BARYTON, voix

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La voix d'homme dite de baryton est intermédiaire entre celle de ténor et celle de basse, et s'étend approximativement du fa 1 au fa 3. Ordinairement, dans le répertoire lyrique, on distingue quatre types de barytons. Le baryton Martin, le plus proche du ténor, est un baryton léger, de timbre élevé, surtout connu du répertoire français ; c'est le rôle de Pelléas (Pelléas et Mélisande, Debussy). Le baryton lyrique convient à des personnages tels que Wolfram (Tannhaüser, Wagner), Gunther (Le Crépuscule des dieux, Wagner), Germonte (La Traviata, Verdi). Le baryton brillant ou buffo (Spiel-Bariton) est celui de Beckmesser dans Les Maîtres chanteurs (Wagner), de Figaro dans Les Noces de Figaro (Mozart) et dans Le Barbier de Séville (Rossini), de Papageno dans La Flûte enchantée (Mozart). Enfin, le baryton dramatique ou héroïque, à la voix forte, puissante et quelque peu sombre, convient à Rigoletto (Rigoletto, Verdi), à Amonasro (Aïda, Verdi), à Scarpia (La Tosca, Puccini), à Wotan (L'Anneau des Nibelungen, Wagner), à Hans Sachs (Les Maîtres chanteurs, Wagner).

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  BARYTON, voix  » est également traité dans :

BASSE, voix

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 271 mots

Nom qui désigne la plus grave des voix d'homme, qui est aussi la plus étendue. Le registre de la basse profonde (la plus grave) s'étend ordinairement sur une tessiture de deux octaves (d'ut 1 à ut 3). Le répertoire lyrique distingue plusieurs caractères à la voix de basse : la basse chantante ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-voix/#i_46150

BERRY WALTER (1929-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 159 mots

Figure emblématique du chant viennois, l'Autrichien Walter Berry est l'un des plus grands barytons-basses mozartiens de la seconde moitié du xxe siècle. Il voit le jour à Vienne le 8 avril 1929 et envisage d'abord une carrière d'ingénieur avant d'entamer en 1946 des études de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-berry/#i_46150

BLANC ERNEST (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 905 mots

Considéré comme le plus grand baryton français de la seconde moitié du xxe siècle, Ernest Blanc naît à Sanary-sur-Mer, le 1er novembre 1923. Il exerce d'abord le métier de tourneur à l'arsenal de Toulon. En 1946, le directeur du conservatoire de cette ville l'entend chanter et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-blanc/#i_46150

BORG KIM (1919-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 831 mots

La voix sombre et puissante de Kim Borg est davantage une voix de baryton-basse que de basse. Elle lui permet d'aborder un large éventail de rôles, des basses profondes du répertoire russe (Gremine, Rangoni dans Boris Godounov) à celles de l'opéra italien (Philippe II dans Don Carlo de Verdi, rôle-titre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kim-borg/#i_46150

BRUSCANTINI SESTO (1919-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 792 mots

Il est un inégalable Don Alfonso dans l'enregistrement légendaire de Così fan tutte de Mozart dirigé par Karajan. Incomparable styliste dans Mozart et Rossini, irrésistible homme de théâtre et découvreur de nombre de partitions tombées dans l'oubli, le baryton-basse italien Sesto Bruscantini naît le 10 décembre 1919 à Porto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sesto-bruscantini/#i_46150

DENS MICHEL (1911-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 904 mots

Le corps médical le considérait comme un phénomène vocal. Doté d'une oreille exceptionnelle, le baryton français Michel Dens possédait une voix infatigable qui lui a permis de mener une carrière d'une exceptionnelle longévité : plus de soixante ans d'activité – il se produisait encore en concert quelques mois avant sa mort, à quatre-vingt-neuf ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-dens/#i_46150

EDELMANN OTTO (1917-2003)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 775 mots

Représentant majeur du chant autrichien, reconnu comme l'un des grands barytons-basses wagnériens de son temps, Otto Edelmann est indissociable de son rôle le plus célèbre, celui du Baron Ochs dans Le Chevalier à la rose de Richard Strauss, qu'il incarnera 256 fois sur scène. Sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-edelmann/#i_46150

EVANS GERAINT (1922-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 340 mots

Cardiff (Galles du Sud), mort le 19 septembre 1992 à Aberystwyth (Galles de l'Ouest), le Gallois Geraint Evans compte parmi les plus grands barytons de son temps, Geraint Evans était réputé pour ses interprétations des rôles-titres de Falstaff de Verdi et des Noces de Figaro de Mozart, ainsi que pour ses incarnations de Leporello (Don Giovanni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geraint-evans/#i_46150

FISCHER-DIESKAU DIETRICH (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 2 444 mots
  •  • 2 médias

xxe siècle, de la mélodie française aux opéras russes. Le « baryton du siècle », maître styliste des univers les plus divers, nous entraîne à sa suite, au concert comme au disque, dans des aventures esthétiques sans cesse renouvelées. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dietrich-fischer-dieskau/#i_46150

GLOSSOP PETER (1928-2008)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 864 mots

Peter Glossop fut, dans les années 1960 et 1970, l'un des barytons les plus recherchés dans le répertoire verdien, qu'il a chanté notamment au Metropolitan Opera de New York et sous la direction de Karajan. Il s'agit probablement du chanteur anglais qui a fait la plus brillante carrière internationale au cours de la seconde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-glossop/#i_46150

GOBBI TITO (1913-1984)

  • Écrit par 
  • Jean ZIEGLER
  •  • 900 mots
  •  • 2 médias

terrible tournoi vocal de Vienne. C'est l'envol. Le Teatro Reale de Rome, quelques petits rôles pour vaincre le trac, puis, curieusement, des barytons wagnériens : le héraut de Lohengrin, Günther du Crépuscule des dieux, Telramund, Wolfram..., des rôles germaniques qu'il laissera vite à d'autres non sans être passé par le Jokanaan de la Salomé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tito-gobbi/#i_46150

GOERNE MATTHIAS (1967-    )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 038 mots
  •  • 1 média

Héritier d’une longue et glorieuse lignée de barytons allemands, Matthias Goerne impose sa haute stature et l’évidence de son talent aussi bien dans le monde de l’opéra que dans l’univers intime du lied. La grande tradition germanique domine dans un répertoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthias-goerne/#i_46150

HOTTER HANS (1909-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 112 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un chant aristocratique »  : […] direction d'orchestre. Tout semble alors le destiner à la carrière de chef. Mais, en 1929, le triomphe qu'obtient le jeune baryton-basse au cours d'un premier récital en décide autrement. Il travaille alors avec Matthäus Römer, héritier de Jean De Reszke, qui lui transmet la tradition esthétique et la technique de chant du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-hotter/#i_46150

KIPNIS ALEXANDER (1891-1978)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 327 mots

les plus divers. Alexander Kipnis s'est illustré dans les répertoires de basse chantante aussi bien que de basse profonde et même de baryton : il fut Valentin (Faust de Gounod) et Wolfram von Eschenbach (Tannhäuser de Wagner). Il a chanté en allemand, en italien, en français et en russe. Il a interprété les rôles bouffes – le Baron Ochs (Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-kipnis/#i_46150

KRUYSEN BERNARD (1933-2000)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 459 mots

Le baryton néerlandais Bernard Kruysen naît à Montreux, en Suisse, le 28 mars 1933. Membre d'une longue lignée d'artistes – petit-fils et fils de peintres, père d'un sculpteur –, il passe la plus grande partie de son enfance en Provence. Il conservera sa vie durant une connaissance intime de la langue française, dont il avait pénétré toutes les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-kruysen/#i_46150

LONDON GEORGE (1919-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 529 mots

du Hollandais (Le Vaisseau fantôme). Il s'y révèle l'un des meilleurs barytons wagnériens de son époque. Dès 1951, le Metropolitan Opera de New York l'appelle pour chanter Amonasro. Il obtient immédiatement un engagement permanent et il sera, jusqu'en 1960, l'une des plus brillantes vedettes de la troupe. Sur la scène du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-london/#i_46150

MACNEIL CORNELL (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 482 mots

Le baryton américain Cornell MacNeil surmonta son asthme de jeunesse pour devenir une des stars du Metropolitan Opera de New York, où il se produisit vingt-huit années consécutives, de 1959 à 1987, dans plus de six cents représentations, et vingt-six rôles différents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cornell-macneil/#i_46150

MAURANE CAMILLE (1911-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 907 mots

Le baryton français Camille Maurane (de son vrai nom Camille Moreau) naît à Rouen, le 29 novembre 1911. Son père, professeur de chant, est son premier maître. Le jeune Camille intègre en 1921 la célèbre Maîtrise Saint-Évode de la cathédrale de sa ville natale, où il travaille le chant avec les abbés Bénard et Mignot, qui lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-maurane/#i_46150

MAUREL VICTOR (1848-1923)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 705 mots

Le baryton français Victor Maurel fut un des plus grands chanteurs d'opéra de son temps, admiré pour sa technique remarquable – notamment sa maîtrise du souffle –, sa musicalité et ses talents dramatiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-maurel/#i_46150

PREY HERMANN (1929-1998)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 782 mots
  •  • 1 média

À l'opéra, le baryton Hermann Prey a marqué les principaux rôles mozartiens de sa personnalité. Au concert, il s'est imposé comme l'un des plus remarquables chanteurs de lieder allemands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-prey/#i_46150

REBROFF IVAN (1931-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 265 mots

, Les Nuits de Moscou ou Les Yeux noirs. Baryton-basse mettant à profit un registre d'une étendue exceptionnelle – plus de quatre octaves et demie, ce qui lui vaut de figurer dans le Livre Guinness des records –, il devient une vedette internationale avec le triomphe, en 1968 au Théâtre Marigny, à Paris, de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-rebroff/#i_46150

SCHORR FRIEDRICH (1888-1953)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 285 mots

Fils d'un cantor hongrois, le baryton-basse Friedrich Schorr (né le 2 septembre 1888 à Nagyvarád, aujourd'hui Oradea, en Transylvanie roumaine) étudia le chant à Vienne. Après de modestes essais à Chicago, il débuta sur scène à Graz en 1912, dans le rôle de Wotan de La Walkyrie, qu'il devait chanter plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-schorr/#i_46150

SHIRLEY-QUIRK JOHN (1931-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 301 mots

La réputation de John Shirley-Quirk, chanteur d’opéra à la voix de baryton-basse, fut étroitement associée à une série de rôles créés pour lui par le compositeur Benjamin Britten. Il naît le 28 août 1931 à Liverpool. Il obtient un diplôme de chimie (1952) à l’université de Liverpool et enseigne cette matière jusqu’en 1961, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-shirley-quirk/#i_46150

SOUZAY GÉRARD (1918-2004)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 938 mots

On parlait souvent du baryton Gérard Souzay comme du « Fischer-Dieskau français », hommage qui lui avait été rendu en Allemagne, où son art du lied était apprécié au plus haut point. Mais il fut aussi et surtout l'un des plus illustres représentants d'une école française de chant qui s'est éteinte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-souzay/#i_46150

STEWART THOMAS (1928-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 794 mots

Peu de chanteurs américains ont, comme le baryton Thomas Stewart, réussi à se hisser parmi l'élite du chant wagnérien. Succéder au monumental Hans Hotter dans Wotan et le Wanderer, tel fut le défi relevé par celui-là, avec un style et des moyens certes sensiblement différents, mais aussi avec une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-stewart/#i_46150

STRACCIARI RICCARDO (1875-1955)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 247 mots

ce grand modèle du chant italien. Le bronze malléable du baryton Riccardo Stracciari n'est pas l'effet d'un sombrage artificiel. Le mordant inné, la richesse des harmoniques et la pertinence du phrasé de Stracciari lui confèrent une expression noble autant qu'une expansion généreuse. Il n'a pas besoin de s'inventer une voix pour Verdi, il est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riccardo-stracciari/#i_46150

TADDEI GIUSEPPE (1916-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 760 mots

Le nom du baryton italien Giuseppe Taddei restera indissociable du rôle de Leporello qu'il incarne dans l'enregistrement légendaire de Don Giovanni réalisé à Londres en 1959 sous la direction de Carlo Maria Giulini. Dans un répertoire de quelque soixante-dix rôles s'étendant de Mozart à Verdi et Puccini, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-taddei/#i_46150

TAMBURINI ANTONIO (1800-1876)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 262 mots

Baryton italien, né le 28 mars 1800 à Faenza, dans les États pontificaux, mort le 8 novembre 1876 à Nice, Antonio Tamburini est surtout connu pour les rôles qu'il a interprétés dans les œuvres de Gioacchino Rossini, Gaetano Donizetti et Vincenzo Bellini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-tamburini/#i_46150

TIBBETT LAWRENCE (1896-1960)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 216 mots

Fils de shérif, le baryton Lawrence Tibbett fut le premier chanteur américain à connaître la célébrité mondiale sans être passé par l'Europe. Il naît à Bakersfield, en Californie, le 16 novembre 1896. Dès 1925, il triomphe au Metropolitan Opera de New York et en devient bientôt, pour plus d'un quart de siècle, le baryton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lawrence-tibbett/#i_46150

VINAY RAMÓN (1912-1996)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 378 mots

Chilien d'origine franco-italienne, Ramón Vinay naît à Chillán, dans le Chili central, le 31 août 1912. Parallèlement à de solides études secondaires, il poursuit sa formation musicale. Il abandonne le violon quand il découvre fortuitement ses possibilités vocales. Un concours d'amateurs ouvre au jeune baryton les portes de la carrière. Ramón Vinay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramon-vinay/#i_46150

VOCALE DISTRIBUTION

  • Écrit par 
  • Sophie COMET, 
  • Denis MORRIER
  •  • 5 018 mots

. Il est jeune et beau, il sera ténor. Ils s'aiment et devraient avoir l'avenir pour eux. Mais un troisième, dont l'ardeur amoureuse pour la première n'est pas payée de retour, perturbe la quiétude du couple. À tout le moins se pose-t-il en trublion. Il sera baryton (parfois, basse). Au xixe siècle, l'image de ce trio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distribution-vocale/#i_46150

VOIX, esthétique

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 5 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La classification des voix »  : […] xixe siècle ; ténor dramatique ou fort ténor ; baryton et baryton Martin (du nom d'un célèbre chanteur), voix nuancées, aptes à la mélodie française, aux œuvres lyriques comme Pelléas et Mélisande ; baryton Verdi, généreux, à l'aise dans le répertoire vériste ; baryton basse ; basse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voix-esthetique/#i_46150

WARFIELD WILLIAM CAESAR (1920-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 769 mots

Le baryton-basse afro-américain William Warfield a dû, à l'instar de son aînée Marian Anderson et, dans une moindre mesure, de Leontyne Price, qui fut son épouse, mener un combat de longue haleine afin d'imposer son talent dans son pays, où les questions raciales freinaient encore la carrière d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-caesar-warfield/#i_46150

WARREN LEONARD (1911-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 230 mots

Baryton américain, né le 21 avril 1911 dans le Bronx, à New York, mort le 4 mars 1960 à New York […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-warren/#i_46150

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « BARYTON, voix », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/baryton-voix/