BASSE, voix

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom qui désigne la plus grave des voix d'homme, qui est aussi la plus étendue. Le registre de la basse profonde (la plus grave) s'étend ordinairement sur une tessiture de deux octaves (d'ut 1 à ut 3). Le répertoire lyrique distingue plusieurs caractères à la voix de basse : la basse chantante (cantante) ou basse-baryton, à qui conviennent les parties lyriques (rôle de Méphisto dans le Faust de Gounod, d'Escamillo dans la Carmen de Bizet), est parfois confondue avec le baryton dramatique (rôle de Wotan et de Sachs, dans L'Anneau des Nibelungen et Les Maîtres chanteurs de Wagner) ; elle fut aussi appelée basse-taille. La basse profonde (profundo), dite aussi basse noble (autrefois appelée basse-contre), est plus volumineuse que la précédente, mais elle n'en possède pas la souplesse ; son caractère majestueux est tout désigné pour qualifier des rôles tels que ceux de don Carlos (Don Carlos de Verdi), de Marcel (Les Huguenots de Meyerbeer), de Sarastro (La Flûte enchantée de Mozart), de Boris (Boris Godounov de Moussorgski). Eu égard au caractère de la voix ainsi qu'au rôle théâtral, on distingue la basse sérieuse et la basse-bouffe (buffo) ; celle-ci tient les rôles comiques : Bartolo (Les Noces de Figaro de Mozart, Le Barbier de Séville de Rossini), Leporello (Don Juan de Mozart), don Pasquale (Don Pasquale de Donizetti). Dans les oratorios et les cantates, on rencontre le plus souvent des basses chantantes et des basses profondes.

—  Pierre-Paul LACAS

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification

Autres références

«  BASSE, voix  » est également traité dans :

BASSE, musique

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 3 508 mots
  •  • 1 média

Selon qu'un son est engendré par un nombre plus ou moins grand de vibrations à la seconde, nous traduisons la sensation qu'il nous donne par les mots : aigu ou grave, haut ou bas. Ces images ne s'appliquent évidemment qu'à des notions toutes relatives. L'oreille peut reconnaître la hauteur absolue d'un son, mais la musique commence avec les rapports qui s'établissent, dans la durée ou la simultan […] Lire la suite

BERRY WALTER (1929-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 159 mots

Figure emblématique du chant viennois, l'Autrichien Walter Berry est l'un des plus grands barytons-basses mozartiens de la seconde moitié du xx e  siècle. Il voit le jour à Vienne le 8 avril 1929 et envisage d'abord une carrière d'ingénieur avant d'entamer en 1946 des études de chant à l'Académie de musique de sa ville natale, où il travaille avec les ténors Hermann Gallos et Josef Witt, la basse […] Lire la suite

BORG KIM (1919-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 831 mots

La basse finlandaise Kim Borg est l'un des plus célèbres représentants de l'école de chant scandinave. Né à Helsinki le 7 août 1919, il commence par faire des études de chimie et obtient un diplôme d'ingénieur. Après la Seconde Guerre mondiale, il entre à l'académie Sibelius de la capitale finlandaise, où il travaille le chant avec Heikki Teittinen. Il se perfectionne ensuite à Copenhague avec Mag […] Lire la suite

BRUSCANTINI SESTO (1919-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 792 mots

Il est un inégalable Don Alfonso dans l'enregistrement légendaire de Così fan tutte de Mozart dirigé par Karajan. Incomparable styliste dans Mozart et Rossini, irrésistible homme de théâtre et découvreur de nombre de partitions tombées dans l'oubli, le baryton-basse italien Sesto Bruscantini naît le 10 décembre 1919 à Porto Civitanova, dans les Marches (Italie), cité aujourd'hui intégrée dans la […] Lire la suite

CHALIAPINE FIODOR (1873-1938)

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 945 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un chanteur d'exception »  : […] Fiodor – ou Feodor – Ivanovitch Chaliapine (parfois Fyodor Ivanovich Shalyapin en translittération anglaise), naît le 1 er (ancien style)/13 février (nouveau style) 1873 près de Kazan, dans une famille très pauvre et commence par exercer toutes sortes de métiers – cordonnier, menuisier, potier –, avant de se faire engager comme figurant, puis comme choriste, dans des troupes itinérantes. Il vagab […] Lire la suite

CHRISTOFF BORIS (1914-1993)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 624 mots
  •  • 1 média

Le prénom et la taille colossale de Boris Christoff le prédestinaient à incarner le rôle-titre de Boris Godounov de Moussorgski, qu'il a marqué de son empreinte, en digne successeur de Chaliapine. Boris Kirilov, dit Christoff, naît à Plovdiv, en Bulgarie, le 18 mai 1914, et est élevé dans la tradition de l'art choral slave. Son père est soliste dans le chœur de sa paroisse ; lui-même chante dans […] Lire la suite

CORENA FERNANDO (1916-1984)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 353 mots

Né à Genève le 22 décembre 1916 d'un père turc et d'une mère italienne, Fernando Corena, avant de devenir l'une des plus grandes basses bouffes de son époque, commence des études de théologie catholique à l'université de Fribourg. Sur les conseils pressants du chef d'orchestre Vittorio Gui, il décide de se consacrer au chant. Il mène ses études à Milan sous la direction de Enrico Romani. Ses débu […] Lire la suite

GHIAUROV NICOLAI (1929-2004)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 738 mots

Le Bulgare Nicolai Ghiaurov est considéré comme l'une des plus grandes basses du xx e  siècle. Avec son compatriote Boris Christoff, il a contribué à bâtir la légende des voix bulgares tout en s'imposant dans le répertoire italien, notamment dans les opéras de Verdi, dont il a marqué les principaux rôles. Né dans le sud de la Bulgarie, à Lydjene, près de Velimgrad, le 13 septembre 1929, Ghiaurov c […] Lire la suite

GREINDL JOSEF (1912-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 657 mots
  •  • 1 média

La voix aussi imposante que la stature, Josef Greindl est sans doute l'un des plus purs représentants de l'école de chant allemande et l'un des plus parfaits interprètes du grand répertoire germanique. Noblesse et rigueur marquent la carrière sans faux pas de la grande basse bavaroise, tout entière dédiée à l'honneur de servir la musique. Josef Greindl naît à Munich, le 23 décembre 1912. C'est à […] Lire la suite

KIPNIS ALEXANDER (1891-1978)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 327 mots

Une voix parmi les plus phénoménales par l'ampleur, la variété des couleurs, la capacité d'adaptation aux styles et aux tessitures les plus divers. Alexander Kipnis s'est illustré dans les répertoires de basse chantante aussi bien que de basse profonde et même de baryton : il fut Valentin ( Faust de Gounod) et Wolfram von Eschenbach ( Tannhäuser de Wagner). Il a chanté en allemand, en italien, e […] Lire la suite

Les derniers événements

4-31 octobre 2021 Japon. Élections législatives.

Le 14, Fumio Kishida annonce la dissolution de la chambre basse du Parlement et convoque des élections législatives. Le 31, le PLD conserve la majorité absolue à la chambre basse lors des élections législatives, avec 34,7 % des suffrages et 259 élus sur 465. Son allié au sein de la coalition gouvernementale, le parti Kōmeitō (centre) obtient 12,4 % des voix et 32 élus. […] Lire la suite

15-26 octobre 2017 Allemagne. Élections régionales en Basse-Saxe.

Le 15 se déroulent en Basse-Saxe des élections régionales anticipées dues à la perte de sa majorité parlementaire par la coalition SPD-Verts en août. Le Parti social-démocrate du ministre-président Stephan Weil, en progrès, remporte le scrutin avec 36,9 p. 100 des suffrages et 55 sièges sur 137. Avec 33,6 p. 100 des voix et 50 élus, l’Union chrétienne-démocrate (CDU) perd son statut de premier parti du Land. […] Lire la suite

7 août 2017 Allemagne. Annonce d'élections anticipées en Basse-Saxe.

Le ministre-président social-démocrate de Basse-Saxe Stephan Weil annonce la tenue d’élections régionales anticipées en octobre, à la suite de la décision d’une députée de quitter le groupe des Verts pour rejoindre celui de l’Union chrétienne-démocrate (CDU). Le gouvernement de coalition entre les sociaux-démocrates et les écologistes – le seul de ce type dans le pays – ne disposait que d’une voix de majorité. […] Lire la suite

7-26 avril 2014 Inde. Large victoire des nationalistes hindous aux élections législatives

Du 7 avril au 12 mai, plus de huit cents millions d'électeurs sont appelés à élire la chambre basse du Parlement, le Lok Sabha. Il s'agit du plus grand corps électoral au monde. Le Bharatiya Janata Party (nationaliste hindou, conservateur) dirigé par Narendra Modi, chef de l'exécutif de l'État du Gujarat, l'emporte largement avec 31 p. 100 des suffrages et 282 sièges sur 543 élus. […] Lire la suite

20 janvier 2013 Allemagne. Élections régionales en Basse-Saxe

), en fort recul, arrive en tête aux élections régionales de Basse-Saxe, avec 36 p. 100 des suffrages et 54 sièges sur 137. Le Parti libéral démocrate (F.D.P.), son allié, obtient 9,9 p. 100 des voix et a 14 élus. Toutefois, l'opposition de gauche l'emporte d'un siège, le Parti social-démocrate (S.P.D.) ayant obtenu 32,6 p. 100 des suffrages et 49 députés et les Verts, en forte progression, 13,7 p. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « BASSE, voix », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-voix/