GRANGER CLIVE W. (1934-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En attribuant le prix Nobel d'économie 2003 à deux statisticiens spécialistes de l'économétrie des séries temporelles, l'Académie royale des sciences de Suède s'est éloignée de la tendance qu'elle avait amorcée à la fin des années 1990. Depuis 1997, en effet, le jury du Nobel s'efforçait de récompenser des travaux interdisciplinaires ou de rapprocher l'économie des autres sciences sociales. La distinction de Clive W. Granger (université de Californie, San Diego), partagée avec l'Américain Robert F. Engle (université de New York) traduit une autre démarche. Elle consacre le rôle des outils statistiques et des méthodes économétriques dans l'analyse économique.

Britannique installé aux États-Unis depuis 1974 (date à laquelle il rejoint l’université de Californie), Clive Granger est né le 4 septembre 1934 à Swansea, un port du pays de Galles. Il quitte cette région pour le centre de l'Angleterre, où il va faire ses études secondaires à West Bridgford, au sud de Nottingham. Sa double formation en économie et en statistiques lui permet d'obtenir sans difficulté une licence de mathématiques en 1955. Deux ans plus tard, il publie dans une revue d'astrophysique un premier article portant sur la modélisation des taches solaires. Il obtient un doctorat de statistiques à l'université de Nottingham.

Au début des années 1960, une bourse d'étude lui permet de partir pour Princeton (New Jersey) où il travaille avec Oskar Morgenstern, co-auteur avec John von Neumann du premier ouvrage fondamental sur la théorie des jeux. Même s'il revient à l'université de Nottingham comme professeur d'économie et de statistiques, ce séjour américain est déterminant pour la suite de ses recherches, qui s'orientent alors vers l'analyse des séries temporelles longues. Ce sont des données chronologiques utilisées dans le domaine de la macroéconomie (le P.I.B., la consommation, le revenu) ou dans celui des marchés financiers ( [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GRANGER CLIVE W. (1934-2009)  » est également traité dans :

ENGLE ROBERT F. (1942- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 881 mots

Professeur de finance américain, Robert Engle a partagé le prix Nobel d'économie 2003 avec le Britannique Clive W. Granger, avec qui il avait publié nombre d'articles sur les séries chronologiques tout au long des années 1980 et 1990. Robert Engle est né en novembre 1942 à Syracuse (État de New York). Il obtient avec la plus haute distinction une licence de physique au Williams College de New York […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-f-engle/#i_36874

Pour citer l’article

Françoise PICHON-MAMÈRE, « GRANGER CLIVE W. - (1934-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/clive-w-granger/