ESPACE GÉOGRAPHIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les géographes ont d'abord eu pour mission de rendre compte de la diversité du monde à travers les différentes formes d'occupation et de mise en valeur de la surface de la planète – de l'espace géographique – par les sociétés humaines.

Diversité « naturelle », bien sûr, éclairée par les différentes sciences de la Terre, mais surtout diversité « culturelle », que révèle la variété des paysages et des « genres de vie ».

Sans nier les contraintes ou les influences des conditions naturelles dans les rapports que les groupes humains ont entretenus et entretiennent avec les territoires qu'ils occupent, mettent en valeur, s'approprient et contrôlent, les pionniers de la « géographie humaine » moderne (en France, Paul Vidal de La Blache et ses élèves) ont, dès la fin du xixe siècle, refusé l'idée d'un déterminisme naturel et cherché à expliquer la diversité du monde par l'action des hommes et l'organisation des groupes humains.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Autres références

«  ESPACE GÉOGRAPHIQUE  » est également traité dans :

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mots, limites et chevauchements  »  : […] Asie désigne habituellement un ensemble de terres situées à l'est de l'Europe. Sa délimitation varie selon les auteurs, les critères scientifiques et les surdéterminations géopolitiques. Elle est marquée par son origine européenne qui ne correspond pas aux conceptions locales traditionnelles. Ce problème géographique crucial implique l'appartenance des individus, des sociétés et des pays à une rég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_82669

DOLLFUS OLIVIER (1931-2005)

  • Écrit par 
  • Régis KEERLE
  •  • 662 mots

Né à Paris en 1931, Olivier Dollfus a incarné à sa manière la nouvelle géographie française. Agrégé de géographie, nommé professeur à la Sorbonne en 1967, il est l'un des membres fondateurs, en 1970, de l'université de Paris-VII, au sein de laquelle il a terminé sa carrière comme professeur émérite. Spécialiste des massifs montagneux (Andes, Himalaya et Alpes), il a notamment dirigé l'Institut fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-dollfus/#i_82669

ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE

  • Écrit par 
  • Jacques THISSE
  •  • 12 076 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Bref historique du paysage économique »  : […] Pendant des siècles, les sociétés humaines ont été dominées par la « tyrannie de la distance ». Jusqu'à l'introduction de la vapeur dans l'économie des transports au xix e  siècle, le transfert des marchandises coûtait fort cher, pesant ainsi considérablement sur l'intensité des échanges commerciaux. En Occident, en dépit de l'existence de quelque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-regionale-et-urbaine/#i_82669

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 932 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre «  Société et espace »  : […] Les États-Unis, première puissance mondiale, fondent leur rayonnement sur un territoire immense de 9 526 468 kilomètres carrés, et une population estimée en 2017 à 324 millions d'habitants (308 millions au dernier recensement de 2010). Cette fédération de cinquante États, liés notamment par la culture, par la langue, par un attachement à la nation, étonne et fascine par la diversité de ses espaces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_82669

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Géographie systémique »  : […] La est née de la nécessité de développer une science de l'espace géographique qui s'intéresse davantage au général qu'au particulier et à l'explication qu'à la description. Dans les années 1950, face à une géographie « classique » jugée trop descriptive, « très engagée dans un inventaire de la surface de la terre, occupée à dresser le catalogue raisonné de tous les objets qui l'occupent » (Phili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie/#i_82669

GÉOGRAPHIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Isabelle THOMAS
  •  • 6 604 mots
  •  • 2 médias

La géographie économique se situe à l’intersection de deux disciplines (la géographie et l’économie), qui toutes deux ont évolué au gré des courants de pensée, conduisant à nombre de définitions et de sous-disciplines souvent remises en cause. Une discipline se définit par le point de vue selon lequel elle analyse les objets ; les points de vue se complètent donc, et plusieurs disciplines peuvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie-economique/#i_82669

GÉOPOLITIQUE

  • Écrit par 
  • Philippe MOREAU DEFARGES
  •  • 6 208 mots

La géopolitique est l'enfant d'une époque, celle du scientisme triomphant et du darwinisme social. De la fin du xix e  siècle à la Seconde Guerre mondiale, toute grande puissance ou tout aspirant à la puissance veut fonder ses ambitions sur un quasi-déterminisme géographique ; la géopolitique sert alors à analyser et souvent à justifier les rappor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geopolitique/#i_82669

PAYS NOTION DE

  • Écrit par 
  • Lucette LAURENS
  •  • 1 283 mots

Diois, Baronnies, Cerdagne, Grands Causses, Auvergne..., France, de quel « pays », de quelle échelle veut-on ou entend-on parler dans l'analyse géographique ? Dans l'usage courant, les habitants se réfèrent à différents espaces vécus, bien qu'il y ait une hiérarchie entre eux : un pays suprême, la nation, et l'endroit où l'on est né, celui où l'on vit, celui dont on se dit. Sans minimiser l'impo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notion-de-pays/#i_82669

PAYSAGE HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Qu'est-ce qu'un paysage ? »  : […] Dans sa première définition, telle que la donne le dictionnaire de langue de Paul Robert, un paysage est la « partie d'un pays que la nature présente à l'œil qui le regarde ». Beau ou laid, un paysage est le cadre de notre existence quotidienne. À ce titre, il peut être l'objet d'une vision artistique (et le terme a pris en peinture un sens spécifique venant à désigner un tableau « où la nature ti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-paysage/#i_82669

PÉRIURBANISATION

  • Écrit par 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 444 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Éléments de définition »  : […] La périurbanisation est un processus regroupant l'ensemble des mouvements centrifuges ayant conduit à l'étalement urbain au-delà des limites des agglomérations, vers les zones rurales. Les espaces périurbains sont les espaces d'urbanisation diffuse sans continuité avec la ville-centre, au-delà de la couronne des banlieues ou périphérie immédiate, aux marges des agglomérations. Deux approches se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/periurbanisation/#i_82669

PINCHEMEL PHILIPPE (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire ROBIC
  •  • 693 mots

Parmi ses contemporains, peu ont été aussi complètement et fondamentalement géographes que Philippe Pinchemel. Acquise au lycée de sa ville natale, Amiens, sa vocation est précoce et il est agrégé de géographie en 1945. Puis il suit un itinéraire classique pour sa génération : de la géomorphologie à la géographie humaine, avec une forte implication dans l'aménagement du territoire, et de Lille à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-pinchemel/#i_82669

RÉGION (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Régis KEERLE
  •  • 1 186 mots

Le terme « région » est considéré comme l'un des plus polysémiques de la géographie. Certains géographes proposent donc de ne l'employer qu'au sens de maille de gestion du territoire, comme dans le cas des régions administratives françaises. Un tel choix ne peut se justifier que par la certitude d'une disqualification des autres sens du terme. Le flou de la notion correspond particulièrement bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/region-notion-de/#i_82669

REPRÉSENTATION, géographie

  • Écrit par 
  • Antoine BAILLY
  •  • 1 113 mots

Dans le chapitre « Subjectivité et représentations »  : […] À la suite des philosophes mais aussi des tenants de la psychologie développementale, les chercheurs en sciences sociales se sont mis à étudier les processus mentaux d'acquisition de la connaissance qui font qu'un objet, une situation, une action sont perçus, modélisés puis dotés de valeurs. Pour Jean Piaget ( La Formation du symbole chez l'enfant , 1946), la distinction ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/representation-geographie/#i_82669

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert MARCONIS, « ESPACE GÉOGRAPHIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-geographique/