CARTER FAMILY

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Carter Family originale associe A. P. Carter, son épouse Sara et leur belle-sœur Maybelle. Ce trio est, au côté de Jimmie Rodgers, le groupe véritablement créateur de la country music commerciale. L'œuvre enregistrée par les Carter entre 1927 et 1941 – plus de 300 titres ! –, composée de ballades anglo-celtiques, de spirituals et d'hymnes, de blues et de folksongs, constitue encore aujourd'hui un des corpus favoris, voire obligés, de beaucoup d'artistes contemporains, que ce soit en folk, en bluegrass ou même en country music plus commerciale.

Le fondateur du groupe, A. P. Carter (Alvin Pleasant Delaney Carter, né le 15 avril 1893 à Maces Springs, en Virginie), est négociant en fruits et parcourt les Appalaches pour son métier. Grand amateur de folksongs, il recueille partout des chansons populaires et des airs de danse qu'il consigne avec minutie. Lorsque A. P. Carter épouse le 18 juin 1915 une musicienne, Sara Dougherty (née le 21 juillet 1898 à Flatwoods, en Virginie), il forme avec elle un duo qui se produit dans les bourgades montagnardes. Désireux d'avoir une réelle carrière commerciale, les Carter arrangent leurs chansons à la mode de l'époque, gomment les aspects les plus rugueux de la musique appalachienne et s'adjoignent les talents d'une parente par alliance, Maybelle Addington (née le 10 mai 1909 à Nickelsville, en Virginie), épouse de Ezra Carter, un frère de A. P. Carter. Maybelle est une musicienne de renom en Virginie, jouant banjo, guitare et autoharpe et chantant d'une voix puissante. Le trio, baptisé Carter Family, conquiert vite un large public et croise en juillet 1927 les pas du producteur Ralph Peer, à la recherche de nouveaux talents. Celui-ci se rend tout de suite compte du potentiel commercial du groupe et l'enregistre. Le succès est immédiat.

Pour élargir le répertoire du trio, A. P. Carter multiplie les expéditions dans les coins les plus reculés des montagnes, souvent en compagnie d'un de ses voisins noirs, le chanteur et guitariste Lesley Riddle, qui influence aussi fortement le style de guitare de Maybelle. La musique des Carter est d'ailleurs de plus en plus centrée sur le jeu de guitare de Maybelle, qui maintient un fort rythme sur les cordes basses de son instrument tout en décrivant les arpèges du morceau. Ce jeu de guitare de Maybelle (dit Carter-picking) influencera considérablement les guitaristes de folk et de country music. Sara chante en général en leader, avec une passion vibrante dans la voix, certainement une des clefs du succès du groupe. En quelques années, les Carter s'imposent comme le plus parfait des ensembles appalachiens. Ils enregistrent nombre de futurs grands classiques de la musique populaire américaine : John Hardy, Worried Man Blues, Keep on the Sunny Side, Wildwood Flower, Foggy Mountain Top, Motherless Children, Wabash Cannonball, Hello Stranger, Coal Miner's Blues...

Malgré ce succès commercial considérable, des dissensions personnelles minent le trio, qui finit par se dissoudre en 1943. Sara et A. P. Carter avaient divorcé en 1932, ne se rencontrant plus que lors des séances d’enregistrement. Maybelle tente sa chance en soliste puis, au fur et à mesure des années, en compagnie de ses trois filles, Anita, June (qui épousera Johnny Cash) et Helen. Sous le nom de Mother Maybelle and the Carter Sisters, cette nouvelle Carter Family connaîtra à son tour un succès commercial d'importance après la Seconde Guerre mondiale.

A. P. Carter, qui avait abandonné la musique et s'était retiré au pied des Appalaches, meurt à Maces Springs le 7 novembre 1960, quelques mois seulement avant les débuts du folk boom (Bob Dylan, Joan Baez...), qui fera de son répertoire et des disques qu'il avait gravés avec Sara et Maybelle la base du folklore américain.

En 1971, Maybelle Carter enregistre une dernière fois dans le vieux style de la Carter Family en compagnie du groupe de country-rock The Nitty Gritty Dirt Band sur l'album mythique Will the Circle Be Unbroken, qui répand la manière Carter bien au-delà des amateurs de country music et dans le monde entier. Maybelle Carter meurt le 23 octobre 1978 à Nashville (Tennessee). Sara meurt le 8 janvier 1979 à San Diego ( [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  CARTER FAMILY  » est également traité dans :

CASH JUNE CARTER (1929-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 162 mots

Chanteuse et guitariste de country music. Dans les années 1960, Maybelle Carter, la mère de June, crée avec ses trois filles Helen, June et Anita le groupe des Carter Sisters, qui prend la relève de la Carter Family. Les Carter Sisters accompagnent notamment Johnny Cash en tournée à partir de 1961, puis dans son émission télévisée, popularisant des chansons comme If I Were A Carpenter ou Jack […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gérard HERZHAFT, « CARTER FAMILY », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/carter-family/