BOUTEFLIKA ABDELAZIZ (1937- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Président de la République algérienne de 1999 à 2019, Abdelaziz Bouteflika était un revenant politique, qui avait été écarté du pouvoir pendant près de vingt ans.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  BOUTEFLIKA ABDELAZIZ (1937- )  » est également traité dans :

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA, 
  • Pierre VERMEREN
  •  • 42 216 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La présidentielle de 1999 pour sortir de la guerre civile »  : […] Le bilan de la guerre civile algérienne, appelée en Algérie « décennie noire », qui dura de 1992 à 2000-2002, est effroyable : près de 200 000 morts, 2 millions de déplacés dans le pays et au moins 500 000 exilés. Le traumatisme collectif qu’elle a engendré est considérable. L’Algérie est humiliée, coupée du monde, le pays est ruiné. Pour sortir de ce chaos, l’état-major de l’armée s’en remet à l’ […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Algérie. Acquittement de hauts dignitaires condamnés pour complot. 2 janvier 2021

dans son pays, en décembre 2020. Ils avaient été arrêtés sur l’initiative de l’ancien chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah, décédé en décembre 2019, qui avait contraint le président Abdelaziz Bouteflika à la démission. Le général Tartag et Saïd Bouteflika, impliqués dans d’autres affaires, restent en prison. […] Lire la suite

Algérie. Référendum constitutionnel. 1er-3 novembre 2020

, est le plus bas enregistré depuis l’indépendance du pays en 1962. Le préambule de la nouvelle Constitution fait référence au « Hirak populaire originel », privilégiant la phase du mouvement de contestation qui a abouti à la démission du président Abdelaziz Bouteflika en avril 2019, plutôt […] Lire la suite

Algérie. Condamnation de personnalités de l’ère Bouteflika. 24 juin 2020

La justice condamne à des peines de deux à vingt ans de prison quinze personnalités du régime d’Abdelaziz Bouteflika, pour malversations financières. Parmi les condamnés figurent notamment l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, le PDG du groupe automobile Sovac Mourad Oulmi, les anciens ministres de l’Industrie Abdeslam Bouchouareb et Youcef Yousfi, et l’ex-PDG d’une banque publique Omar Boudhiab. […] Lire la suite

Algérie. Condamnation d’Amira Bouraoui. 19-21 juin 2020

an de prison Amira Bouraoui, militante du Hirak et opposante au régime de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika pour, notamment, offense à l’islam et au chef de l’État, incitation à violer le confinement et publication d’informations pouvant porter atteinte à l’unité nationale, à la sécurité ou à l’ordre public. […] Lire la suite

Algérie. Formation du gouvernement et libération de manifestants. 2-3 janvier 2020

-ci ont été ministres sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika. Le gouvernement ne compte pas de vice-ministre de la Défense. Le président occupant traditionnellement le poste de ministre de la Défense, le haut commandement militaire n’y est donc plus représenté. Le 3, les contestataires manifestent dans les grandes villes pour la quarante-sixième semaine consécutive, dénonçant la composition du nouveau gouvernement. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Benjamin STORA, « BOUTEFLIKA ABDELAZIZ (1937- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelaziz-bouteflika/