BASSE, voix

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom qui désigne la plus grave des voix d'homme, qui est aussi la plus étendue. Le registre de la basse profonde (la plus grave) s'étend ordinairement sur une tessiture de deux octaves (d'ut 1 à ut 3). Le répertoire lyrique distingue plusieurs caractères à la voix de basse : la basse chantante (cantante) ou basse-baryton, à qui conviennent les parties lyriques (rôle de Méphisto dans le Faust de Gounod, d'Escamillo dans la Carmen de Bizet), est parfois confondue avec le baryton dramatique (rôle de Wotan et de Sachs, dans L'Anneau des Nibelungen et Les Maîtres chanteurs de Wagner) ; elle fut aussi appelée basse-taille. La basse profonde (profundo), dite aussi basse noble (autrefois appelée basse-contre), est plus volumineuse que la précédente, mais elle n'en possède pas la souplesse ; son caractère majestueux est tout désigné pour qualifier des rôles tels que ceux de don Carlos (Don Carlos de Verdi), de Marcel (Les Huguenots de Meyerbeer), de Sarastro (La Flûte enchantée de Mozart), de Boris (Boris Godounov de Moussorgski). Eu égard au caractère de la voix ainsi qu'au rôle théâtral, on distingue la basse sérieuse et la basse-bouffe (buffo) ; celle-ci tient les rôles comiques : Bartolo (Les Noces de Figaro de Mozart, Le Barbier de Séville de Rossini), Leporello (Don Juan de Mozart), don Pasquale (Don Pasquale de Donizetti). Dans les oratorios et les cantates, on rencontre le plus souvent des basses chantantes et des basses profondes.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  BASSE, voix  » est également traité dans :

BASSE, musique

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 3 508 mots
  •  • 1 média

Selon qu'un son est engendré par un nombre plus ou moins grand de vibrations à la seconde, nous traduisons la sensation qu'il nous donne par les mots : aigu ou grave, haut ou bas. Ces images ne s'appliquent évidemment qu'à des notions toutes relatives. L'oreille peut reconnaître la hauteur absolue d'un son, mais la musique commence avec les rapports qui s'établissent, dans la durée ou la simultan […] Lire la suite

BERRY WALTER (1929-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 159 mots

Figure emblématique du chant viennois, l'Autrichien Walter Berry est l'un des plus grands barytons-basses mozartiens de la seconde moitié du xx e  siècle. Il voit le jour à Vienne le 8 avril 1929 et envisage d'abord une carrière d'ingénieur avant d'entamer en 1946 des études de chant à l'Académie de musique de sa ville natale, où il travaille avec les ténors Hermann Gallos et Josef Witt, la basse […] Lire la suite

BORG KIM (1919-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 831 mots

La basse finlandaise Kim Borg est l'un des plus célèbres représentants de l'école de chant scandinave. Né à Helsinki le 7 août 1919, il commence par faire des études de chimie et obtient un diplôme d'ingénieur. Après la Seconde Guerre mondiale, il entre à l'académie Sibelius de la capitale finlandaise, où il travaille le chant avec Heikki Teittinen. Il se perfectionne ensuite à Copenhague avec Mag […] Lire la suite

BRUSCANTINI SESTO (1919-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 792 mots

Il est un inégalable Don Alfonso dans l'enregistrement légendaire de Così fan tutte de Mozart dirigé par Karajan. Incomparable styliste dans Mozart et Rossini, irrésistible homme de théâtre et découvreur de nombre de partitions tombées dans l'oubli, le baryton-basse italien Sesto Bruscantini naît le 10 décembre 1919 à Porto Civitanova, dans les Marches (Italie), cité aujourd'hui intégrée dans la […] Lire la suite

CHALIAPINE FIODOR (1873-1938)

  • Écrit par 
  • Alain DUAULT
  •  • 944 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un chanteur d'exception »  : […] Fiodor – ou Feodor – Ivanovitch Chaliapine (parfois Fyodor Ivanovich Shalyapin en translittération anglaise), naît le 1 er (ancien style)/13 février (nouveau style) 1873 près de Kazan, dans une famille très pauvre et commence par exercer toutes sortes de métiers – cordonnier, menuisier, potier –, avant de se faire engager comme figurant, puis comme choriste, dans des troupes itinérantes. Il vagab […] Lire la suite

CHRISTOFF BORIS (1914-1993)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 624 mots
  •  • 1 média

Le prénom et la taille colossale de Boris Christoff le prédestinaient à incarner le rôle-titre de Boris Godounov de Moussorgski, qu'il a marqué de son empreinte, en digne successeur de Chaliapine. Boris Kirilov, dit Christoff, naît à Plovdiv, en Bulgarie, le 18 mai 1914, et est élevé dans la tradition de l'art choral slave. Son père est soliste dans le chœur de sa paroisse ; lui-même chante dans […] Lire la suite

CORENA FERNANDO (1916-1984)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 353 mots

Né à Genève le 22 décembre 1916 d'un père turc et d'une mère italienne, Fernando Corena, avant de devenir l'une des plus grandes basses bouffes de son époque, commence des études de théologie catholique à l'université de Fribourg. Sur les conseils pressants du chef d'orchestre Vittorio Gui, il décide de se consacrer au chant. Il mène ses études à Milan sous la direction de Enrico Romani. Ses débu […] Lire la suite

GHIAUROV NICOLAI (1929-2004)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 738 mots

Le Bulgare Nicolai Ghiaurov est considéré comme l'une des plus grandes basses du xx e  siècle. Avec son compatriote Boris Christoff, il a contribué à bâtir la légende des voix bulgares tout en s'imposant dans le répertoire italien, notamment dans les opéras de Verdi, dont il a marqué les principaux rôles. Né dans le sud de la Bulgarie, à Lydjene, près de Velimgrad, le 13 septembre 1929, Ghiaurov c […] Lire la suite

GREINDL JOSEF (1912-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 656 mots
  •  • 1 média

La voix aussi imposante que la stature, Josef Greindl est sans doute l'un des plus purs représentants de l'école de chant allemande et l'un des plus parfaits interprètes du grand répertoire germanique. Noblesse et rigueur marquent la carrière sans faux pas de la grande basse bavaroise, tout entière dédiée à l'honneur de servir la musique. Josef Greindl naît à Munich, le 23 décembre 1912. C'est à […] Lire la suite

KIPNIS ALEXANDER (1891-1978)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 327 mots

Une voix parmi les plus phénoménales par l'ampleur, la variété des couleurs, la capacité d'adaptation aux styles et aux tessitures les plus divers. Alexander Kipnis s'est illustré dans les répertoires de basse chantante aussi bien que de basse profonde et même de baryton : il fut Valentin ( Faust de Gounod) et Wolfram von Eschenbach ( Tannhäuser de Wagner). Il a chanté en allemand, en italien, e […] Lire la suite

LABLACHE LUIGI (1794-1858)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots

Basse italienne admirée pour sa musicalité et ses talents dramatiques, Luigi Lablache naît le 6 décembre 1794 à Naples. Il étudie au Conservatorio della Pietà dei Turchini de sa ville natale, où, à l'âge de dix-huit ans, il interprète au Teatro San Carlino un rôle de « bouffe napolitaine » ( buffo napoletano ) dans La Molinara de Valentino Fioravanti, avant de chanter à Messine, Palerme, Milan –  […] Lire la suite

MARS JACQUES (1926-2003)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 635 mots

Ses interprétations de Méphistophélès resteront dans bien des mémoires, deux rôles ( La Damnation de Faust de Berlioz et Faust de Gounod) qu'il a tenus longtemps sur la scène du Palais-Garnier et dans lesquels ses talents de chanteur et d'acteur s'unissaient pour le meilleur. Né à Paris le 25 mars 1926 dans une famille modeste, Jacques Hochard (Jacques Mars, de son nom d'artiste) aborde très tôt […] Lire la suite

PINZA EZIO (1892-1957)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 241 mots

Ezio Fortunato Pinza naît à Rome, le 18 mai 1892. Un jeu de pleins et de déliés, une calligraphie vocale impeccable, conquise sur un timbre d'une sombre texture : cette basse italienne mythifiée par le Metropolitan Opera de New York y symbolisera l'âge d'or de l' opéra. L'universalité de son art, ouvert aux styles les plus divers, de Mozart et Verdi à Wagner, et aux compositeurs russes et frança […] Lire la suite

REBROFF IVAN (1931-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 265 mots

Chanteur et acteur allemand. De son vrai nom Hans-Rolf Rippert, il naît à Spandau, un district de Berlin, le 31 juillet 1931. Il effectue des études de piano, de violon et de chant à Hambourg (1951-1959) et adopte en 1953 son nom de scène, Ivan Rebroff. Il commence par se produire dans des opéras (Don Basilio du Barbier de Séville de Rossini, rôle-titre de Boris Godounov de Moussorgski, le Baro […] Lire la suite

REIZEN MARK (1895-1992)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 264 mots

Une des plus belles voix du xx e  siècle et sans doute la plus impressionnante par l'ampleur et la longévité. Reizen fit ses adieux à la scène en 1985, soixante-quatre ans après ses débuts à Kharkov, où sa haute stature – il mesurait deux mètres – l'aida à incarner tout jeune encore les plus grands rôles de basse du répertoire russe, notamment Dossifei ( La Khovantchina de Moussorgski) et, en 192 […] Lire la suite

SHIRLEY-QUIRK JOHN (1931-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 301 mots

La réputation de John Shirley-Quirk, chanteur d’opéra à la voix de baryton-basse, fut étroitement associée à une série de rôles créés pour lui par le compositeur Benjamin Britten. Il naît le 28 août 1931 à Liverpool. Il obtient un diplôme de chimie (1952) à l’université de Liverpool et enseigne cette matière jusqu’en 1961, date à laquelle il démissionne pour se consacrer pleinement à la musique. […] Lire la suite

SIEPI CESARE (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 179 mots

Dans les années 1950, les plus grandes baguettes du xx e  siècle (Wilhelm Furtwängler, Josef Krips, Fritz Reiner, Dimitri Mitropoulos et Karl Böhm) se disputaient ce Don Giovanni ravageur. À l'image d'Ezio Pinza, la basse italienne Cesare Siepi s'était en effet approprié le rôle des rôles mozartiens. Formé à la meilleure école, Siepi en avait hérité la façon de placer la voix, le style ample et l […] Lire la suite

TALVELA MARTTI (1935-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 634 mots

Au sein de la pépinière de grands chanteurs wagnériens que constitue la Scandinavie, la Finlande s'est plutôt illustrée dans le domaine des voix masculines. La basse Martti Talvela fut l'une des figures de proue de cette école. Né à Hiitola (Carélie orientale), le 4 février 1935, dans une famille de dix enfants dont il était le huitième, il s'intéresse d'abord à la boxe. Il commence ses études mu […] Lire la suite

VOCALE DISTRIBUTION

  • Écrit par 
  • Sophie COMET, 
  • Denis MORRIER
  •  • 5 018 mots

Dans le chapitre « L'élocution »  : […] Avec le développement de l' opera buffa , au xviii e  siècle, apparut une nouvelle vocalité, en réaction à l'art presque surhumain des castrats et des prime donne de l' opera seria . Les rôles bouffes sont des personnages de la vie quotidienne (barbons, serviteurs, bourgeois, paysans), dont l'expression doit être le plus proche possible de la voix parlée. Les vocalises, les suraigus vertigineux s […] Lire la suite

Les derniers événements

15-26 octobre 2017 • Allemagne • Élections régionales en Basse-Saxe.

Le 15 se déroulent en Basse-Saxe des élections régionales anticipées dues à la perte de sa majorité parlementaire par la coalition SPD-Verts en août. Le Parti social-démocrate du ministre-président Stephan Weil, en progrès, remporte le scrutin avec 36,9 p. 100 des suffrages et 55 sièges sur 137 [...] Lire la suite

7 août 2017 • Allemagne • Annonce d’élections anticipées en Basse-Saxe.

Le ministre-président social-démocrate de Basse-Saxe Stephan Weil annonce la tenue d’élections régionales anticipées en octobre, à la suite de la décision d’une députée de quitter le groupe des Verts pour rejoindre celui de l’Union chrétienne-démocrate (CDU). Le gouvernement de coalition entre [...] Lire la suite

7-26 avril 2014 • Inde • Large victoire des nationalistes hindous aux élections législatives.

Du 7 avril au 12 mai, plus de huit cents millions d'électeurs sont appelés à élire la chambre basse du Parlement, le Lok Sabha. Il s'agit du plus grand corps électoral au monde. Le Bharatiya Janata Party (nationaliste hindou, conservateur) dirigé par Narendra Modi, chef de l'exécutif de l'État [...] Lire la suite

20 janvier 2013 • Allemagne • Élections régionales en Basse-Saxe.

L'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.), en fort recul, arrive en tête aux élections régionales de Basse-Saxe, avec 36 p. 100 des suffrages et 54 sièges sur 137. Le Parti libéral démocrate (F.D.P.), son allié, obtient 9,9 p. 100 des voix et a 14 élus. Toutefois, l'opposition de gauche l'emporte d'un [...] Lire la suite

30 juin 2010 • Allemagne • Élection de Christian Wulff à la présidence de la République.

Le collège des grands électeurs – députés fédéraux et délégués des parlements régionaux – élit le ministre-président conservateur de Basse-Saxe Christian Wulff à la présidence de la République, à la suite de la démission de Horst Köhler en mai. Le candidat de l'Union chrétienne-démocrate [...] Lire la suite

27 janvier 2008 • Allemagne • Élections régionales en Hesse et en Basse-Saxe.

, qui a conduit une campagne sur le thème de la sécurité, devance à peine le S.P.D., en forte hausse: 36,8 p. 100 des voix (48,8 p. 100 en 2003) contre 36,7 p. 100, soit 42 sièges pour chacun des partis. En Basse-Saxe, le ministre-président chrétien - démocrate Christian Wulff, au discours plus [...] Lire la suite

21-28 mars 2004 • France • Large victoire de l'opposition de gauche aux élections régionales et cantonales.

fois depuis 1986 –, la gauche (P.S., P.C., P.R.G., Verts et divers gauche) obtient 40,15 p. 100 des suffrages contre 34,47 p. 100 pour la droite (U.M.P., U.D.F. et divers droite). L'extrême droite, avec 16,14 p. 100 des voix, profite également de la désaffection pour la majorité gouvernementale. L'extrême [...] Lire la suite

15-30 mars 1998 • France • Progression de la gauche aux élections régionales et cantonales et division à droite au sujet du Front national.

sont à égalité. Les socialistes ne contrôlaient qu'un conseil régional sortant (Limousin), tout comme les Verts (Nord-Pas-de-Calais). Avec 36,5 p. 100 des suffrages, la gauche recule de quelque cinq points par rapport à son score des législatives de mai 1997. La droite, avec 35,8 p. 100 des voix [...] Lire la suite

17-20 décembre 1995 • Russie • Victoire du Parti communiste aux élections législatives.

candidats se présentent sans étiquette. Le Parti libéral-démocrate (ultra-nationaliste) de Vladimir Jirinovski recueille 11,06 p. 100 des voix. Notre Maison la Russie, formation gouvernementale conduite par le Premier ministre, Viktor Tchernomyrdine, obtient 9,89 p. 100 des suffrages. Avec 6,93 p. 100 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « BASSE, voix », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-voix/