BEN BENJAMIN VAUTIER dit (1935- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en 1935 à Naples, Benjamin Vautier, dit Ben, est arrivé à Nice à l'âge de quatorze ans. Il incarne l'âme artistique de cette ville. Contemporain d'Yves Klein, Arman, César ou Martial Raysse, Ben ne s'est jamais départi d'une verve égocentrique, matière première de son œuvre.

Sculptures, peintures, assemblages d'objets, projections de films, documents, textes théoriques et installations illustrent les multiples facettes de la production de cet artiste qui se dit à la fois « touche-à-tout » et « maniaque du classement ». Dès ses débuts, à la fin des années 1950, dans la mouvance néo-dadaïste, il est associé au groupe des Nouveaux Réalistes. À partir de 1961, il pratique l'appropriation systématique, signant tout ce qui ne l'a pas été car, selon lui, l'art réside dans l'intention. Ben provoque. Il ouvre une boutique totalement envahie par ses productions, servant à la vente de disques et de brocante. Très vite, il attire les artistes niçois, expose Robert Watts ou La Monte Young. Son art déborde largement du cadre, envahit la vitrine et le trottoir. Entre 1958 et 1972, la boutique devient une quasi-institution niçoise. Elle est achetée en 1975 par le Musée national d'art moderne, Centre Georges-Pompidou, à Paris. Très productif dans les années 1960, Ben participe aux activités du groupe Fluxus (un engagement essentiel pour lui et auquel il reste fidèle), fonde le Théâtre Total, inaugure l'art postal et prend part aux premiers happenings organisés en France dans le cadre du festival de la Figuration libre de Jean-Jacques Lebel. Rapidement s'impose dans son œuvre l'importance du lien entre vie et art qu'il développe dans des actions de rue (se coucher par terre), des gestes d'attitude (ne pas parler), explorant la voie de l'anti-art ouverte par Marcel Duchamp au début du xxe siècle. En 1962, il s'installe pendant quinze jours dans la vitrine d'une galerie. « La v [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : critique d'art, historienne de l'art spécialisée en art écologique américain

Classification


Autres références

«  BEN BENJAMIN VAUTIER dit (1935- )  » est également traité dans :

FIGURATION LIBRE, mouvement artistique

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 992 mots

L'expression « figuration libre » a été forgée au cours de l'été de 1981 par l'artiste Ben qui avait invité Robert Combas et Hervé Di Rosa à exposer dans sa galerie de Nice ( 2   Sétois à Nice ). Cette appellation qui, un an plus tard, désignera une vingtaine d'artistes des années 1980, s'est finalement restreinte à quatre protagonistes, tous peintres : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/figuration-libre-mouvement-artistique/#i_28246

FLUXUS

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 2 263 mots
  •  • 1 média

Avec la feinte désinvolture qui fait son charme, l'artiste français Ben Vautier définit Fluxus comme : « le nom d'un groupe créé en 1962 et dont les membres vivent un peu partout dans le monde [...]. Officiellement, rien ne les relie entre eux, hormis les influences qu'ils ont subies et une certaine façon de concevoir l'art. Les influences sont : John Cage, Dada et Marcel Duchamp » ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fluxus/#i_28246

HAPPENING

  • Écrit par 
  • François PLUCHART
  •  • 4 070 mots

Dans le chapitre « De la peinture à la mise en scène »  : […] Le happening est né d'une volonté d'échapper à la peinture, mais il est né de la peinture. Autour de 1955, et à peu près simultanément aux États-Unis et au Japon, des peintres ont éprouvé le besoin de transformer le tableau en un système dynamique et évolutif, notamment l' assemblage d'objets auquel, le premier sans doute, Allan Kaprow a donné le nom d'environnement. Ces œuvres composites sont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/happening/#i_28246

MACIUNAS GEORGE (1931-1978)

  • Écrit par 
  • Cécile GODEFROY
  •  • 724 mots

Artiste fondateur du mouvement Fluxus, Yurgis (George) Maciunas naît à Kaunas en 1931 d'un père lituanien et d'une mère russe. En 1947, il s'installe avec ses parents à New York et suit les cours d'art, d'arts graphiques et d'architecture de la Cooper Union School of Arts de l'université de New York de 1949 à 1952. Il entreprend ensuite une formation en musicologie et architecture au Carnegie In […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-maciunas/#i_28246

NON-ART

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 4 020 mots

Dans le chapitre « Aberrant catalogue d'un musée contradictoire »  : […] Dans Un autre monde (1844), le dessinateur Jean Isidore Grandville imagine (entre autres choses) un art différent. Il montre, dans un musée, un gigantesque pouce ; des plantes réelles que viennent manger les oiseaux ; des bras armés qui se meuvent, sortent de la toile et menacent la vie des spectateurs ; des objets non identifiables dont peut-être certains sont des dos de to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/non-art/#i_28246

Pour citer l’article

Bénédicte RAMADE, « BEN BENJAMIN VAUTIER dit (1935- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben/