CORNET À PISTONS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cornet à pistons : exemple sonore (1)

Cornet à pistons : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Cornet à pistons : exemple sonore (2)

Cornet à pistons : exemple sonore (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les 2 médias de l'article


Le cornet à pistons est un instrument de musique de la famille des cuivres qui est créé vers 1820 à partir du cornet de poste, de forme circulaire, à l'instar d'un petit cor. L'un de ses premiers facteurs est le Parisien Jean-Hilaire Asté, qui changera son nom en Halary. Le tube est conique sauf à l'endroit des trois pistons, et s'effile légèrement jusqu'à un tenon étroit et amovible, appelé « ton », dans lequel se place l'embouchure. Cette embouchure donne de la douceur au son et une souplesse qui a vite procuré au cornet à pistons un rôle prédominant dans les fanfares et dans les musiques militaires, notamment aux États-Unis et en Angleterre.

Le cornet à pistons est construit en si bémol et sa musique est écrite un ton au-dessus du son réel. L'étendue va du mi au-dessous du do médian au second si bémol au-dessus. Les fanfares utilisent aussi un cornet à pistons soprano en mi bémol accordé plus haut. Certains cornets à pistons plus anciens, en si bémol, construits pour être utilisés au théâtre, peuvent passer à la tonalité de la en faisant pivoter un ton rotatif.

Cornet à pistons : exemple sonore (1)

musique : Cornet à pistons : exemple sonore (1)

musique

Cornet à pistons : gammes chromatiques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cornet à pistons : exemple sonore (2)

musique : Cornet à pistons : exemple sonore (2)

musique

Cornet à pistons : extrait du Carnaval de Venise de Jean-Baptiste Arban. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le cornet à pistons a acquis une grand popularité comme instrument soliste. Un grand nombre de ses premiers virtuoses étaient des cornistes qui utilisaient des corps de rechange différents (des morceaux de tuyaux amovibles) en fonction de la tonalité ou de l'atmosphère, les corps de rechange les plus longs permettant de descendre jusqu'à mi bémol dans le grave et offrant une sonorité plus sombre. Au xixe siècle, parmi les solistes célèbres, on citera Hermann Koenig, Jules Levy et Howard Reynolds. Jusqu'à ce que la trompette évince le cornet à pistons de l'orchestre au xxe siècle, ce dernier était souvent utilisé pour jouer les parties de trompette comme celles de cornet à pistons, qui étaient devenues courantes dans l'orchestration française avec Hector Berlioz. Le cornet à pistons a précédé la trompette dans les formations de jazz – les maîtres en la matière étant King Oliver, Louis Armstrong et Bix Beiderbecke – mais la popularité croissante de la trompette a réduit celle du cornet à pistons en tant qu'instrument soliste, sauf dans les fanfares.

Un certain nombre d'autres instruments sont issus du cornet à pistons, inspirés de ses caractéristiques et de celles du bugle à pistons, ou Flügelhorn. Ce sont notamment l'althorn (ou bugle alto) et le baryton.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  CORNET À PISTONS  » est également traité dans :

ARMSTRONG LOUIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 710 mots

4 août 1901 Louis Armstrong naît à La Nouvelle-Orléans. Plusieurs autres dates ont été avancées, parmi lesquelles le 4 juillet 1900, jour de la fête nationale américaine (Independence Day) ; la date du 4 août 1901 semble désormais avérée. 1913-1914 À cause d'un coup de feu tiré en l'air le 31 décembre 1912, cet enfant des rues est envoyé dans une maison de redressement de La Nouvelle-Orléans, la […] Lire la suite

STEWART REX (1907-1967)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 468 mots

Le jazzman américain Rex Stewart joua de son instrument de prédilection, le cornet, dans de petites formations ainsi que dans de grands orchestres, et il s'affirma, par sa maestria et son expressivité, comme l'un des plus grands improvisateurs aux cuivres. Rex William Stewart, Jr., né le 22 février 1907 à Philadelphie, s'initie, durant son enfance, passée à Philadelphie et à Washington, au piano, […] Lire la suite

VENT INSTRUMENTS À

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 6 489 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les trompettes »  : […] Jusqu'au début du xix e  siècle, la trompette (diminutif de trompe –  tromba en italien, strombos en grec –, espèce de coquille de mer en spirale) est, avec le trombone, l'instrument type du groupe des cuivres. « Nul instrument n'a été plus utile à l'homme, aussi bien dans la vie civile, religieuse et agricole qu'à la guerre » (M. Franquin). Chez les Hébreux, deux trompettes d'argent battu au ma […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CORNET À PISTONS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cornet-a-pistons/