Écrivains suédois


ALMQVIST CARL JONAS LOVE (1793-1866)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 116 mots

Le romantisme suédois présente, d'emblée, une physionomie originale. Il évite les excès du mysticisme allemand, ne donne qu'avec prudence dans le nationalisme scandinave et reste fidèle à la tendance suédoise profonde au réalisme. En même temps, son style demeure soumis aux exigences de clarté et de mesure inculquées par un siècle d'imprégnation classique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-jonas-love-almqvist/#i_0

ATTERBOM PER DANIEL AMADEUS (1790-1855)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 419 mots

Per Atterbom est à la fois le premier grand poète lyrique suédois et le premier véritable historien de la littérature de son pays. Après de bonnes études littéraires à Uppsala, il participe à la fondation de la société Musis Amici qui deviendra célèbre par la suite sous le nom de société Aurora et qui jouera — notamment par l'intermédiaire de la revue Phosphoros — un rôle de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/per-daniel-amadeus-atterbom/#i_0

AURELL TAGE (1895-1976)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 582 mots

Discret et attentif à ses voix intérieures, tout entier suggéré plus que disséqué dans cette sorte d'autobiographie qu'est Viktor (1955), Tage Aurell aura attendu d'avoir la cinquantaine pour être reconnu par les siens ; il restera pourtant comme l'un des plus fins stylistes qu'a jamais comptés la prose suédoise.Sorti d'un milieu modeste, il se consacra, à partir de 1919, au jo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tage-aurell/#i_0

BELLMAN CARL MICHAEL (1740-1795)

  • Écrit par 
  • Karin NORRSTRÖM
  •  • 1 135 mots

C'est dans un milieu aristocratique et aisé de Stockholm, que se déroule l'enfance de Carl auprès d'un père fonctionnaire et d'une mère, fille d'un pasteur de Stockholm. Des savants et des aristocrates fréquentent la maison des Bellman. Une bonne instruction est donnée à domicile à Carl Michael par des précepteurs qui mettent l'accent sur l'étude des langues. Il apprend à « manier la lyre d'Apollo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-michael-bellman/#i_0

BERGMAN HJALMAR (1883-1931)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 462 mots

Les Suédois considèrent volontiers Hjalmar Bergman comme leur plus grand romancier du xxe siècle. Grand bourgeois aisé et voyageur éprouvé, victime d'un psychisme voisin de l'anormal et, en particulier, d'une jalousie pathologique, il se situe à mi-chemin entre le symbolisme et le réalisme, entre Maeterlinck et Balzac, qu'il admira l'un et l'autre. So […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hjalmar-bergman/#i_0

DAHLBECK EVA (1920-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 229 mots

Actrice et écrivain suédoise, née le 8 mars 1920 à Saltsjö-Duvnäs, non loin de Stockholm, Eva Dahlbeck est élève à partir de 1939 du Théâtre royal de Stockholm. Elle fait ses débuts au cinéma en 1941. On la voit ainsi dans Bara en mor (Rien qu'une mère, 1949), d'Alf Sjöberg. Elle va camper des rôles de femme forte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eva-dahlbeck/#i_0

EKELÖF GUNNAR (1907-1968)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 637 mots

Plus va le temps, plus il s'avère que l'œuvre du poète suédois Gunnar Ekelöf est l'une des plus importantes de ce siècle, et pas seulement pour la Suède. Lorsque le recul aura permis de prendre la mesure de ce que ce lyrique aura dû aux modes et aux pressions de la conjoncture, il apparaîtra bien qu'il s'est engagé dans une quête essentielle et qu'il aura recu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gunnar-ekelof/#i_0

ENQUIST PER OLOF (1934- )

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 455 mots

Après de bonnes études, cet écrivain suédois né en 1934 à Hyoygböle, s'engagea dans la littérature par des romans, L'Œil de cristal (1961) et La Voie de passage (1963), où se lisaient des tendances métaphysiques qui éclateront dans Le Cinquième Hiver du magnétiseur (1964) : à partir du personnage historique de Mesmer, les insolubles confl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/per-olof-enquist/#i_0

FRÖDING GUSTAF (1860-1911)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 521 mots

Il y a du Baudelaire, du Verlaine, du Heine chez Fröding, poète suédois accablé d'une lourde hérédité, alcoolique instable et finalement terrassé par la schizophrénie. Mais tout compte fait, c'est à la Suède, à son Vermland natal qu'il doit le meilleur de son inspiration, quantité de ses thèmes et son extraordinaire musicalité. De là vient qu'il soit si mal co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustaf-froding/#i_0

HEIDENSTAM VERNER VON (1859-1940)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 522 mots

La décennie 1890-1900, en Suède, est tout entière dominée par l'altière figure de cet aristocrate qui, né au bord du Vättern, allait donner, après une quarantaine d'années d'errances à travers le monde, à son pays l'œuvre classique, nationaliste et humaniste qui lui manquait.Tous les prestiges de la fin du siècle ont concouru à enrichir sa figure. Enfant malad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verner-von-heidenstam/#i_0

JOHNSON EYVIND OLOF VERNER (1900-1976)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 958 mots

Le romancier suédois Eyvind Johnson représentait l'une des tendances littéraires les plus originales qu'ait connues la Suède en ce xxe siècle ; c'est d'ailleurs à ce titre que, conjointement avec son homologue Harry Martinson, il avait obtenu le prix Nobel en 1974. T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eyvind-olof-verner-johnson/#i_0

KARLFELDT ERIK AXEL (1864-1931)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 694 mots

Aborder l'œuvre extrêmement originale de ce poète suédois implique deux présupposés : d'abord, que l'on connaisse bien les fameuses peintures murales de Dalécarlie, province du centre de la Suède, naïves et colorées à souhait, qui illustrent avec ingénuité quelque passage de la Bible ; ensuite, que l'on se rappelle que Linné était suédois et qu'en ce pays tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-axel-karlfeldt/#i_0

KELLGREN JOHAN ENRIK (1751-1795)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 625 mots

Il faut replacer l'œuvre du Suédois Kellgren dans son contexte historique et littéraire pour en mesurer l'importance. Il appartient à cette catégorie des arbitres du goût qui, s'ils ne sont peut-être pas d'abord passés à la postérité pour la qualité intrinsèque de leur œuvres, ont tout de même définitivement infléchi l'histoire littéraire de leur pays. Il est important de noter aussi que son « règ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-enrik-kellgren/#i_0

KRUSENSTJERNA AGNES VON (1894-1940)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 863 mots

Grande dame de la haute société suédoise, révoltée et jugée scandaleuse en son temps, Agnes von Krusenstjerna, outre qu'elle laisse une œuvre romanesque importante, tristement ignorée en France, offre un remarquable exemple de ce que l'on est convenu d'appeler le radicalisme scandinave.Née à Växsjö, dans le Småland, objet d'une éducation raffinée, elle découvre, jeune, que sa famille est marquée d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agnes-von-krusenstjerna/#i_0

LAGERKVIST PÄR (1891-1974)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 526 mots

À une époque où se pose avec acuité la question des rapports entre sacré et religion, l'œuvre ambiguë du Suédois Pär Lagerkvist Prix Nobel, prend un relief particulier. Les thèmes fondamentaux qu'il a traités, dans tous les genres, en images puissamment symboliques, demeurent d'une brûlante actualité. Il reste l'un des témoins les plus représentatifs de la quête angoissée qu'aura menée notre temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/par-lagerkvist/#i_0

LAGERLÖF SELMA (1858-1940)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 856 mots
  •  • 1 média

Première femme à avoir obtenu le prix Nobel en 1909, étroitement accordée à son temps, à son pays – la Suède – et à sa province, prodigieuse conteuse, Selma Lagerlöf a développé, tout au long d'une œuvre riche et diverse, une réflexion souvent subtile sur de grands problèmes dont on découvre qu'ils s'adaptent remarquablement à la problématique de notre moderni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/selma-lagerlof/#i_0

LARSSON STIEG (1954-2004)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 939 mots

Stieg Larsson, pseudonyme de Karl Stig-Erland Larsson, est né le 15 août 1954 à Skelleftehamn (Suède). Journaliste d'investigation à l'agence de presse TT et un temps membre du parti socialiste suédois, il est aussi un des initiateurs de la fondation Expo, qui constitue un observatoire des manifestations ordinaires du fascisme, et de sa revue trimestrielle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stieg-larsson/#i_0

LINDEGREN ERIK (1910-1968)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 333 mots

Après une jeunesse studieuse et sans histoire, cet écrivain suédois s'impose d'un coup par un recueil de poèmes, L'Homme sans voie (1940), ouvrage visionnaire et étrange né du chaos ambiant suscité par une actualité apocalyptique et qui passe en revue les diverses attitudes possibles devant la vie, pour choisir finalement une position désespérée et paradoxale : « forcé par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-lindegren/#i_0

LINDGREN ASTRID (1907-2002)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 722 mots

Astrid Lindgren aura été l'écrivain suédois le plus lu de tout le xxe siècle. Personne, dans le monde entier, n'ignore l'identité de Zozo la tornade, ou de Fifi Brindacier, entre autres, dont les exploits ont été traduits en soixante-seize langues. Celle qui est morte comblée de gloire avait été proposée à plusieurs reprises pour le prix Nobel de litt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrid-lindgren/#i_0

LO-JOHANSSON IVAR (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 932 mots

L'œuvre d'Ivar Lo-Johansson, écrivain suédois, est considérable, en particulier pour l'historien des lettres de son pays. Il est l'un des représentants les plus éminents, les plus fidèles aux causes qu'il défendait, du mouvement dit des « écrivains prolétaires », dont on est fondé à penser qu'il aura constitué un des apports les plus novateurs des lettres scandinaves à la littérature occidentale d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivar-lo-johansson/#i_0

LUNDKVIST ARTUR (1906-1991)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 475 mots

Écrivain d’une grande diversité et d’une productivité sans égale, Artur Lundkvist fut aussi le « phare » et l'arbitre du goût de l'intelligentsia de son pays, le diffuseur et l'intercesseur de tous les grands mouvements de pensée et d'art du xxe siècle : pour un Français, la comparaison avec un Jean Paulhan s'impose d'emblée. Il fut membre de l'Académ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artur-lundkvist/#i_0

MANKELL HENNING (1948-2015)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 938 mots
  •  • 1 média

Avec Henning Mankell, maître du polar suédois, c’est un écrivain majeur qui disparaît, mais aussi un singulier progressiste qui, malgré la gloire et la fortune apportées par ses livres, n’a cessé de conjuguer ses écrits avec ses prises de position humanistes. Ses œuvres, traduites dans vingt-sept langues, ont été diffusées à plus de quarante millions d’exemplaires.Né à Stockholm le 3 février 1948, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henning-mankell/#i_0

MARTINSON HARRY (1904-1978)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 190 mots

Le poète et romancier suédois Harry Martinson fut l'une des figures les plus attachantes du xxe siècle littéraire suédois. Le prix Nobel qui était venu couronner tardivement sa carrière, en 1974, conjointement avec son homologue et compatriote Eyvind Johnson, ne consacrait pas seulement l'écrivain « prolétaire », mais aussi un poète fort original et u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-martinson/#i_0

NORÉN LARS (1944- )

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

Alors qu’il a moins de vingt ans, Lars Norén, né le 9 avril 1944 à Stockholm de parents hôteliers, amorce une vocation littéraire qui s’exprime d’abord dans un registre poétique avec la publication en 1963 de Syrener,snö (« Lilas, neige »), recueil d’inspiration surréaliste. Interné à la suite d’une crise de schizophré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lars-noren/#i_0

SNOILSKY CARL (1841-1903)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 292 mots

Il y a d'abord, chez cet aristocrate suédois qui parcourut l'Europe en qualité de diplomate, un rêve de beauté formelle impeccable, un peu sèche et froide peut-être, qui fait irrésistiblement penser aux parnassiens français, avec lesquels il était d'ailleurs personnellement lié. Les sonnets qu'il cisèle avec un art souverain, sur des modèles italiens, espagnols ou français, comptent parmi les purs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-snoilsky/#i_0

STAGNELIUS ERIK JOHAN (1793-1823)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 543 mots

Ce fils d'évêque né à Gärdslösa, en Suède, fit des études bâclées à Lund et à Uppsala. Il souffrit pendant sa courte existence d'une santé chancelante, s'adonna à l'ivrognerie et à la narcomanie avant de mourir, semble-t-il, d'une crise cardiaque. Il ne correspond pourtant pas à l'image que l'on se fait conventionnellement du « poète maudit ». Après quelques a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-johan-stagnelius/#i_0

STIERNHIELM JÖRAN OLAFSSON dit GEORG (1598-1672)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 531 mots

De son vrai nom Jöran Olafsson, Georg Stiernhielm fut avant tout un éminent juriste, auquel son long service en Livonie, alors possession suédoise, valut l'anoblissement et le nom qu'il a laissé à la postérité. Né près de Falun, il mena une existence chaotique qui le conduisit dans toute l'Europe du Nord et connut une succession d'heurs et de malheurs qui font de sa vie un étonnant roman. Cela ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stiernhielm-joran-olafsson-dit-georg/#i_0

STRINDBERG AUGUST (1849-1912)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 5 153 mots

La psychanalyse menace Strindberg et son œuvre. On risque d'enterrer sous le jargon obscur un des plus riches tempéraments d'inquiet que la littérature mondiale ait jamais enfantés et l'une des productions les plus éminemment théâtrales – dans son sens exact, ce dernier terme implique action et re-présentation – qui soient. Non que la psychanalyse ne puisse apporter de lumières sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-strindberg/#i_0

SUNDMAN PER OLOF (1922-1992)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 454 mots

L'œuvre de l'écrivain suédois Per Olof Sundman tient en quelques romans ou nouvelles : Les Chasseurs (Jägarna, 1957), L'Enquête (Undersökningen, 1958), L'Expédition (Expeditionen, 1962), Le Voyage de l'ingénieur Andrée (Ingeniör Andrées Luftfärd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/per-olof-sundman/#i_0

SWEDENBORG EMANUEL (1688-1772)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 324 mots

L'expérience vécue à laquelle nous convie l'œuvre du Suédois Swedenborg est aussi peu banale qu'exemplaire : le génie mathématique qui découvre un jour que l'amour est plus que tout, qui se voit obligé par ses rêves mêmes et ses visions d'en convenir et qui s'appliquera désormais, avec une conscience semblable à celle qu'il apportait à l'étude des étoiles, à p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emanuel-swedenborg/#i_0

TRANSTRÖMER TOMAS (1931-2015)

  • Écrit par 
  • Steven R. SERAFIN
  •  • 730 mots

Tomas Tranströmer, Prix Nobel de littérature 2011, est un poète lyrique suédois réputé pour l'économie de son langage évocateur et son art audacieux de la métaphore.Tomas Gösta Tranströmer voit le jour le 15 avril 1931 à Stockholm. Il est élevé par sa mère enseignante, divorcée très tôt de son père, et par son grand-père maternel. Après son service militaire, il publie un premier recueil de poésie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomas-transtromer/#i_0

TROTZIG BIRGITTA (1929-2011)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 407 mots

Romancière et nouvelliste suédoise, née en 1929 à Göteborg, Birgitta Trotzig, qui a passé une partie importante de sa vie en France, s'est imposée par des ouvrages pénétrants qui la font proche de Bernanos ou de Mauriac, aux options religieuses desquels elle se rallie. Dès son premier ouvrage, Extraits de la vie des amants (1951), elle a trouvé la formule qui fera son renom : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birgitta-trotzig/#i_0

WEISS PETER (1916-1982)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 1 890 mots

Le nom de Peter Weiss, écrivain germano-suédois, reste attaché à son théâtre documentaire. Ce dernier, d'inspiration marxiste, dérive en partie de l'expérimentalisme des années 1920 ; il connut son heure vers la fin des années 1960 en République fédérale d'Allemagne, à côté des tentatives parallèles d'un Kipphardt ou d'un Hochhuth. Sa force s'alimente à sa fragilité même : la prise de parti à laqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-weiss/#i_0


Affichage 

Selma Lagerlöf

Selma Lagerlöf

photographie

Selma Lagerlöf fut, en 1909, la première femme à recevoir le prix Nobel de littérature. 

Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Getty

Afficher

Selma Lagerlöf

Selma Lagerlöf
Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Getty

photographie