CONCOURS INTERNATIONAUX D'INTERPRÉTATION MUSICALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un catalogue confus

Mais que d'embarras quand on tente de définir la hiérarchie exacte des récompenses ! Le principe général est pourtant assez simple : un grand prix ou premier prix, suivi de prix, mentions ou médailles – les appellations changent selon les concours – en nombre variable, et enfin les prix spéciaux (prix du public, prix attaché à une œuvre ou à un compositeur particulier, prix de fondations ou de mécènes divers...) qui confirment le palmarès officiel ou qui, parfois, introduisent de nouveaux noms. Il y a presque autant de cas particuliers que de concours. Le concours Reine Elisabeth décernait douze prix à chaque édition avant de ramener, à partir de 1995, le nombre des élus à six. Un seul prix en revanche au concours Clara Haskil (piano, Vevey). Jusqu'en 1957, le concours de Genève offrait dans chaque discipline un premier prix « homme » et un premier prix « femme » avant de supprimer cette distinction. De 1952 à 1956, le concours de Munich refusa de numéroter ses prix avant de se ranger à l'avis général.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Affiche du concours Frédéric Chopin (Varsovie), 2010

Affiche du concours Frédéric Chopin (Varsovie), 2010
Crédits : The Fryderyk Chopin Institute, Varsovie

photographie

Finale du concours Reine Élisabeth (Bruxelles), 1959

Finale du concours Reine Élisabeth (Bruxelles), 1959
Crédits : R. Kayaert/ CMIREB/ IMKEB

photographie

Candidats inscrits à l'épreuve de piano du concours Reine Élisabeth (Bruxelles), 2003

Candidats inscrits à l'épreuve de piano du concours Reine Élisabeth (Bruxelles), 2003
Crédits : CMIREB/ IMKEB

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  CONCOURS INTERNATIONAUX D'INTERPRÉTATION MUSICALE  » est également traité dans :

CLIBURN VAN (1934-2013)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  • , Universalis
  •  • 626 mots

Le pianiste américain Van Cliburn devint célèbre dans le monde entier après avoir remporté le premier prix du concours international Tchaïkovski à Moscou lors de sa première édition, en 1958. Harvey Lavan Cliburn Junior naît le 12 juillet 1934 à Shreveport (Louisiane). Il prend ses premières leçons de musique à l’âge de trois ans auprès de sa mère, pianiste de concert formée au côté d’Arthur Fri […] Lire la suite

ORCHESTRE DIRECTION D'

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 6 642 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les concours internationaux »  : […] L'heure est donc venue d'entrer dans la vie professionnelle et, après les diplômes nationaux, les concours internationaux ouvrent un certain nombre de portes. Le premier d'entre eux – le Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon – a vu le jour en 1951, à l'initiative d'Émile Vuillermoz. Puis, les villes de Liverpool, New York (concours Dimitri Mitropoulos), Novare (concours Gu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « CONCOURS INTERNATIONAUX D'INTERPRÉTATION MUSICALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/concours-internationaux-dinterpretation-musicale/