CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Stratégie et méthode de conservation

Pour atteindre son objectif de sauvetage des plantes sauvages menacées d'extinction, le Conservatoire a souvent dû renoncer à la préservation sur place (dite in situ), les menaces étant trop prégnantes, pour privilégier la conservation hors site (dite ex situ), plus sûre dans l'urgence. Concrètement, cela se traduit par la récolte de graines ou de boutures, le stockage de graines en chambre froide, la multiplication en culture en plein air ou sous serre pour renforcer la population visée. Afin de prévenir tout risque de perte lié à un accident local, des plants sont confiés à d'autres jardins botaniques, comme ceux de Kew à Londres, le Conservatoire de Brest rendant le même service.

Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest

Photographie : Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest

Quelques échantillons de la banque de graines du Conservatoire botanique national de Brest. Ces graines provenant d'espèces menacées sont conservées dans des congélateurs, à – 18 0C. On s'assure régulièrement (tous les deux ans en moyenne) de la viabilité de ces lots de semences en... 

Crédits : L. Ruellan/ CBN-Brest

Afficher

La collection de graines d'espèces sauvages menacées, collection vivante dont la viabilité est régulièrement testée et comptant plus de 1 900 espèces, est l'une des plus importantes au niveau mondial. La conservation en culture s'applique aux plantes qui se gardent difficilement sous forme de graines. Cette méthode permet de garder une collection de référence de plantes vivantes et de renouveler les lots de graines. Quelque 1 325 espèces sont concernées.

La finalité du Conservatoire de Brest n'est pas de créer une collection exceptionnelle de plantes rares mais de réintroduire les espèces dans leur écosystème d'origine.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest

Conservation de graines au Conservatoire botanique national de Brest
Crédits : L. Ruellan/ CBN-Brest

photographie

Serre tropicale du Conservatoire botanique national de Brest

Serre tropicale du Conservatoire botanique national de Brest
Crédits : P. Péron/ CBN-Brest

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST  » est également traité dans :

PROTECTION DE LA NATURE - Mesures de conservation des espèces

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 8 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les conservatoires botaniques »  : […] La France dispose de conservatoires botaniques nationaux couvrant une large partie du territoire. Ce sont des établissements agréés par l'État, dédiés à la connaissance et à la conservation du patrimoine de la flore sauvage et des habitats naturels. Leurs missions et les conditions de leur exercice sont fixées par le Code de l'environnement. Il en existe huit : sept en métropole et un à l'île de […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Luc GUIHARD, « CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-botanique-national-de-brest/