BOMARZO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le jardin Bomarzo de Vicino Orsini, duc de Bomarzo, situé entre Rome et Orvieto, dans la région d'Étrurie, longtemps laissé à l'abandon et ignoré, fut découvert par les surréalistes. Il demeure un mystère de l'architecture de la Renaissance. Une dédicace gravée au nom du cardinal Madruccio (propriétaire d'une villa dans les monts Cimini) permet de le situer vers 1561, date précoce pour un jardin qui annonce le baroque. Bomarzo est l'altération de Polimartium ; le changement de nom date de 1543. Les dernières recherches semblent prouver que sa réalisation est le fait de l'architecte et archéologue Pirro Ligorio (1513 ?-1585), successeur de Michel-Ange pour la construction de Saint-Pierre de Rome, auteur de l'encyclopédie Les Antiquités de Rome (œuvre manuscrite dispersée à travers l'Europe) et de l'un des premiers plans de Rome avec l'emplacement des monuments. L'idée de Bomarzo est sans doute inspirée du petit livre du bouffon Domenico Taialcaze, Nouvelles de l'autre monde, qui rendait hommage à un parent de Vicino Orsini. À Bomarzo, où le village entoure une forteresse médiévale (convertie en villa renaissante), le seul emplacement possible pour le jardin se trouvait hors des murs, sur un terrain en pente raide, site privilégié pour le traditionnel jardin Renaissance à terrasses. Ce terrain, caractéristique de la campagne romaine, qui concentre les éléments typiques du paysage dans un espace restreint, correspondait à l'image de la Terraferma de Véronèse (fresques de la villa Maser). Mais Orsini centre son attention sur les gros affleurements rocheux, qu'il fait tailler en figures gigantesques, prises dans un réseau de marches et de sentiers boisés. L'accès au jardin, en contrebas dans la vallée, se fait par une arche ; de là, deux directions possibles : l'une droit au temple, l'autre plongeant dans un bosquet (les inscriptions sacro bosco le désignent comme [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en histoire de l'art, chargé de recherche à l'École pratique des hautes études

Classification

Pour citer l’article

Christian BONNEFOI, « BOMARZO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bomarzo/