ORDIN-NACHTCHOKINE AFANASSI LAVRENTIEVITCH (1605 env.-1680)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des administrateurs russes du xviie siècle, Ordin-Nachtchokine (on écrit quelquefois Ordyn-Nachtchokine) est le seul sans doute à avoir atteint la stature d'un homme d'État. À la fois chef militaire, diplomate, économiste, il a su comprendre toute la portée du défi européen avant Pierre le Grand, dont il est, à bien des égards, le précurseur.

Fils d'un nobliau de la région de Pskov, il bénéficie d'une solide instruction avant d'entrer au service du tsar Michel Ier ; en 1642, il est chargé de tracer la ligne de démarcation russo-suédoise selon la paix de Stolbovo, conclue en 1617. Il vient ensuite à bout de la révolte de Pskov en 1650, puis son mérite éclate dans la guerre contre la Suède (1654-1656) : brave et dévoué, c'est en même temps un bon stratège et surtout un excellent organisateur. Il rétablit la discipline, met fin au pillage, s'efforce de remplacer les contingents hétéroclites fournis par la noblesse par une armée régulière. Il est remarqué par Alexeï Mikhaïlovitch, nommé voïvode, boyard proche, puis chef du Posolski Prikaz (Prikaz des ambassadeurs, chargé des Affaires étrangères) et dirige en fait l'État de 1667 à 1671.

Son œuvre est multiple. Instruit apparemment par les révoltes de 1650, il réforme le statut des villes du Nord-Ouest en leur accordant l'autonomie de gestion et en introduisant l'élection des magistrats par les notables. L'œuvre économique est plus remarquable encore. Ordin-Nachtchokine est partisan de rapports commerciaux suivis avec l'Europe occidentale et s'en explique dans divers écrits de circonstance (lettres au tsar, préambule de l'ordonnance du commerce de 1667). À l'instar des hommes d'État européens, il est mercantiliste, et entend bien que ces relations commerciales profitent avant tout à la Russie. La Nouvelle Ordonnance de commerce (Novotorgovyj Ustav) de 1667 édicte à cet effet une série de mesures : les marchands étrangers doivent ache [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître assistant à l'Institut national des langues et civilisations orientales.

Classification

Pour citer l’article

Denise EECKAUTE, « ORDIN-NACHTCHOKINE AFANASSI LAVRENTIEVITCH (1605 env.-1680) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/afanassi-lavrentievitch-ordin-nachtchokine/