens entre, d’une part, les dispositions mentales de la mère et, d’autre part, ses aptitudes à s’occuper de son enfant. Il y a en effet une motivation de base qui la porte à prendre soin de l’enfant dès la naissance, conjuguée à une capacité à se le représenter comme un individu autonome et séparé d’elle, à comprendre ses états internes et à ressentir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-clinique-des-relations-parents-enfants/#i_15875

PSYCHOLOGIE DE L'ADOLESCENCE

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 1 023 mots

Dans le chapitre « Changements dans la famille  »  : […] Les théorisations systémiques sont les plus pertinentes pour décrire l’évolution des interactions familiales au moment de l’adolescence. En effet, les règles familiales qui guident explicitement ou implicitement la vie quotidienne dans les familles, quelle que soit la composition de celles-ci, doivent évoluer quand l’enfant devient adolescent. Signes de cette évolution, les conflits avec les pare […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-de-l-adolescence/#i_15875

PSYCHOSE

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 030 mots

Dans le chapitre « Hypothèses étiopathogéniques contemporaines »  : […] L'origine des psychoses infantiles, comme celle de la schizophrénie, reste encore inconnue. Il est, de toute façon, probable qu'elle ne relève pas d'une étiologie univoque, mais qu'une pluralité de facteurs peuvent être en cause. Les recherches sur ce sujet sont effectuées dans deux grandes directions : les études organo-génétiques et les études psychogénétiques. Les recherches génétiques, biochim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychose/#i_15875

ROMAN FAMILIAL

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 848 mots

C'est dans le livre d'Otto Rank, Le Mythe de la naissance du héros (1909), que Freud inséra un petit texte intitulé « Le Roman familial des névrosés ». Le phénomène auquel se rattache ledit « roman » est le processus général de distanciation entre parents et enfants, processus qui, pour Freud, est indispensable et constitue même la condition du progrès de la société. Le roma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-familial/#i_15875

ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 7 540 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Niveaux et modes de vie en profonde mutation »  : […] La population britannique continue d'augmenter. Depuis 1971, elle s'est accrue de 3,9 millions pour dépasser 60 millions d'habitants. Mais sa structure a changé. Elle a sensiblement vieilli avec 11,6 millions de moins de 16 ans en 2004 contre 14,2 en 1971 ; à l'inverse, les plus de 65 ans, à 9,6 millions, ont augmenté de 2,2 millions ; ils seront autour de 15 millions en 2031, c'est pourquoi l'âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-la-societe-britannique-contemporaine/#i_15875

RURALE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Emmanuel LE ROY LADURIE
  •  • 14 397 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Famille nucléaire et famille élargie »  : […] S'agissant des structures cellulaires du peuplement rural, on se doit également d'évoquer ici les problèmes de la famille ou du « groupe domestique » (H. Mendras). En règle usuelle, dans les portions septentrionales du monde paysan de l'Europe de l'Ouest, la famille rustique est nucléaire : autrement dit, elle est centrée pour l'essentiel sur le couple marié des petits exploitants ou des journali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-rurale/#i_15875

TODD EMMANUEL (1951- )

  • Écrit par 
  • Fabrice BOUDJAABA
  •  • 1 119 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’analyse des structures familiales »  : […] Emmanuel Todd est devenu célèbre pour ses analyses et ses commentaires des résultats électoraux. Il doit d’ailleurs sa reconnaissance médiatique à son analyse du vote protestataire et à l’expression « fracture sociale » – reprise à Marcel Gauchet, elle lui a été attribuée à tort par la presse – et dont Jacques Chirac s’était emparé lors de la campagne présidentielle de 1995. Mais le cœur de ses t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-todd/#i_15875

UNE AFFAIRE DE FAMILLE (H. Kore-eda)

  • Écrit par 
  • René MARX
  •  • 1 118 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dialogue avec Truffaut »  : […] Comme Truffaut, l’un de ses modèles, Kore-eda est un violent, un passionné. Mais, comme Truffaut, il paraît doux, s’exprime avec modération. Comme lui, son problème, c’est la « famille » et la place des enfants. La famille, cette association obligée, dangereuse, à laquelle le Japon voue un culte millénaire, malmené par la défaite de 1945 et l’irruption du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-affaire-de-famille-h-kore-eda/#i_15875

Voir aussi

Pour citer l’article

François de SINGLY, « FAMILLE - Le statut de l'enfant dans la famille contemporaine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-le-statut-de-l-enfant-dans-la-famille-contemporaine/