DÉRÉGLEMENTATION FINANCIÈRE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 1974 Création du Comité de Bâle pour le contrôle bancaire, placé sous l’égide de la Banque des règlements internationaux (BRI).

  • 1979 Abolition de tout contrôle des changes en Grande-Bretagne et début de la déréglementation financière aux États-Unis.

  • 1983 Début de la crise des caisses d'épargne aux États-Unis.

  • 1984 Loi bancaire en France. Dématérialisation des titres sur la place de Paris : les actions ou les obligations n'ont plus d'existence matérielle.

  • 1985 En France, réforme du marché monétaire. Création des titres de créances négociables. Introduction des bons du Trésor standardisés. Ouverture du marché à tous les investisseurs.

  • 1986 Ouverture le 20 février à Paris du Marché à terme d'instruments financiers (MATIF, bientôt rebaptisé Marché à terme international de France).

  • 1986 À partir d'octobre, réorganisation radicale (big bang) de la place de Londres. Fusion de nombreuses sociétés d'investissement et passage à un système de cotation automatisé.

  • 1987 Ouverture le 10 septembre à Paris du Marché des options négociables de Paris (Monep). Introduction des premières options sur indice CAC 40 en novembre 1988.

  • 1987 Création, en septembre, par le Chicago Mercantile Exchange et l'agence Reuters, du réseau Globex Alliance, le premier système de négociation électronique international ouvert 24 heures sur 24.

  • 1987 Le 19 octobre (lundi noir), krach boursier à New York et un peu partout dans le monde. Avec une chute des cours boursiers de plus de 20 p. 100, Wall Street enregistre la plus forte baisse jamais constatée en une seule journée. Contrairement à la crise de 1929, l'intervention massive et rapide de la Fed permet d'éviter une récession internationale.

  • 1988 Loi du 22 janvier sur la réforme boursière en France. Dissolution de la Compagnie des agents de change et création de la Société des Bourses françaises (rebaptisée quelques années plus tard Paris Bourse SA).

  • 1988 Création le 15 juin de l'indice CAC 40 composé des 40 valeurs parmi les plus liquides de la place de Paris.

  • 1988 Accord de Bâle I recommandant le ratio Cooke pour la solvabilité des banques.

  • 1989 Plan de sauvetage des caisses d'épargne américaines. Effondrement des junk bonds (« obligations pourries ») à New York.

  • 1990 Libéralisation des mouvements de capitaux au sein de la Communauté européenne ; suppression du contrôle des changes en France ; premier effondrement international du marché immobilier.

  • 1992 Effondrement de l'indice Nikkei à Tōkyō.

  • 1994 En février, krach du marché obligataire sur l'ensemble des places financières.

  • 1995 Chute de l'indice Nikkei après l'annonce du tremblement de Terre de Kōbe le 17 janvier et faillite de la banque d'affaires Barings, fondée en 1762, à la suite des malversations du trader Nick Leeson. La Barings sera rachetée au prix d'une livre symbolique par le groupe néerlandais ING.

  • 1996 En France, le 2 juillet, loi de « modernisation des activités financières » qui adapte la réglementation française à la directive européenne sur les services d'investissement.

  • 1997 Crise financière asiatique, qui se propage l'année suivante à la Russie et au Brésil.

  • 1998 Intervention en septembre de la Fed pour sauver de la faillite LTCM, premier fonds d'investissement spéculatif (hedge funds) des États-Unis.

  • 1999 La loi Gramm-Leach-Bliley (Gramm-Leach-Bliley Act) sur la modernisation financière lève les cloisons que le Glass-Steagall Act avait érigées en 1933 pour séparer les activités bancaires traditionnelles, les activités de négociation et celles d'assurance.

  • 1999-2000 Euphorie boursière autour de la « nouvelle économie » promise par Internet, puis éclatement de cette bulle spéculative en 2001.

  • 2004-2005 Accord de Bâle II renforçant le dispositif prudentiel de supervision des banques, notamment par la recommandation d’un nouveau ratio de solvabilité (ratio McDonough).

  • 2007 En juillet, le déclenchement aux États-Unis de la crise des subprimes (crédits immobiliers accordés sur hypothèque) aboutit un an plus tard à la paralysie quasi complète du système bancaire privé international.

  • 2008-2009 Récession économique internationale.

  • 2010 En juillet, adoption de la loi Dodd-Frank (Do [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« DÉRÉGLEMENTATION FINANCIÈRE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dereglementation-financiere-reperes-chronologiques/