ÉRYSIPÈLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'érysipèle est une infection contagieuse de la peau et des tissus sous-jacents due au streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. La peau devient rouge brillant, et un léger œdème se forme. Les marbrures ont des bords bien délimités et s'étendent rapidement à la peau adjacente. Ce type de lésions est principalement observé au niveau du visage, du cuir chevelu, des mains et des jambes. À la palpation, ces lésions sont chaudes. Le patient est fiévreux.

Érysipèle

Érysipèle

photographie

L'érysipèle est une infection bactérienne cutanée qui peut infiltrer les tissus sous-jacents. Elle est provoquée par un streptocoque. 

Crédits : P. l'quourouce

Afficher

Dans le passé, des épidémies d'érysipèle ont provoqué des infections graves, voire fatales. En 1089, la plus grave de celles-ci fut connue sous le nom de « feu de la Saint-Antoine ». Ceux qui priaient ce saint étaient supposés guérir et ceux qui s'en abstenaient ne pouvaient que mourir. De nos jours, l'érysipèle est une légère infection, relativement rare, qui disparaît rapidement après administration de pénicilline ou d'un autre antibiotique. Même sans traitement, elle peut céder en quelques semaines. Cependant, ce dernier est nécessaire afin d'éviter d'éventuelles complications, telles qu'une néphrite, des abcès sous-cutanés ou une septicémie due à des toxines bactériennes. L'antibiothérapie empêche par ailleurs la récurrence de la maladie et sa transmission.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ÉRYSIPÈLE  » est également traité dans :

EXANTHÈME

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 193 mots

Manifestation caractéristique d'infections, en général fébriles, dont le déroulement provoque, au niveau de la peau, l'apparition d'une « éruption » cutanée. La confusion est facile avec des éruptions résultant d'intoxications (en général médicamenteuses) qui ont reçu le nom de toxidermies. Toute maladie infectieuse éruptive s'en distingue cependant par l'existence d'une période d'incubation et d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exantheme/#i_42105

Pour citer l’article

« ÉRYSIPÈLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/erysipele/