Église éthiopienne



ABOUNA

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 228 mots

Mot arabe qui veut dire « notre père » abouna est devenu le titre ordinaire que donnent les chrétiens arabes à leurs simples prêtres. En Éthiopie, ce titre est réservé au patriarche de l'Église nationale. Depuis les origines (fin du ive s.) jusqu'à 1881, cette dernière n'eut qu'un seul évêqu […] Lire la suite

DABTARAS

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 245 mots

Membres de l'Église éthiopienne qui forment une classe intermédiaire entre le clergé et les fidèles. Fort nombreux (une église de village moyen en compte six, une église de ville des centaines), les dabtaras jouent un rôle liturgique et social considérable. Bien qu'ils ne soient pas ordonnés, ils règlent le déroulement de la liturgie ; ils y assurent la psalm […] Lire la suite

ÉDÉSIUS saint (IVe s.)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 70 mots

Compagnon de voyage puis de captivité de saint Frumentius, premier évêque d'Éthiopie, Édésius n'a pas été vénéré comme saint alors que Frumentius devint un saint très populaire. Quand Frumentius alla rendre visite à saint Athanase, patriarche d'Alexandrie, Édésius rentra dans sa ville de Tyr et c'est là qu'il racon […] Lire la suite

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER, 
  • Universalis
  •  • 24 519 mots
  •  • 26 médias

Le christianisme fut introduit en Éthiopie vers l'an 320 par deux laïcs syriens, Edesius et Frumentius, qui y convertirent le souverain après avoir été conduits à sa cour à la suite d'un naufrage en mer Rouge. Frumentius, après avoir reçu l'ordination épiscopale de saint Athanase, patriarche d'Alexandrie, devint le premier évêque du pays. Fidèle à ce préc […] Lire la suite

FRUMENTIUS saint (315 env.-env. 380)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 263 mots

Au temps de l'empereur Constantin, un certain Meropios de Tyr, accompagné de ses deux disciples Frumentius (ou Frumence) et Édésius, fut, en revenant des Indes, obligé d'aborder au port d'Adoulis en Éthiopie (au sud de Massaouah). Passagers et matelots furent tous massacrés à l'exception de Frumentius et d'Édésius, qui furent réduits en esclavage et conduit […] Lire la suite

NEUF SAINTS LES

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 204 mots

La piété populaire éthiopienne a toujours marqué beaucoup d'attachement aux « neuf saints romains », auxquels on attribue la diffusion de la foi chrétienne dans le pays. Le nombre d'endroits qui portent leurs noms est incalculable. Ils s'appelaient Za-Mikael, Pantaleouom, Isaac, Afsé, Gouba, Alef, Mata, Liqanos et Sehma, et portèrent tous le titre d'Abba (Père). Ils sont considérés comme « romains […] Lire la suite

TEKLA HAYMANOT

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 100 mots

Personnage célèbre en Éthiopie mais dont l'histoire a été tellement obscurcie qu'on en est arrivé à le dédoubler. Certains auteurs ont prétendu qu'un moine, Tekla Haymanot, aurait vécu aux viie et viiie siècles et aurait fondé des monastères, qui sont exactement ce […] Lire la suite