KATZ ELIHU (1926-    )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Psychosociologue américain de l'université de Chicago, Elihu Katz s'est particulièrement attaché à l'étude de la diffusion de l'information.

Dans un livre consacré aux décisions d'achat dans une petite ville des États-Unis, Personal Influence : the Part Played by People in the Flow of Mass Communication (1955), Katz, avec Lazarsfeld coauteur de l'ouvrage, développe et formalise, grâce à une enquête par panel, le modèle du twostep flow of communication, esquissé, en 1944, par Lazarsfeld dans The People's Choice. Il montre que les moyens de diffusion de masse n'exercent pas un effet direct sur les individus et que l'opinion se forme par le relais intermédiaire de « leaders d'opinion » qui, influencés par la presse, la radio, la télévision, agissent à leur tour sur les gens qu'ils côtoient dans les « groupes primaires ».

Dans la même perspective, Katz a étudié, dans un ouvrage publié avec James S. Coleman et Herbert Menzel, les mécanismes de diffusion de l'innovation médicale (Medical Innovation. A Diffusion Study, 1966). Analysant un processus de décision, The Politics of Community Conflict. The Fluoridation Decision (avec Robert L. Crain et Donald B. Rosenthal, 1969), Katz applique la théorie de la diffusion des innovations non plus à des individus mais à des communautés. Reprenant le modèle proposé par James S. Coleman dans Community Conflict (1957), Katz étudie l'« aliénation » des électeurs dans les sociétés industrielles. Cette aliénation, qui s'apparente à l'anomie durkheimienne, se traduit, pour les individus coupés de l'ordre social traditionnel, par une absence de normes ainsi que par un dérèglement du comportement.

—  Daniel DERIVRY

Écrit par :

Classification


Autres références

«  KATZ ELIHU (1926- )  » est également traité dans :

COMMUNICATION - Communication de masse

  • Écrit par 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 285 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « effets » »  : […] dans lequel ils s'intègrent est telle qu'il ne paraît guère possible d'isoler des relations de cause à effet, si ce n'est peut-être dans le domaine des « campagnes » (E. Katz et P. F. Lazarsfeld, 1955), c'est-à-dire de tentatives, bien délimitées dans le temps, pour modifier l'attitude ou le comportement du destinataire de la communication […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-communication-de-masse/#i_15471

INFLUENCE

  • Écrit par 
  • François CHAZEL
  •  • 4 171 mots

Dans le chapitre « L'influence interpersonnelle »  : […] interpersonnelle et sur les guides de l'opinion qui paraissaient en quelque sorte en être les représentants privilégiés : Elihu Katz et Paul F. Lazarsfeld en particulier consacrèrent à ce sujet un ouvrage (Personal Influence, 1955), dont les conclusions sont aujourd'hui, pour une large part, devenues classiques. L'hypothèse initiale du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/influence/#i_15471

Pour citer l’article

Daniel DERIVRY, « KATZ ELIHU (1926-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/elihu-katz/