DROGMAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme qui, dans un sens général, désigne un interprète entre les Européens et les peuples du Proche-Orient (de l'arménien terjuman : interprète) ; mais drogman, dans un sens plus étroit, s'applique aux interprètes officiels de la Porte avec des diplomates occidentaux ; à partir de 1665, le grand drogman apparaît comme le chef des services diplomatiques ottomans. Jusqu'en 1821, le poste fut toujours entre les mains de Phanariotes (Grecs de Constantinople) et le grand drogman finissait sa carrière comme gouverneur (hospodar) d'une des principautés danubiennes (Moldavie ou Valachie). Les diplomates occidentaux trouvaient en outre nécessaire d'engager des drogmans pour faciliter les négociations avec les autorités ottomanes ; il s'agissait généralement de Grecs, d'Arméniens ou de Levantins. C'est pour se passer de leurs services coûteux et ambigus que Colbert fonda en 1669 à Constantinople l'École des jeunes de langue, qui fut bientôt établie à Paris et qui devint l'École nationale des langues orientales, actuellement Institut national des langues orientales vivantes. En 1877, la Grande-Bretagne décidait à son tour de former ses propres drogmans.

—  Jean BÉRENGER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  DROGMAN  » est également traité dans :

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 301 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Chypre, province ottomane »  : […] Le 3 juillet 1570, une flotte ottomane paraît devant Larnaca. La majeure partie de l'île est conquise en quelques mois. Nicosie ne tenant le siège que du 25 juillet au 9 septembre, c'est devant Famagouste que la guerre de Chypre se rend mémorable : de septembre 1570 à la reddition du 1 er  août 1571, 50 000 à 80 000 assiégeants (sur un total d'au moins 250 000 hommes de troupe) trouvent la mort so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre/#i_3196

GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 419 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Montée du nationalisme bourgeois (1669-1821) »  : […] La décadence du régime commençait. La noblesse ottomane, comme la byzantine avant elle, battit en brèche le pouvoir central, et l'équilibre établi entre les différents groupes de l'Empire fut rompu. Le développement de la grande propriété – le çiftlik – lui donna sa force, écrasa le paysan qui ne pouvait plus être protégé contre les exactions par un sultan devenu l'homme de cette noblesse. Bien d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-de-la-grece-byzantine-a-la-grece-contemporaine/#i_3196

MAUROCORDATO LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 248 mots

Famille de Grecs phanariotes dont les membres exercèrent d'importantes fonctions politiques à Constantinople, en Roumanie, puis en Grèce. Le fondateur de la famille Maurocordato est un marchand de Chios, Alexandre Maurocordato (1640 env.-1709). Celui-ci devient drogman en 1673 et négocie la paix de Karlowitz avec l'empereur et la Sainte Ligue (1699). Son fils, Nicolas Maurocordato (1670-1730), est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-maurocordato/#i_3196

PHANARIOTES

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS
  •  • 696 mots

Couche sociale grecque qui participe, dès le xvii e  siècle, au système administratif de l'Empire ottoman. Les Phanariotes (du quartier de Constantinople Phanari) acquièrent une conscience de classe et une idéologie qui reflètent l'équilibre possible entre un despotisme éclairé et la soumission à un État de type oriental. Des familles enrichies dans le commerce et les placements usuraires, en cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phanariotes/#i_3196

Pour citer l’article

Jean BÉRENGER, « DROGMAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/drogman/