CÉSAR CÉSAR BALDACCINI dit (1921-1998)

Lorsqu'on prononce le nom de César, c'est immanquablement l'image d'un personnage farfelu cherchant à épater le public qui vient à l'esprit de la plupart des gens. Surnommé « le Benvenuto Cellini de la ferraille », il a en effet provoqué nombre de scandales bien qu'il ne les ait jamais à proprement parler recherchés et que ses tentatives visent seulement la découverte de modes d'expression véritablement contemporains.

D'origine modeste, ce fils d'émigrés italiens passe sa jeunesse dans le quartier de la Belle-de-Mai à Marseille et commence des études artistiques à l'âge de quinze ans. En 1946, il s'inscrit à l'École des beaux-arts de Paris, où il est actuellement professeur. C'est en voyant une reproduction du Prophète de Gargallo qu'il a l'idée de travailler la ferraille, un matériau très économique surtout lorsqu'on en utilise les déchets. La soudure à l'arc représente une autre étape de sa formation, et peu à peu César constitue des figures en assemblant des éléments hétéroclites : sa première réalisation d'importance, Le Poisson (1954), prix du « collabo » à l'École des beaux-arts, est acquise pour le musée national d'Art moderne de Paris en 1955. César installe alors son atelier à Villetaneuse parmi les chantiers de ferraille, les récupérateurs lui fournissant sa matière première. Les pièces métalliques se métamorphosent peu à peu en insectes, en bêtes imaginaires, en créatures humaines. En 1956, César a maîtrisé cette technique et la salle qui lui est consacrée à la biennale de Venise lui apporte enfin le succès. Loin de se confiner dans cette voie, il réalise des reliefs qui l'amènent peu à peu à concevoir des « compressions ». Exposées pour la première fois au Salon de mai de 1960, ces automobiles transformées par une presse ne sont cependant pas le fruit du hasard puisque le résultat en est déterminé par le choix des matériaux. À cause de ses compressions, César adhère au Nouveau Réalisme, mouvement animé par Pierre Restany, mais il n'en réalisera que sept, refu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CÉSAR CÉSAR BALDACCINI dit (1921-1998)  » est également traité dans :

NON-ART

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 4 020 mots

Dans le chapitre « Aberrant catalogue d'un musée contradictoire »  : […] Dans Un autre monde (1844), le dessinateur Jean Isidore Grandville imagine (entre autres choses) un art différent. Il montre, dans un musée, un gigantesque pouce ; des plantes réelles que viennent manger les oiseaux ; des bras armés qui se meuvent, sortent de la toile et menacent la vie des spectateurs ; des objets non identifiables dont peut-être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/non-art/#i_28241

NOUVEAU RÉALISME

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 2 605 mots

Dans le chapitre « Naissance officielle du Nouveau Réalisme »  : […] En avril 1960, Restany préface le catalogue de l'exposition collective réunissant Arman, Hains, François Dufrêne (autre « décolleur », marquant une prédilection pour l'envers des affiches), Klein, Tinguely et Villeglé, à la galerie Apollinaire de Milan. Ce texte, intitulé « Les Nouveaux Réalistes », est considéré comme le premier manifeste du grou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouveau-realisme/#i_28241

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Évolution actuelle des techniques »  : […] Les techniques énumérées ci-dessus sont des techniques anciennes, employées depuis longtemps et avec une faveur variable par les sculpteurs. L'apparition de matériaux nouveaux, très sensible dans le domaine de la sculpture dès le début du xix e  siècle, n'a pas entraîné de révolution dans le domaine des méthodes : en effet, la plupart de ces matéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/#i_28241

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Du ready-made à la critique de la société de consommation »  : […] Dans un esprit radicalement différent, à la suite du ready-made inventé par Marcel Duchamp dès 1914 avec le Porte-bouteilles , Jean Tinguely (1925-1991), en compagnie entre autres de Daniel Spoerri, de César (1921-1998) et d’Arman (1928-2005), crée en 1960, sous la houlette du critique d’art Pierre Restany, le groupe des Nouveaux Réalistes qui ras […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-contemporaine/#i_28241

Pour citer l’article

Nicole BARBIER, « CÉSAR CÉSAR BALDACCINI dit (1921-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-baldaccini-dit-cesar/