Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ACTION RATIONNELLE

Bibliographie

R. Boudon, La Logique du social, Hachette, Paris, 1979 ; Raison, bonnes raisons, P.U.F., Paris, 2003

J. Coleman, Foundations of Social Theory, Belknap Press of Harvard University Press, Cambridge (Mass.), 1990

M. Olson, La Logique de l'action collective, P.U.F., Paris, 1978 (The Logic of Collective Action, Harvard University Press, Cambridge, Mass., 1966)

V. Pareto, Traité de sociologie générale, Droz, Genève-Paris, 1968 (1re édition : 1916)

T. Schelling, Stratégie du conflit, P.U.F., Paris, 1986 (The Strategy of Conflict, Harvard University Press, Cambridge, Mass., 1960)

H. Simon, « A Behavioral Model of Rational Choice », in Quaterly Journal of Economics, LXIX, pp. 99-118, 1955

M. Weber, Économie et société, Plon, Paris, 1971 (1922).

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur de sociologie au Conservatoire national des arts et métiers

Classification

Pour citer cet article

Michel LALLEMENT. ACTION RATIONNELLE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Média

Raymond Boudon - crédits : D.R.

Raymond Boudon

Autres références

  • ACTION COLLECTIVE

    • Écrit par Éric LETONTURIER
    • 1 466 mots
    ...travail sur le conflit entre un syndicat ouvrier et la direction d'une entreprise, Anthony Oberschall (Social Conflict and Social Movements, 1973) conçoit l'action collective comme le produit d'une décision établie, après analyse des différentes possibilités qu'offre la situation et l'évaluation anticipatrice...
  • INDIVIDUALISME ET HOLISME

    • Écrit par Rémi LENOIR
    • 1 280 mots
    ...xviiie siècle, dans la formation d'un système de pensée philosophique, économique, juridique, politique et religieux, sa forme la plus achevée, ce qu'on appelle aujourd'hui la théorie de l'action rationnelle. L'action y est fondée sur le choix intentionnel d'un acteur libre de...
  • RATIONALITÉ, sociologie

    • Écrit par Isabelle KALINOWSKI
    • 1 434 mots

    Au xxe siècle, le concept de rationalité a dû faire son deuil des implications optimistes qui avaient pu être associées à l’idée de raison à partir de la philosophie des Lumières : l’affranchissement de l’homme par rapport à un « état de tutelle » (Emmanuel Kant, Qu’est-ce que...

Voir aussi