CHOLÉRA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Le terrain du choléra

Le terrain du choléra
Crédits : Hulton Getty

photographie

Robert Koch

Robert Koch
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie


Pouvoir pathogène du vibrion cholérique

Tous les vibrions pathogènes élaborent une entérotoxine protéique de poids moléculaire 84 000. Libérée dans la lumière intestinale, celle-ci se fixe rapidement sur les sites récepteurs de l'épithélium intestinal de l'intestin grêle, en particulier du jéjunum. Cette fixation irréversible stimule l'activité adénylcyclasique de l'intestin, entraînant après une trentaine de minutes la fuite hydroélectrolytique responsable de la diarrhée aqueuse, symptôme majeur du choléra.

L'incubation est courte, quatre à cinq jours en moyenne, avec deux à neuf jours pour chiffres extrêmes. Dans les cas typiques, le début est brutal, frappant subitement des sujets en parfaite santé apparente. Le tableau est dominé par l'émission de selles accompagnant des douleurs épigastriques et non coliques ; impérieuses, exténuantes, les selles peuvent atteindre le nombre de soixante à cent par jour et prennent rapidement un aspect aqueux, incolore, avec des grains blanchâtres analogues à des grains de riz. Les vomissements, également impérieux et incoercibles, apparus aussi dès le premier jour, prennent vite le même aspect aqueux et riziforme. Diarrhée et vomissements, dont le volume quotidien peut atteindre plusieurs litres, entraînent rapidement une soif inextinguible (toute ingestion de liquide provoque une recrudescence des vomissements) et un état de déshydratation aiguë avec raréfaction des urines ou même anurie totale, prostration et troubles circulatoires (pouls rapide filiforme, hypotension) entraînant l'algidité : alors que la température centrale reste à 37 0C, la température des extrémités peut descendre en dessous de 35 0C. La déshydratation entraîne un amaigrissement d'une extraordinaire rapidité. En l'absence d'un traitement d'urgence, la mort survient par collapsus cardiaque deux à trois jours après les premiers signes cliniques, le malade demeurant lucide malgré une asthénie, une angoisse croissante et des crampes extrêmement douloureuses.

À côté de cet aspect habituel, il existe des formes mortelles en qu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à la faculté de médecine de Paris, chef de service à l'Institut Pasteur

Classification


Autres références

«  CHOLÉRA  » est également traité dans :

PREMIÈRE PANDÉMIE DE CHOLÉRA

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 480 mots

Le choléra est connu des Européens depuis le tout début du xvie siècle, à travers les voyages réalisés en Inde et en Asie du Sud-Est. On en identifie les signes cliniques : diarrhées incoercibles qui « vident » le malade, faiblesse extrême, forte mortalité. La maladie reste cependant exotique : jusqu’au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-pandemie-de-cholera/#i_11349

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 754 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une reconstruction rapide mais inégale »  : […] Depuis la fin de la guerre à l'intérieur de ses frontières et également des conflits transfrontaliers dans lesquels le régime de Luanda s'est militairement engagé (sur les territoires de l'ex-Zaïre et du Congo-Brazzaville), le pays joue la carte de l'insertion dans l'Afrique australe. Membre de la S.A.D.C. ( Southern African […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angola/#i_11349

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Virginie CAVIER
  •  • 2 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Effets indirects identifiés de changement de l’environnement »  : […] Les inquiétudes et les prévisions sont ici alimentées par les nombreuses observations de situations particulières. On ne pense pas toujours au fait que nous vivons en équilibre avec de nombreux micro-organismes. Une hausse des températures moyennes favorise la multiplication desdits micro-organismes, avec parfois une amplification de leur pathogénicité qui pourrait perturber cet équilibre. En mil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique-et-sante/#i_11349

ÉPIDÉMIES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Georges DUBY, 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 16 519 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La lutte contre les épidémies : prévention, biologisation et réglementation internationale »  : […] Aux mesures d'isolement déjà mises en œuvre s'ajoutent celles qu'inspire une démarche générale de prévention. Les étapes de cette lutte contre les épidémies sont celles de l'élévation du niveau de vie, du progrès scientifique initié par Louis Pasteur, de l'avènement d'un pouvoir hygiénique et médical, de l'organisation internationale qui en découle. Le lien entre famine (qui affaiblit les résista […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidemies/#i_11349

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La conquête de la légitimité sociale »  : […] Fort heureusement pour elle , le destin de l’homéopathie ne se joue pas seulement dans l’arène médicale et scientifique, où elle est largement perdante, mais aussi très largement sur la scène sociale où la situation peut prévaloir. Dans ce cadre, l’homéopathie a souvent disposé de leaders charismatiques et habiles, de militants dévoués, d’adeptes fidèles et de clients avides de traitements altern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homeopathie/#i_11349

INTESTIN, pathologie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER
  •  • 3 784 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les diarrhées »  : […] La diarrhée est un symptôme caractérisé par l'évacuation trop rapide de selles trop liquides, ou mieux par l'élimination accrue, au-dessus du seuil physiologique, de la totalité ou de l'un quelconque des composants normaux de la selle. Ainsi, il y a diarrhée chaque fois qu'il existe une augmentation du débit fécal quotidien. Cette augmentation du débit porte le plus souvent sur l'eau. L'aspect le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intestin-pathologie/#i_11349

KOCH ROBERT (1843-1910)

  • Écrit par 
  • Jean BRETEY, 
  • Universalis
  •  • 1 688 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le découvreur de germes pathogènes »  : […] En 1882, Koch qui, depuis deux ans a été nommé au Bureau impérial de la Santé, à Berlin, publie la découverte du bacille qui porte son nom, l'agent de la tuberculose ; il obtient des cultures pures du bacille, et, en concentrant celles-ci, il découvre la « lymphe », qui sera appelée tuberculine par la suite. Il y voit le remède spécifique de la tuberculose, qui doit guérir de façon certaine tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-koch/#i_11349

MALADIES INFECTIEUSES

  • Écrit par 
  • Catherine DUPUIS
  •  • 5 788 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cinétique épidémiologique »  : […] Certaines maladies sont endémiques : à tout moment, il y a une fraction, faible mais constante, de la population en état d'infection clinique ou infra-clinique. Telles sont les maladies dites de l'enfance : rougeole, coqueluche, oreillons, varicelle, etc. D'après F. Burnet, une maladie endémique est « une maladie infectieuse présente au sein d'une population qui vit dans des conditions sociales n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses/#i_11349

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La réémergence de maladies infectieuses connues  »  : […] Certaines pathologies émergentes disparaissent puis réapparaissent de façon sporadique dans leur zone d’endémicité. Ebola est un exemple de cette émergence répétée. La raison est que la même cause (la chasse pour la consommation de viande de brousse) produit les mêmes effets, la contamination étant liée au contact avec des singes contaminés. Le retour des deux grands fléaux « historiques », la pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_11349

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE
  • , Universalis
  •  • 16 843 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Désintégration économique et sociale »  : […] La malnutrition généralisée – aggravée par l'interdiction faite aux ONG, perçues comme hostiles au pouvoir, de distribuer de l'aide alimentaire dans les campagnes entre la mi-avril et la fin de juillet –, la ruine des infrastructures sanitaires (plus de médicaments ni de médecins dans les hôpitaux), la pénurie d'eau potable en ville (faute de produits de traitement de l'eau) et les égouts désorma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zimbabwe/#i_11349

Voir aussi

DIARRHÉE    ENTÉROTOXINES    TOXINES

Pour citer l’article

Henri-Hubert MOLLARET, « CHOLÉRA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cholera/