MARTIN AGNES (1912-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En annonçant sa mort, survenue le 16 décembre 2004, à l'âge de quatre-vingt-douze ans, la presse rappelait qu'en 1999, le magazine américain ARTnews avait placé la discrète Agnes Martin dans sa liste des dix meilleurs artistes vivants, et qu'elle avait reçu le lion d'or de la biennale de Venise en 1997. Elle s'est éteinte à Taos, au Nouveau-Mexique, là où elle avait vécu le plus clair de son temps.

Née à Maklin, dans la province de la Saskatchewan, au Canada, Agnes Martin passe sa jeunesse à Vancouver, avant de s'installer aux États-Unis en 1932 (elle prendra la nationalité américaine en 1950). Elle y poursuit des études scientifiques et enseigne notamment à Columbia, puis à l'université du Nouveau-Mexique à Albuquerque. Elle commence réellement à peindre vers l'âge de vingt-cinq ans, mais détruit la plupart de ses premières œuvres, encore empreintes de biomorphisme. À la fin des années 1950, elle adopte la forme de la grille, qui permettra longtemps d'identifier son œuvre. Il s'agit, dans ces premiers essais, d'une grille souple, assez variable et qui n'occupe pas toujours la totalité du format. Il arrive même que l'artiste y ajoute des éléments exogènes comme les perles incluses dans The Waves, en 1963, l'œuvre étant constituée d'une boîte fermée dont le dessus est en Plexiglas.

En 1957, Agnes Martin emménage à New York, où elle fréquente des artistes comme Ellsworth Kelly, Robert Indiana ou encore Ann Wilson. Son travail est représenté à l'époque par la galerie Betty Parsons (il le sera, à partir de 1975, par la Pace Gallery). Sa peinture évolue rapidement vers une abstraction de plus en plus rigoureuse et frontale. Ses grilles, d'abord circonscrites dans un cadre à l'intérieur du tableau, vont peu à peu occuper toute la surface, manière que les critiques qualifient de Hard Edge. Mais – c'est un trait essentiel de sa personnalité – l'artiste ne se fige pas dans un dogmatisme formel, et il lui arrivera encore d'inscrire [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Marc HUITOREL, « MARTIN AGNES - (1912-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/agnes-martin/