DIAMANT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Diamant : formes cristallines

Diamant : formes cristallines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Collier de Napoléon Ier

Collier de Napoléon Ier
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Diamant

Diamant
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Diamants célèbres

Diamants célèbres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias


Le marché du diamant

La production et le commerce du diamant brut sont majotitairement dirigés, c'est-à-dire contrôlés à travers le monde, par une entreprise connue sous le nom de Diamond Producers Association (D.P.A.) (sous le couvert du groupe De Beers), ex-Diamond Corporation Ltd depuis 1930. La Diamond Trading Co, qui en dépend, est chargée d'acheter et de trier tous les diamants acquis par la D.P.A. et de les vendre au travers d'une centrale : La Central Selling Organization (C.S.O.). La C.S.O. rassemble les compagnies d'exploitation du diamant, les sociétés de vente et les unions commerciales ayant toutes leur siège à Londres. Ainsi, en principe, tous les diamants destinés à la joaillerie sont acheminés à Londres, où ils sont répartis par « lots ». Seul un petit nombre de commerçants connus du C.S.O. (de l'ordre de 300 environ en 2006) peuvent acheter ces assortiments, qui sont indivisibles, selon un prix établi et contre paiement immédiat. La C.S.O. ne livre que des pierres brutes sans se charger de leur taille. Par ce système de ventes, il contrôle et influence le prix des intermédiaires, le but étant de maintenir la stabilité des prix du diamant. Ce monopole de fait est régulièrement menacé par les nouveaux producteurs et les changements politiques de certains États. Il se développe ainsi depuis les années 1990 une filière russe (locale), une filière indienne familiale (pour les petits diamants) et, surtout, une filière africaine par laquelle le trafic de diamants sert à alimenter en armes les guerres civiles.

La constitution des lots par la C.S.O. passe d'abord par un tri des pierres précieuses, selon, classiquement, quatre critères d'appréciation. La masse de la pierre précieuse est évidemment déterminante : en dehors des pierres de plus de 14,8 carats qui sont classées à part, on distingue une quinzaine de catégories différenciées par le passage au tamis. La forme du diamant brut (en octaèdre pur, cristal clivé, cristaux maclés, etc.) permet de classer celui-ci parmi un des cinq groupes utilisés. La couleur permet [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015
  • : docteur ès sciences, maître assistant au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, conservateur des collections minéralogiques au Muséum d'histoire naturelle de Paris, directeur général de la revue Gemmologie
  • : chargé de recherche au C.N.R.S., département des hautes pressions à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification


Autres références

«  DIAMANT  » est également traité dans :

DIAMANTS (exposition)

  • Écrit par 
  • Emmanuel FRITSCH
  •  • 977 mots

Le diamant, tout le monde connaît, ou du moins, croit connaître. Le diamant, tout le monde aime, comme l'a une fois de plus prouvé l'éclatant succès de l'exposition Diamants. Au cœur de la Terre, au cœur des étoiles, au cœur du pouvoir qui s'est tenue du 10 mars au 31 juillet 2001 au Muséum natio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diamants/#i_3136

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le Cap-Nord »  : […] Peut-être le territoire le plus original, la province du Cap-Nord compte 2,2 p. 100 de la population nationale (1,1 million d'habitants en 2014) mais couvre près de 30 p. 100 de la superficie du pays. Le Cap-Nord est la seule province, avec le Cap-Ouest, où le premier groupe de population n'est pas noir mais Coloured. Plus de la moitié de la population noire est, en outre, localisée à Kimberley (2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/#i_3136

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 754 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Entre Afrique australe et Afrique centrale : un pays charnière »  : […] La géographie de l'Angola se comprend à la fois par l'histoire récente de la guerre civile et des conflits internationaux, qui a suivi une longue période coloniale particulièrement violente et prédatrice, et par la position charnière de l'Angola entre l'Afrique australe et l'Afrique centrale. Le vaste territoire angolais s'étend du 6 e au 18 e  pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angola/#i_3136

ANVERS

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN, 
  • Carl VAN DE VELDE
  •  • 8 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le plus grand pôle industriel belge »  : […] Anvers est également une grande ville industrielle. En 2005, la valeur ajoutée de l'industrie manufacturière y était de plus de 70 p. 100 supérieure à celle du secteur des transports et communications. L'industrie induit aussi 25 p. 100 du trafic portuaire. L'essor de cette industrie est indissociable de l'évolution portuaire et s'est produit en trois phases. Une première phase d'industrialisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anvers/#i_3136

BIJOUX

  • Écrit par 
  • Sophie BARATTE, 
  • Catherine METZGER, 
  • Évelyne POSSÉMÉ, 
  • Elisabeth TABURET-DELAHAYE, 
  • Christiane ZIEGLER
  • , Universalis
  •  • 6 086 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Renaissance »  : […] L'Europe occidentale, sauf l'Italie, connut l'art de la Renaissance, au xvi e  siècle, dans sa forme maniériste, caractérisée par un grand raffinement dans les techniques et dans les formes, ce qui explique l'importance des bijoux à cette époque. Portés autant par les hommes que par les femmes, les bijoux étaient aussi collectionnés en tant qu'obj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bijoux/#i_3136

BORE

  • Écrit par 
  • Jean CUEILLERON
  •  • 5 378 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Dérivés azotés »  : […] Parmi les dérivés azotés : amides B(NR 2 ) 3 , amidure B(NH 2 ) 3 , imidure B 2 (NH) 3 , cyanure B(CN) 3 , isocyanate B(OCN) 3 ..., le nitrure de bore BN est le plus intéressant. On le prépare par action d'un dérivé azoté (NH 3 , NH 4 , Cl, NO...) sur le bore, le chlorure de bore ou sur un mélange capable de libérer du bore. C'est une poudre blanche qui s'oxyde à l'air en dessous de 1 000  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bore/#i_3136

BOTSWANA

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON
  •  • 2 466 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles politiques économiques »  : […] Au moment de l'indépendance, l'économie du pays repose sur l'élevage bovin – activité principale des Botswanais –, sur les aides financières octroyées par les Britanniques, et sur le rapatriement des salaires de plus de 40 000 nationaux employés dans les mines sud-africaines. Le miracle économique botswanais est fondé à la fois sur la diversification des ressources existantes, et sur la gestion éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/botswana/#i_3136

BRÉSIL - Géographie

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 9 977 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Bahia, la baie de tous les saints »  : […] La Bahia constitue l'autre noyau historique du Nordeste, né autour de la première capitale de la colonie portugaise à partir de l'excellent mouillage de la vaste baie de Tous-les-Saints ( bahia de Todos os Santos ). À l'entrée de celle-ci fut édifiée la ville de Salvador (ou Bahia) , contrôlant la riche zone agricole du Reconcavo, où se déployaient les plantations de canne à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-geographie/#i_3136

CARBONE

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Henry BRUSSET
  •  • 8 318 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Diamant »  : […] Le diamant est une forme cristalline métastable à la température ordinaire, ce qui lui permet de se conserver sans la moindre transformation. Son domaine de stabilité correspond aux fortes pressions, le graphite étant la forme stable aux pressions ordinaires ou moyennes. Les études sur les domaines d'équilibre thermodynamique du carbone sont très difficiles par suite, d'une part, des lenteurs d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbone/#i_3136

CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Apolline GAGLIARDI, 
  • Jean-Claude GAUTRON, 
  • Jean KOKIDE, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  •  • 10 224 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une économie peu développée »  : […] L' agriculture reste, de loin, le premier secteur d'activité, employant environ 70 p. 100 de la population active et contribuant pour près de 60 p. 100 au P.I.B. L'association manioc-banane plantain prédomine en milieu forestier. Dans les savanes, autrefois vouées aux cultures de mil et de sorgho, le manioc occupe une place prépondérante depuis plusieurs décennies. Les techniques culturales demeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-centrafricaine/#i_3136

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 758 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les productions minières »  : […] Les produits miniers fournissent à la R.D.C. les deux tiers de ses revenus d' exportation. Il s'agit principalement du cuivre, du cobalt, du coltan, du diamant et du zinc. L'or, l'argent, le cadmium et d'autres métaux sont aussi extraits, mais en petites quantités. La grande zone minière se trouve dans le sud du pays, au Katanga, autour des villes de Kolwesi, la capitale du cuivre, et de Likasi. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-democratique-du-congo/#i_3136

COULEUR DES MINÉRAUX

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 3 539 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Quelques exemples »  : […] Voyons maintenant quelques exemples qui montrent l'importance des impuretés. Commençons par le diamant, une des gemmes les plus prestigieuses, qui est du carbone pur. En l'absence d'atomes étrangers, il est incolore. La présence de bore, à la concentration de quelques millionièmes, lui confère une délicate teinte bleue qui peut aller jusqu'au bleu-noir pour des concentrations de l'ordre du millièm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleur-des-mineraux/#i_3136

CRISTAUX

  • Écrit par 
  • Marc AUDIER, 
  • Michel DUNEAU
  •  • 7 291 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les structures covalentes »  : […] Les liaisons covalentes se caractérisent par la mise en commun d'électrons entre atomes voisins, chaque atome restant électriquement neutre. Le carbone cristallise dans plusieurs formes selon les méthodes de préparation. La structure diamant consiste en un enchevêtrement de deux réseaux C.F.C. L'un des deux est simplement décalé par rapport à l'autre d'un quart de diagonale du cube qui fixe leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cristaux/#i_3136

CRISTAUX - Synthèse des cristaux

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 6 270 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le diamant »  : […] La première synthèse avérée de diamant fut obtenue par le chimiste britannique James Ballantyne Hannay (1855-1931). Ses publications de 1880 décrivent le procédé employé : un mélange de paraffine, d'huile et de lithium était placé dans un tube en fer forgé scellé et chauffé au rouge. Les pressions importantes nécessaires à la synthèse du diamant étaient assurées par la décomposition des matières […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cristaux-synthese-des-cristaux/#i_3136

ÉCLOGITES

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD
  •  • 1 520 mots
  •  • 3 médias

Les éclogites – ainsi désignées par l'abbé Haüy pour indiquer la « sélection » (ἐκλογή) singulière de leurs minéraux – sont des roches essentiellement formées de grenat et de clinopyroxène particuliers ; leur composition chimique, généralement analogue à celle de basaltes et de gabbros, est souvent déficitaire en silice. Loin de constituer une famille homogène, les éclogites traduisent des condi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclogites/#i_3136

ÉLÉMENTS NATIFS

  • Écrit par 
  • Guy ROGER
  •  • 2 059 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Diamant »  : […] Le carbone natif cristallise sous forme de diamant dans des roches magmatiques ultrabasiques particulières, les kimberlites , qui remplissent des cheminées volcaniques dans de vieux socles et se seraient formées à des profondeurs considérables. On extrait le diamant soit directement des kimberlites, soit de concentrations détritiques éluviales ou alluviales (placers fluviati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elements-natifs/#i_3136

FORAGES

  • Écrit par 
  • Didier BRIGANT, 
  • Alexandre LEBLOND
  •  • 5 310 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les trépans »  : […] Les trépans à molettes ou tricônes sont formés de trois molettes dentées ou équipées de bâtonnets en carbure de tungstène montées par l'intermédiaire de roulements sur les axes de trois bras réunis entre eux par soudure. Un filetage permet de visser l'outil aux masses-tiges. Le passage de la boue s'effectue sur les côtés du trépan à travers des orifices calibrés de petit diamètre, qui permettent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forages/#i_3136

FULLERÈNES

  • Écrit par 
  • Patrick BERNIER
  •  • 2 264 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De la molécule au solide moléculaire »  : […] Que faire avec ces molécules si inhabituelles ? C'est l'aspect matériau solide qui a d'abord été étudié et il est vite apparu que ces molécules pouvaient facilement cristalliser, à température ambiante, dans un réseau cubique à faces centrées, où les molécules continuent à tourner sur elles-mêmes (à plus de 10 11 tours par seconde) comme si elles étaient libres. Elles for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fullerenes/#i_3136

GEMMES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul POIROT, 
  • Henri-Jean SCHUBNEL
  •  • 6 256 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Diamant »  : […] Carbone pur, le diamant est le plus dur de tous les minéraux (H 10 dans l'échelle de Mohs). Son clivage est facile suivant les faces de l'octaèdre. Il est particulièrement dispersif. Pour être de première qualité, le diamant doit être exempt de tout défaut et parfaitement incolore ; mais les belles teintes : bleu, rose, rouge, jaune d'or, peuvent en augmenter exceptionnellement le prix. Il se renc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gemmes/#i_3136

GUINÉE

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Bernard CHARLES, 
  • Agnès LAINÉ
  • , Universalis
  •  • 19 483 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Mines »  : […] Le potentiel minier n'a commencé à être mis en valeur qu'à partir de 1953 avec l'exploitation du minerai de fer de la presqu'île Kaloum-Conakry (jusqu'en 1966, date d'arrêt de la mine) et celle d'un premier gisement de bauxite. Depuis l'indépendance, le secteur minier est le seul à avoir connu une réelle croissance. Trois produits (bauxite et alumine, diamant à compter de 1984) assurent à eux se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee/#i_3136

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 372 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Ressources minérales »  : […] Les couches de Gondwana et le Tertiaire en Assam contiennent des gisements de charbon. La bauxite est exploitée dans les latérites de la péninsule ; le fer l'est dans les séries précambriennes du groupe Iron Ore. Il existe des mines d'or et d'argent dans le Précambrien du Dhārwār ; le cuivre est présent dans la région de Singhbhūm et a été exploité jadis au Rajasthān. De nombreux gisements de pie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_3136

KALAHARI

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN, 
  • GEORGE BERTRAND SILBERBAUER
  •  • 3 524 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Peuples de langue bantoue »  : […] Les peuples de langue bantoue (Tswana, Kgalagadi et Herero) sont arrivés relativement tard dans le désert du Kalahari. À la fin du xviii e  siècle, les Tswana quittèrent l'ouest du bassin du Limpopo pour se diriger vers le nord et l'est du Kalahari. Les Kgalagadi migrèrent quant à eux vers le nord et l'ouest, atteignant ainsi le sud et l'ouest du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalahari/#i_3136

MATIÈRE (physique) - État solide

  • Écrit par 
  • Daniel CALÉCKI
  •  • 8 602 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le solide cristallisé »  : […] Quand, sans précaution particulière, on fait passer un corps pur de l'état liquide à l'état solide, de très nombreux et tout petits cristaux, des germes, commencent par se former à la température de solidification ; au fur et à mesure qu'on retire de la chaleur au corps, ces germes grossissent et tout le corps finit par se trouver à l'état solide. Comme les germes cristallins n'ont aucune raison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-solide/#i_3136

NAMIB

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Population et économie »  : […] De brefs voyages d'exploration furent entrepris le long de la côte du xv e au xvii e  siècle. Walvis Bay (la « baie de la baleine ») servit de base aux navires baleiniers de la Nouvelle-Angleterre au début du xix e  siècle. Des routes directes pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namib/#i_3136

NAMIBIE

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Reginald H. GREEN
  • , Universalis
  •  • 7 131 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Une économie dépendante »  : […] Si la Namibie s'est libérée de l'Afrique du Sud sur le plan politique, elle reste un pays pauvre dont l'économie est une des plus dépendantes du continent : la domination sud-africaine demeure toujours d'actualité. Pourtant, les indicateurs sont bons : le taux de croissance annuel du P.I.B. dépasse 4 p. 100, le déficit budgétaire reste modéré, l'inflation est faible (5,1 p. 100 en 2014). L'économi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namibie/#i_3136

PRESSIONS PHYSIQUE & CHIMIE DES HAUTES

  • Écrit par 
  • Bernard LE NEINDRE, 
  • Boris OKSENGORN, 
  • Jacques ROMAND, 
  • Boris VODAR
  •  • 5 490 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Frittage et densification sous pression »  : […] Le frittage du diamant devrait s'effectuer dans un domaine de température compris entre 1 800 et 2 400 0 C, et à des pressions variant entre 7 et 10 GPa. Cependant, il est possible de travailler dans des conditions de température et de pression plus faibles, en utilisant un catalyseur comme le fer, le cobalt ou le nickel. Le frittage réalisé entre 5,5 et 6 GPa, à des tempé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-et-chimie-des-hautes-pressions/#i_3136

PROTÉROZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Janine BERTRAND-SARFATI, 
  • Renaud CABY
  •  • 3 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Paléoprotérozoïque (de — 2,5 Ga à — 1,6 Ga)  »  : […] Les terrains attribués au Paléoprotérozoïque sont conservés dans quelques régions du monde, notamment en Afrique, au Brésil, en Chine... Au Brésil central, l'Archéen de la bordure sud-est du craton de São Francisco s'ennoie sous une épaisse série sédimentaire peu déformée et peu métamorphique : le supergroupe de Minas, d'une épaisseur de plus de 12 000 mètres. Les premiers sédiments débutent par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proterozoique/#i_3136

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une économie en état de délabrement avancé »  : […] Lorsque Stevens prend le pouvoir en 1968, le budget et la balance des paiements sont constamment excédentaires et la monnaie nationale, le leone, indexée sur la livre sterling. Signe révélateur de la crise économique : en novembre 1978, le leone est dévalué et décroché de la livre. Durant les trois années qui suivront, le pays commence à accumuler des déficits de paiements considérables liés au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sierra-leone/#i_3136

Voir aussi

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, Henri-Jean SCHUBNEL, René COUTY, « DIAMANT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/diamant/