ENVIRONNEMENT GLOBAL

Médias de l’article

Pénétration du rayonnement ultraviolet solaire dans l'atmosphère

Pénétration du rayonnement ultraviolet solaire dans l'atmosphère
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Spectre du rayonnement solaire direct

Spectre du rayonnement solaire direct
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Distribution annuelle du bilan radiatif du système Terre-atmosphère en fonction de la latitude et transports méridiens de chaleur

Distribution annuelle du bilan radiatif du système Terre-atmosphère en fonction de la latitude et transports méridiens de chaleur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Désormais sujet de débat politique et faisant une entrée remarquée sur la scène diplomatique internationale, la question de la transformation de l'environnement par la civilisation moderne cesse d'être l'unique apanage des scientifiques ou des « amis de la nature ». Devenue globale, la question se pose autrement qu'en termes de création de réserves naturelles ou de protections de voisinage.

L'altération de l'air, même par des produits apparemment inoffensifs, est au c÷ur du débat. Mais ni la dispersion de ces produits ni l'éloignement de leurs sources d'émission ne permettent d'évacuer le problème inhérent à la dimension finie de notre planète, à la circulation globale de son atmosphère.

Depuis l'Année géophysique internationale de 1957, l'homme mesure avec précision les modifications de l'environnement à l'échelle globale, plus spécifiquement celles de la composition chimique de l'atmosphère. Prévu depuis au moins un siècle par quelques scientifiques, l'enrichissement de l'atmosphère en gaz carbonique résulte indubitablement de nos activités agricoles et industrielles : déforestation et combustion de carburants fossiles. Pour aussi nouvelle qu'elle paraisse, cette modification de l'environnement par l'homme n'est que la manifestation, à l'échelle de la planète, d'un processus commencé depuis au moins huit mille ans avec l'émergence de l'agriculture. Pendant longtemps, l'homme a vu dans son environnement des puissances à apaiser et à maîtriser, des menaces à combattre. Défrichant les forêts pour étendre l'agriculture et l'élevage, manipulant les espèces végétales et animales, l'homme n'a eu de cesse qu'il n'eût sinon conquis, du moins apprivoisé, la nature. Ce n'est que depuis un siècle et demi que l'on voit dans la nature sauvage, non apprivoisée, des éléments à préserver, voire à protéger. La conquête semblerait alors complète : la Terre serait entre nos mains.

On craint cependant que cette conquête ne se retourne contre nous ; transformant la composition de l'atmosphère, nous perturbons les échanges d'énergie qui déterminent le


pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : directeur de recherche honoraire du C.N.R.S., laboratoire de météorologie dynamique, École polytechnique, Palaiseau

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert KANDEL, « ENVIRONNEMENT GLOBAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-global/