AURORE, Friedrich NietzscheFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est durant l'hiver 1880-1881 que Friedrich Nietzsche (1844-1900) mit au net le premier jet du manuscrit d'Aurore. Il avait d'abord songé à intituler son ouvrage Le Soc de charrue. Pensées sur les préjugés moraux. Le manuscrit fut achevé à la mi-mars 1881, grâce à l'aide de Peter Gast. Imprimé par Teubner en mai, le livre fut publié en juillet 1881 par les éditions Schmeitzner. Une deuxième édition parut en 1887, augmentée d'un Avant-propos rédigé par Nietzsche en 1886. Ce livre eut moins d'écho que le précédent, Humain, trop humain (1878-1879) : il marquait le début de la traversée du désert que furent pour Nietzsche les années 1880. L'importance de son œuvre ne fut vraiment reconnue qu'après 1890.

Nietzsche

Nietzsche

Photographie

Friedrich Nietzsche (1844-1900), écrivain et philosophe allemand. Penseur du nihilisme, de la volonté de puissance et de la transmutation de toutes les valeurs, il est aussi, selon Heidegger, celui qui achève la métaphysique occidentale. 

Crédits : ullstein bild/ ullstein bild/ Getty Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques LE RIDER, « AURORE, Friedrich Nietzsche - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aurore/