CAPLET ANDRÉ (1878-1925)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur et chef d'orchestre français qui occupe une place essentielle dans la musique du début du xxe siècle, bien que son œuvre ne connaisse pas la diffusion qui devrait être la sienne. D'origine normande, André Caplet restera toujours profondément attaché à ses racines : cautèle, humour, rigueur, amour de la mer et de la nature, mais aussi ferveur religieuse et don de soi-même au point d'en oublier sa propre musique pour celle des autres dont il devient l'apôtre.

Après avoir reçu de Henry Woolett les premiers éléments de sa formation musicale au Havre, sa ville natale, il est l'élève de Charles Lenepveu, Xavier Leroux et Paul Vidal au Conservatoire de Paris (1896-1901) et remporte, devant Maurice Ravel, le premier grand prix de Rome en 1901. Depuis 1899, il est directeur de la musique à l'Odéon où commence sa carrière de chef d'orchestre. Ses premières œuvres (Quintette pour piano et instruments à vent, Suite persane, Pâques citadines) montrent une assimilation précoce de l'héritage de Franck et de Massenet ainsi qu'une attirance évidente pour l'impressionnisme. Avec Épiphanie, triptyque pour violoncelle et piano (1903) orchestré en 1923, il entre dans une phase de musique plus évocatrice que descriptive, qui débouchera sur Le Masque de la mort rouge, fresque symphonique avec harpe principale, d'après Edgar Poe (1908) dont l'état premier a été perdu. Caplet remaniera son œuvre en 1923, pour harpe et quatuor à cordes, lui donnant le titre de Conte fantastique. Cette partition comporte d'étonnantes trouvailles instrumentales, dans l'écriture pour la harpe et dans la puissance d'évocation musicale. Il faudra attendre Krzysztof Penderecki ou György Ligeti pour voir certains de ces procédés réutilisés.

À la même époque, Capl [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « CAPLET ANDRÉ - (1878-1925) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-caplet/