LICHÉNIFICATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lésion cutanée induite par le grattage, la lichénification est un épaississement plus ou moins marqué du tégument, avec, en surface, une exagération du quadrillage de la peau. D'une teinte rouge violacé ou marron, souvent recouverts de squames, les placards de lichénification peuvent être uniques (névrodermite circonscrite), localisés à certaines régions (les creux poplités, les plis du coude dans l'eczéma constitutionnel) ou disséminés sur tout le corps (névrodermite diffuse). Certaines lichénifications sont atypiques, tels la lichénification géante, le lichen obtusus, le prurigo nodulaire de Heyde, gros éléments globuleux disséminés principalement sur les membres et dans lesquels les filets nerveux sont anormalement abondants et hypertrophiés. Ces lésions peuvent, par leur importance, marger les lésions élémentaires de la dermatose prurigineuse qui a ainsi évolué.

Lichen simple

Lichen simple

photographie

Exemple de lichen simple chronique. 

Crédits : L. V. Bergman/ Corbis

Afficher

—  Pierre de GRACIANSKY

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LICHÉNIFICATION  » est également traité dans :

DERMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Robert DEGOS
  •  • 4 579 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dermatoses isolées »  : […] Il est impossible d'énumérer les nombreuses affections qui, dans la plupart des cas, se limitent à la peau et dont l'étiopathogénie est souvent imprécise. Le psoriasis est une des dermatoses isolées les plus fréquentes. Débutant à tout âge, avec un caractère parfois familial, le psoriasis est constitué par des placards bien limités, formés de lamelles squameuses sèches et pluristratifiées, se dét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dermatologie/#i_23960

PRURIGO

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 147 mots

La lésion élémentaire du prurigo proprement dit est la séropapule , élevure ortiée centrée sur une vésiculette souvent excoriée par le grattage. Celle-ci se voit dans le prurigo strophulus de l'enfant, dont l'origine parasite paraît fréquente, dans le prurigo aigu de l'adulte (d'étiologie rarement précise). Dans le prurigo chronique de l'adulte, la séro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prurigo/#i_23960

Pour citer l’article

Pierre de GRACIANSKY, « LICHÉNIFICATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lichenification/