CONTADOR ALBERTO (1982- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vainqueur du Tour de France en 2007, l'Espagnol Alberto Contador a remporté le Giro et la Vuelta en 2008. Il devenait ainsi le cinquième champion cycliste lauréat des trois grands Tours, après Jacques Anquetil, Felice Gimondi, Eddy Merckx et Bernard Hinault. Peut-il pour autant se voir comparé à ses glorieux prédécesseurs ? Non, sans doute, et ce pour de multiples raisons. Peut-on le considérer comme le plus grand champion de sa génération ? Il est difficile de le dire, malgré ses nouvelles victoires dans le Tour de France en 2009 et en 2010 (annulée par le Tribunal arbitral du sport), dans le Giro en 2011 (également annulée par le Tribunal arbitral du sport), dans la Vuelta en 2012. Alberto Contador s'est en effet affirmé au moment où le cyclisme professionnel connaissait une crise sans précédent – mais lui-même n'est-il pas l'un des protagonistes des turbulences qui ont conduit à cette crise ? La trajectoire d'Alberto Contador, qui a frôlé la mort en course, sort pourtant de l'ordinaire.

Alberto Contador est né le 6 décembre 1982 à Madrid, dans une famille modeste. Il prend rapidement conscience que ses qualités physiques peuvent lui permettre de réussir dans le sport cycliste et s'entraîne donc avec assiduité. À dix-sept ans, il est repéré par Manolo Saiz, personnage sulfureux dont le nom revient régulièrement quand on évoque le dopage, lequel l'engage et le fait courir au sein de l'équipe basque Iberdrola Loinas. Alberto Contador ne regrettera jamais cette collaboration initiale. De ce fait, nombre d'acteurs et d'observateurs du cyclisme professionnel considèrent que les performances de l'Espagnol sont marquées du sceau du doute. À dix-huit ans, Alberto Contador arrête définitivement ses études. Il se distingue en effet déjà dans diverses courses mineures : sa voie est tracée, il deviendra coureur cycliste professionnel. Il fait ses débuts chez les professionnels en 2003, au s [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  CONTADOR ALBERTO (1982- )  » est également traité dans :

SPORT - L'année 2015

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 923 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Cyclisme : le présent victime du passé »  : […] Le cyclisme retrouvera-t-il un jour sa crédibilité ? Difficile de répondre par l’affirmative à cette question. Ce sport connaît une situation paradoxale, comme on a pu le voir à l’occasion du Tour de France 2015 : d’un côté, la popularité de la Grande Boucle et du vélo ne se dément pas, la foule se massant toujours le long des routes pour voir le peloton en un court instant de fête ; d’un autre c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2015/#i_50766

SPORT - L'année 2011

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 050 mots

Dans le chapitre « Cyclisme : un Tour de France épatant »  : […] Une course au déroulement inattendu, le suspens jusqu'au bout, deux journées flamboyantes dans les Alpes, un vainqueur méritant et très ému : le Tour de France 2011 restera comme un des plus excitants depuis vingt ans. Pourtant, rien ne laissait prévoir un tel scénario, bien au contraire. En effet, la présence d' Alberto Contador au départ en Vendée suscitait un réel malaise tout en promettant une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport/#i_50766

SPORT - L'année 2010

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 579 mots

Dans le chapitre « Cyclisme : fleurets mouchetés (et clenbuterol ?) dans le Tour de France »  : […] L' ambiance amicale qui régnait sur le podium final du Tour de France aux Champs-Élysées pouvait laisser penser qu'il y avait deux vainqueurs, Alberto Contador et Andy Schleck. Certes, sans l'incident mécanique dans la montée du port de Balès qui lui a coûté 39 secondes – soit l'exact écart final entre les deux hommes –, Andy Schleck eut été classé dans le même temps qu'Alberto Contador et l'aura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-annee-2010/#i_50766

TOUR DE FRANCE CYCLISTE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 698 mots

1 er -19 juillet 1903 Premier Tour de France ; victoire du Français Maurice Garin. 25 juillet 1920 Le Belge Philippe Thys remporte le Tour de France pour la troisième fois. 24 juin 1924 Abandon des frères Pélissier (France). Albert Londres rédige pour Le Petit Parisien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-de-france-cycliste-reperes-chronologiques/#i_50766

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « CONTADOR ALBERTO (1982- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-contador/