ACTE DE GOUVERNEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Certaines décisions de l'exécutif échappent à tout recours devant quelque juridiction que ce soit et constituent cette catégorie très particulière d'actes de l'autorité publique qu'on appelle « actes de gouvernement ».

L'immunité juridictionnelle de ces actes est totale : elle concerne à la fois le contentieux de la légalité et celui de la responsabilité. La théorie des actes de gouvernement ne repose sur aucun texte ; elle a son origine dans la jurisprudence du Conseil d'État. Les auteurs considèrent généralement cette théorie comme une anomalie dans la compétence du juge administratif ; elle serait le dernier vestige de la raison d'État. Le Conseil d'État, au cours du xixe siècle, lorsqu'il a entrepris de soumettre l'administration au droit, a dû faire « la part du feu » (Hauriou) et renoncer à contrôler les actes pris pour des motifs politiques. Le critère du mobile politique fut invoqué de façon abusive par le gouvernement, en particulier sous le second Empire, et abandonné en 1875 par le Conseil d'État. Ce critère, contestable mais commode pour caractériser l'acte de gouvernement, n'a pas été remplacé. Depuis un siècle, la doctrine se contente d'enregistrer les actes de gouvernement sur une liste qui s'est progressivement rétrécie pour ne plus comprendre aujourd'hui que deux séries de mesures.

La première catégorie, assez bien délimitée, concerne les actes pris par l'exécutif dans ses rapports avec le Parlement : décret de clôture des sessions ou de dissolution, décision de recourir à l'article 16 de la Constitution de 1958, décision de déposer ou de retirer un projet de loi, décret soumettant un projet de loi à référendum. La deuxième catégorie d'actes de gouvernement, plus délicate à circonscrire, concerne les actes pris par l' [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  ACTE DE GOUVERNEMENT  » est également traité dans :

ADMINISTRATION - Les juridictions administratives françaises

  • Écrit par 
  • Patrice BEAUJARD
  •  • 3 510 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Critères de la compétence administrative »  : […] Définir concrètement le domaine d'élection du juge administratif revient en fait à tracer la frontière qui sépare ses compétences de celles du juge judiciaire. À cette question bientôt bicentenaire il est toujours difficile d'apporter une réponse tant la délimitation de cette frontière va sans cesse dans le sens d'une complexité croissante. On pourrait penser que le juge administratif est compéten […] Lire la suite

Les derniers événements

8-21 novembre 2019 • France • Immolation d’un étudiant en situation de précarité.

Le 8, un étudiant de vingt-deux ans en situation de précarité, Anas K., s’immole par le feu devant le bâtiment du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) de la Madeleine à Lyon (Rhône). Il est grièvement blessé. Dans un message posté sur Facebook avant son acte, il indiquait [...] Lire la suite

27 octobre 2019 • Belgique • Nomination de Sophie Wilmès comme Première ministre par intérim.

Le 27, le roi Philippe prend acte de la démission du gouvernement de Charles Michel, nommé président du Conseil européen, et désigne la ministre du Budget et de la Fonction publique Sophie Wilmès (Mouvement réformateur) au poste de Première ministre par intérim, chargée d’expédier les affaires courantes. Elle est la première femme à occuper ce poste dans le pays.  [...] Lire la suite

12-13 juin 2019 • France • Discours de politique générale du Premier ministre Édouard Philippe.

Le 12, le Premier ministre Édouard Philippe prononce un discours de politique générale devant l’Assemblée nationale, qui annonce l’« acte II » du quinquennat. Prenant acte du succès des listes écologistes aux élections européennes, il annonce une « accélération écologique » dans les douze mois à [...] Lire la suite

29 avril 2019 • France • Expulsion autorisée d’un Algérien condamné pour terrorisme.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) saisie par le gouvernement français autorise l’expulsion vers son pays d’un Algérien condamné en France pour terrorisme. Condamné en septembre 2015 pour participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un acte terroriste, Ali [...] Lire la suite

4-29 avril 2019 • France • Annonce des mesures inspirées par le « grand débat national ».

Le 4, le président Emmanuel Macron effectue, à Cozzano (Corse du Sud), son onzième et dernier déplacement dans les régions, dans le cadre du « grand débat national » lancé en réponse à la crise des « gilets jaunes ». Le 8, le Premier ministre Édouard Philippe réunit le gouvernement, les directeurs [...] Lire la suite

1er-31 mars 2019 • Algérie • Retrait de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle.

(RND), allié du Front de libération nationale (FLN) au sein de l’« alliance présidentielle », appelle Abdelaziz Bouteflika à présenter sa démission. De son côté, Abdelmadjid Sidi-Saïd, secrétaire général de la puissante Union générale des travailleurs algériens, « prend acte » de l’appel du général [...] Lire la suite

17-21 janvier 2019 • Colombie • Attentat meurtrier de l’ELN.

. Les soupçons se portent sur l’Armée de libération nationale (ELN), une guérilla guévariste toujours active, avec laquelle le précédent gouvernement avait engagé des négociations de paix. La Force alternative révolutionnaire commune (FARC), ex-guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie, démobilisée [...] Lire la suite

5-30 janvier 2019 • France • Lancement du « grand débat national ».

dans Paris sont de nouveau émaillés de violences. L’entrée des bureaux du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, est enfoncée. Le 7, invité du JT de TF1, le Premier ministre Édouard Philippe exprime sa volonté de prendre des mesures législatives contre les « casseurs », s’appuyant sur une [...] Lire la suite

3-21 décembre 2018 • Belgique • Démission du gouvernement de Charles Michel.

Le 3, le président de l’Alliance néo-flamande (N-VA, droite extrême) Bart De Wever déclare que sa formation, membre de la coalition au pouvoir, ne peut soutenir un gouvernement qui se rendrait à la conférence de Marrakech où doit être proclamé le « pacte mondial pour des migrations sûres [...] Lire la suite

Pour citer l’article

F. LAMOUREUX, « ACTE DE GOUVERNEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/acte-de-gouvernement/