CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest

Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest
Crédits : L. Ruellan/ CBN-Brest

photographie

Serre tropicale du Conservatoire botanique national de Brest

Serre tropicale du Conservatoire botanique national de Brest
Crédits : P. Péron/ CBN-Brest

photographie


Missions du Conservatoire botanique national de Brest sur le Massif armoricain

Au début des années 1990, le Conservatoire lance le projet d’un atlas de la flore du Massif armoricain. Il s'agit d'acquérir un état global des plantes vasculaires de ce territoire en allant plus loin que la connaissance des plantes menacées. Ce travail ambitieux mobilise les botanistes professionnels ainsi qu'un réseau de près de trois cent soixante botanistes amateurs. À partir de 1992, le Conservatoire publie une revue, E.R.I.C.A. (Échos du réseau pour l'inventaire et la cartographie armoricaine), qui assure un lien entre les botanistes du réseau. Sept départements sur les treize que compte le territoire d'agrément possèdent en 2014 leur atlas floristique, un outil supplémentaire pour la protection de la nature.

Parallèlement, les botanistes continuent à alimenter eCalluna, la base de données du Conservatoire sur la flore vasculaire de l’Ouest qui comporte plus de 3,75 millions d’observations floristiques validées. Ces données, après analyse, fournissent des informations pertinentes sur la répartition des espèces, leur statut, leur niveau de rareté, leur nocivité potentielle pour les écosystèmes dans le cas des espèces invasives. Ces informations sont maintenant accessibles au public à l'échelle des communes, via le site Internet du Conservatoire.

L'expertise scientifique et la connaissance accumulée sur la flore font du Conservatoire un acteur de référence dans les domaines de l'expertise, de la conservation, du conseil et de l'évaluation de la flore. Cela le conduit à travailler avec de nombreux partenaires, publics ou privés, tant au niveau local que national, que ce soit dans des programmes d'étude ou en appui aux politiques de connaissance et de conservation de la biodiversité.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST  » est également traité dans :

PROTECTION DE LA NATURE - Mesures de conservation des espèces

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 8 846 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les conservatoires botaniques »  : […] La France dispose de conservatoires botaniques nationaux couvrant une large partie du territoire. Ce sont des établissements agréés par l'État, dédiés à la connaissance et à la conservation du patrimoine de la flore sauvage et des habitats naturels. Leurs missions et les conditions de leur exercice sont fixées par le Code de l'environnement. Il en existe huit : sept en métropole et un à l'île de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protection-de-la-nature-mesures-de-conservation-des-especes/#i_55821

Voir aussi

Pour citer l’article

Luc GUIHARD, « CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-botanique-national-de-brest/