FOSSEY DIAN (1932-1985)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Passionnée de gorilles

Cavalière émérite, elle se passionne également pour l'Afrique et ses animaux sauvages, et découvre les gorilles à travers un ouvrage du zoologiste George Schaller. En 1963, elle emprunte 8 000 dollars pour financer un voyage de six semaines. Lors de son passage en Tanzanie, elle rencontre brièvement le célèbre anthropologue Louis Leakey et sa femme Mary qui effectuent alors des fouilles dans les gorges d'Olduvai. Elle continue ensuite son voyage au Congo, où elle souhaite absolument observer des gorilles. Elle rejoint le couple de reporters animaliers Alan et Joan Root et les presse de la conduire vers eux. Malgré quelques réticences, ils acceptent. Cette première rencontre bouleverse l'existence de Dian Fossey. De retour à Louisville, elle reprend son travail avec les enfants et écrit pour le journal local quelques articles sur sa rencontre avec les gorilles.

En mars 1966, Louis Leakey est de passage à Louisville pour une conférence. Il est persuadé que l'étude des grands singes permettrait de mieux comprendre l'évolution de l'espèce humaine. Selon lui, les femmes, par leur sens du détail, sont les plus aptes à obtenir des résultats intéressants, et l'absence de formation scientifique doit permettre une approche dépourvue de préjugés. Il est conforté dans cette idée par son expérience réussie avec Jane Goodall, qu'il a envoyée étudier les chimpanzés en Tanzanie. Il propose donc à Dian Fossey de partir étudier les gorilles sauvages, impressionné par les photographies d'Alan Root qu'elle lui présente comme étant d'elle.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Amérina GUBLIN-DIQUÉLOU, « FOSSEY DIAN - (1932-1985) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dian-fossey/