CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De un à plusieurs conservatoires nationaux

Le Conservatoire botanique de Brest, dont l’action a été vite reconnue par la communauté scientifique, a servi de modèle et s’est progressivement répliqué au niveau national. Ces conservatoires botaniques nationaux (au nombre de 11 en 2014) sont, depuis 1999, structurés au sein d’une fédération qui coordonne les programmes de connaissance et de conservation de la flore et des habitats. Ils sont tous dotés d'un conseil scientifique, sont agréés par le ministère de l'Environnement et agissent chacun sur un territoire bien déterminé. Ainsi, le Conservatoire botanique national de Brest est responsable des régions Bretagne, Basse-Normandie et Pays de Loire (à l’exception du département de la Sarthe), ce qui couvre le Massif armoricain, entité biogéographique homogène. Pour mener à bien ses missions sur ce vaste territoire, le Conservatoire botanique national de Brest s’est doté de deux antennes : l’une à Nantes, en 1999, pour la région Pays de la Loire ; l’autre à Villers-Bocage (près de Caen), l’année suivante, pour la région Basse-Normandie.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest

Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest
Crédits : L. Ruellan/ CBN-Brest

photographie

Serre tropicale du Conservatoire botanique national de Brest

Serre tropicale du Conservatoire botanique national de Brest
Crédits : P. Péron/ CBN-Brest

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST  » est également traité dans :

PROTECTION DE LA NATURE - Mesures de conservation des espèces

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 8 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les conservatoires botaniques »  : […] La France dispose de conservatoires botaniques nationaux couvrant une large partie du territoire. Ce sont des établissements agréés par l'État, dédiés à la connaissance et à la conservation du patrimoine de la flore sauvage et des habitats naturels. Leurs missions et les conditions de leur exercice sont fixées par le Code de l'environnement. Il en existe huit : sept en métropole et un à l'île de […] Lire la suite

Pour citer l’article

Luc GUIHARD, « CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-botanique-national-de-brest/