ÉTAT D'URGENCE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Institué, pour la France, par la loi du 3 avril 1955 et motivé alors par la situation en Algérie, l'état d'urgence est un régime exceptionnel qui, certains troubles intervenant, renforce les pouvoirs de l'autorité administrative. C'est un régime intermédiaire entre l'état de siège et la situation normale.

L'état d'urgence peut être déclaré sur la totalité ou sur une partie du territoire métropolitain ou des départements d'outre-mer soit en cas de péril imminent résultant d'atteintes graves à l'ordre public, soit en cas d'événements présentant, par leur nature et par leur gravité, le caractère de calamité publique. Déclaré, ainsi que l'indique la loi de 1955, par le seul législateur — mais une ordonnance d'avril 1960 étend ce pouvoir déclaratif et habilite le gouvernement à le prononcer par décret en Conseil des ministres —, il ne peut être prorogé au-delà d'une durée de douze jours que par une loi qui fixe sa durée définitive.

L'état d'urgence accorde des pouvoirs particuliers aux préfets dont le département est couvert par la déclaration d'urgence : interdiction de circulation des personnes et des véhicules ; institution de zones de sécurité à l'intérieur desquelles le séjour de certaines personnes peut être réglementé ; interdiction de séjour. Aussi de nouveaux pouvoirs sont-ils donnés au ministre de l'Intérieur : assignation à résidence de toute personne dont l'activité se révèle dangereuse pour la sécurité et l'ordre publics des circonscriptions territoriales où s'applique l'état d'urgence ; fermeture de salles de spectacle et de tous les lieux de réunion ; éventuellement interdiction de toute réunion de nature à provoquer le désordre ; remise des armes de guerre, de défense (revolvers, pistolets), de chasse. Des dispositions expresses du décret déclarant ou de la loi prorogeant l'état d'urgence peuvent de plus conférer au ministre de l'Intérieur ou aux préfets le pouvoir d'ordonner des perquisitions de jour et de nuit et les habilit [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : docteur habilité à la recherche, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, ancien chef du service historique de l'Armée de terre

Classification

Autres références

«  ÉTAT D'URGENCE  » est également traité dans :

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA, 
  • Pierre VERMEREN
  •  • 42 216 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le soulèvement paysan du 20 août 1955 »  : […] Avec la dissolution de la principale organisation indépendantiste algérienne, le Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), et l'envoi, le 1 er  décembre 1945, de renforts militaires, Pierre Mendès France et François Mitterrand pensent mater sans peine une rébellion très minoritaire. Ils se trompent. Le 5 février 1955, Mendès France doit démissionner et, le 3 avril, le gouvernem […] Lire la suite

BOKO HARAM

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 375 mots

Dans le chapitre « L’expansion de Boko Haram »  : […] Boko Haram attire l’attention des médias en juillet 2009, en s’attaquant à des postes de police, en représailles aux violences que ses membres auraient eux-mêmes subies. Plus de six cents personnes trouvent la mort dans les combats qui s’ensuivent. Mohamed Youssouf et plusieurs dirigeants du mouvement sont arrêtés et exécutés sommairement, leurs corps exposés en public. Après plusieurs mois d’inac […] Lire la suite

BRUNEI

  • Écrit par 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD, 
  • Universalis
  •  • 3 062 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'indépendance redoutée »  : […] À la suite de ces événements, et jusqu'à la fin des années 1970, le sultan de Brunei se méfiera des intentions de la Malaisie qui offre refuge aux rebelles en exil et de l'Indonésie qui a soutenu Azahari au nom du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. En revanche, il noue avec Singapour, exclu de la Fédération de Malaisie en 1965, les meilleures relations, englobant une coopération militaire. […] Lire la suite

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Hollande (2012-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 004 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Face au choc terroriste, des mesures sécuritaires »  : […] Au début du quinquennat, la lutte antiterroriste n’est pas la priorité de la politique française, même si des lois sont adoptées, en 2012 et en 2014, pour renforcer le recueil d’informations et le contrôle des suspects, puis pour interdire le départ à l’étranger des jeunes tentés par le djihad. Début janvier 2015, le terrible attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la […] Lire la suite

DÉFENSEUR DES DROITS, France

  • Écrit par 
  • Tatiana GRÜNDLER
  •  • 1 804 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des pouvoirs d’influence »  : […] Pour assurer de façon efficace ses diverses missions, le Défenseur des droits bénéficie de plusieurs atouts, dont, en tout premier lieu, un mode de saisine très ouvert : toute personne – y compris un enfant – peut le saisir de tout sujet entrant dans son champ de compétence, sans aucun formalisme et gratuitement. Il peut en outre s’autosaisir et ainsi contribuer à la protection des droits fondamen […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2016

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un gouvernement malmené »  : […] En fin de mandat et peu populaire, le gouvernement a affronté une forte contestation sur les principaux projets qu’il a portés durant l’année. Le plus emblématique est celui de la loi « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs », dite « loi travail », menée par la ministre Myriam El Khomri, finalement adoptée le 21 juillet grâce au re […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2015

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 369 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Un gouvernement par gros temps »  : […] L’activité législative et réglementaire est intense en 2015. Les textes les plus marquants sont en lien direct avec les attentats. Après l’adoption de la loi controversée du 24 juillet relative au renseignement et de celle du 20 novembre, prolongeant l’état d’urgence décrété le 14 novembre en Conseil des ministres, c’est le projet de réforme constitutionnelle (projet de loi constitutionnelle de p […] Lire la suite

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 890 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le « mouvement JP » et l'état d'urgence »  : […] Le hiatus entre les promesses électorales d'Indira Gandhi et les réalisations de son gouvernement est facilement exploité par l'opposition. En janvier 1974, des manifestations éclatent à Ahmedabad, au Gujarat, où les étudiants descendent dans la rue pour demander la dissolution de l'Assemblée de l'État, une exigence que relaie Morarji Desai, originaire de cet État, à partir de mars 1974. Le Bihar […] Lire la suite

MALAISIE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Nathalie FAU, 
  • Denys LOMBARD
  • , Universalis
  •  • 17 179 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La crise de mai 1969 et ses suites »  : […] Dans la nouvelle fédération de treize États, le problème principal demeurait néanmoins celui du rapport de forces entre Malais et Chinois. Les milieux dirigeants malais s'inquiétaient de la puissance croissante du capitalisme local chinois, mais redoutaient davantage encore le dynamisme de nouveaux partis chinois, de gauche cette fois, qui s'adressaient aux classes moyennes et aux masses pauvres a […] Lire la suite

NIGER

  • Écrit par 
  • Mamoudou GAZIBO, 
  • Sadou GAZIBO, 
  • Emmanuel GRÉGOIRE
  • , Universalis
  •  • 7 487 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le retour à la démocratie : la septième République (2011- ) »  : […] Investi le 9 avril 2011, le président Issoufou nomme Brigi Rafini, membre du PNDS, Premier ministre d’un gouvernement de coalition. Le candidat du MODEN/FA, Hama Amadou, arrivé troisième au premier tour de la présidentielle avant de soutenir Mahamadou Issoufou, est élu président de l’Assemblée nationale. Le président lance un programme ambitieux baptisé « Programme de la renaissance ». Il vise ent […] Lire la suite

Les derniers événements

Birmanie. Coup d’État militaire. 1er-28 février 2021

Le 1er, l’armée décrète l’état d’urgence et arrête la conseillère d’État – qui fait fonction de Première ministre – Aung San Suu Kyi, ainsi que le président de la République Win Myint. Le vice-président Myint Swe assure l’intérim. Le commandant en chef des forces armées […] Lire la suite

France. Censure de dispositions de l’état d’urgence sanitaire par le Conseil constitutionnel. 15-29 janvier 2021

Le 15, le Conseil constitutionnel censure une disposition de l’ordonnance de mars 2020 sur l’adaptation des procédures pénales pendant l’état d’urgence sanitaire, qui permettait de juger les personnes en visioconférence, sans leur accord, devant les tribunaux correctionnels et les juridictions […] Lire la suite

O.N.U. Sommet sur l’ambition climatique. 9-31 décembre 2020

, le secrétaire général de l’ONU António Guterres appelle les États à « déclarer l’état d’urgence climatique ». Vingt-quatre pays s’engagent à atteindre la neutralité carbone en 2050 ou même avant. Plus de cinquante promettent de présenter de nouveaux plans climatiques lors de la COP 26 qui doit se […] Lire la suite

France. Allègement des contraintes sanitaires liées à la Covid-19. 1er-29 novembre 2020

la livraison de produits alimentaires et la consommation d’alcool dans l’espace public, dans la capitale, entre 22 heures et 6 heures. Le 7, le Parlement adopte définitivement le projet de loi prolongeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 16 février 2021. Le 11 est mis en ligne le documentaire […] Lire la suite

Suisse. Acquittement d’un militant du climat à Genève. 14 octobre 2020

. Contrairement au tribunal de police, la cour d’appel retient l’état de nécessité lié à l’urgence climatique invoqué par le prévenu, estimant que celle-ci représente « un danger immédiat, actuel et concret » au sens du Code pénal. La même position, adoptée dans une affaire similaire par le tribunal de police de Lausanne (Vaud) en janvier, a été infirmée en appel en septembre par la cour d’appel de Renens. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean DELMAS, « ÉTAT D'URGENCE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-d-urgence/