ART ET HUMANISME À FLORENCE AU TEMPS DE LAURENT LE MAGNIFIQUE, André ChastelFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'ouvrage d'André Chastel (1912-1990) Art et humanisme à Florence au temps de Laurent le Magnifique est la forme publiée de sa thèse, revue par ses soins une vingtaine d'années plus tard. Au sommet de sa carrière, il donnait ainsi une forme nouvelle à un travail considérable, portant sur le terrain de prédilection des chercheurs germanophones, de Burckhardt à Panofsky, en passant par Warburg, dans la lignée desquels il se place explicitement, non sans avoir complété leur approche au contact des études d'Eugenio Garin et de Paul Oskar Kristeller sur la pensée de la Renaissance. Les questions auxquelles André Chastel souhaitait apporter des éléments de réponse précis et nuancés portaient sur les relations de l'art et de la philosophie : « Peut-on dégager une philosophie de l'art des travaux de l'humanisme toscan dans le dernier tiers du xve siècle ? » et « Que doit cet humanisme à l'activité artistique de Florence au temps de Laurent ? »

Refusant le piège qui aurait consisté à chercher à construire une vision unitaire de « l'esprit de l'époque », André Chastel s'est intéressé aux divergences, aux doutes et aux ambiguïtés décelables tant dans les personnalités des philosophes du cercle médicéen que dans celles des artistes qui ont été employés et influencés par ce groupe moteur de la culture florentine. Le plan tripartite de l'ouvrage en exprime parfaitement les éclairages successifs.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure de Sèvres, maître de conférences en histoire de l'art des Temps modernes à l'université de Provence

Classification


Autres références

«  ART ET HUMANISME À FLORENCE AU TEMPS DE LAURENT LE MAGNIFIQUE, André Chastel  » est également traité dans :

CHASTEL ANDRÉ (1912-1990)

  • Écrit par 
  • Jean GUILLAUME
  •  • 1 362 mots

Dans le chapitre « L'histoire de l'art revisitée »  : […] Dans ce contexte plutôt décourageant, les premières publications d'André Chastel firent date – et avant tout sa thèse, Art et humanisme à Florence au temps de Laurent le Magnifique, parue en 1959 et rééditée en 1982. Dans ce grand livre de sociologie de l'art (s'il est permis d'utiliser ce mot trop souvent déconsidéré par l'usage qu'on en fait), Chastel met en évidence la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-chastel/#i_34208

Voir aussi

Pour citer l’article

Martine VASSELIN, « ART ET HUMANISME À FLORENCE AU TEMPS DE LAURENT LE MAGNIFIQUE, André Chastel - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-humanisme-a-florence-au-temps-de-laurent-le-magnifique/