CAEN ABBAYE-AUX-HOMMES & ABBAYE-AUX-DAMES DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Abbaye-aux-Hommes, Caen

Abbaye-aux-Hommes, Caen
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Abbaye-aux-Dames, Caen

Abbaye-aux-Dames, Caen
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie


L'origine de l'Abbaye-aux-Hommes est liée au mariage du duc de Normandie, Guillaume le Bâtard, avec une parente, Mathilde de Flandre ; mariage qui fut condamné par le pape en 1053. Sous l'influence de Lanfranc de Pavie, écolâtre du Bec-Hellouin, les sentences canoniques furent levées en 1059 et le duc et sa femme s'engagèrent à fonder chacun une abbaye, en signe de contrition. La Sainte-Trinité ou Abbaye-aux-Dames, fondée entre 1059 et 1065, est consacrée en 1066, tandis que Saint-Étienne ou Abbaye-aux-Hommes, fondée vers 1063 à l'extérieur de Caen, est consacrée le 13 septembre 1077 en présence de Lanfranc, devenu archevêque de Canterbury. Les deux églises abbatiales renferment respectivement les sépultures de la reine Mathilde et de Guillaume le Conquérant. Dévastée lors des guerres de Religion, l'église de l'Abbaye-aux-Hommes était dans un état de délabrement tel que la tour-lanterne de la croisée du transept s'effondra et endommagea le chœur dont la restauration fut menée entre 1599 et 1604. En 1663, la réforme des bénédictins de Saint-Maur fut introduite à l'Abbaye-aux-Hommes et, dès 1704, la reconstruction des bâtiments conventuels fut faite sur les plans de dom Guillaume de La Tremblaye, architecte de la congrégation, qui dirigea aussi des travaux au Bec-Hellouin, à Saint-Vincent du Mans, à Saint-Laumer de Blois, etc. La communauté monastique fut supprimée en 1790-1791 et l'église Saint-Étienne devint paroissiale. Les bâtiments monastiques, qui abritèrent de 1802 à 1959 un lycée, sont occupés à l'heure actuelle par l'hôtel de ville.

Abbaye-aux-Hommes, Caen

Abbaye-aux-Hommes, Caen

photographie

Abbaye-aux-Hommes, Caen, Calvados. Chevet est, XIe siècle. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Abbaye-aux-Dames, Caen

Abbaye-aux-Dames, Caen

photographie

Abbaye-aux-Dames (ou Sainte-Trinité), Caen, Calvados. Façade occidentale, XIe siècle. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

L'église se compose d'une nef à trois vaisseaux longs de huit travées, d'un transept saillant peu large, d'un chœur gothique très profond doté d'une abside, d'un déambulatoire et de sept chapelles rayonnantes. La façade harmonique tripartite est d'une symétrie parfaite, creusée de plusieurs baies et surmontée de deux tours quadrangulaires coiffées de flèches. Cette façade est à rapprocher de celle de l'Abbaye-aux-Dames, dont les tours ont perdu leurs terminaisons. Le vaisseau central de la nef de Saint-Étienne [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Maryse BIDEAULT, « CAEN ABBAYE-AUX-HOMMES & ABBAYE-AUX-DAMES DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-aux-hommes-et-abbaye-aux-dames-de-caen/