Écrivains tchèques



BŘEZINA OTOKAR (1868-1929)

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 733 mots

Poète tchèque, Otokar Březina était fils de cordonnier ; après ses études secondaires, il est instituteur en Moravie du Sud-Ouest, qu'il ne quitte pratiquement jamais, même s'il est invité à donner un cours à l'université de Brno. Son existence s'écoule loin des centres littéraires et urbains, dans la solitude méditative, ponctuée de vastes lectures, marquée par une seule amitié amoureuse. Ses déb […] Lire la suite

BROD MAX (1884-1968)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 787 mots

Écrivain, philosophe, dramaturge, compositeur, Max Brod, sur la scène culturelle du demi-siècle passé, compte au nombre des personnalités les plus diverses que l'on connaisse. Pourtant sa réputation tient moins à l'œuvre qu'il laisse qu'au renom dont il jouit comme éditeur et interprète de Kafka.Né à Prague, où il vivra jusqu'en 1939, Brod étudie le droit avant de se consacrer à la littérature. Co […] Lire la suite

ČAPEK KAREL (1890-1938)

  • Écrit par 
  • Jeanne BEM
  •  • 1 990 mots

Avant toute chose, Karel Čapek a été le grand écrivain d'un petit pays. Ce point de vue national, on l'explique, on l'excuse, quand on veut bien se souvenir que ce petit pays, que rassurait la célébrité européenne d'un dramaturge de trente ans, c'était la République tchécoslovaque, à peine née du traité de Versailles. Mais ce rôle, Čapek le dut à sa valeur exceptionnelle. Là, les définitions pleuv […] Lire la suite

ČEP JAN (1902-1974)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 976 mots

Né en 1902 en Moravie dans une famille paysanne pauvre, Jan Čep est un des représentants les plus importants de la littérature spiritualiste tchèque d'inspiration catholique du xxe siècle.Après le baccalauréat, obtenu en 1922, il entre à l'université Charles de Prague, où il étudie le tchèque, l'anglais et le français. Il ne termine pas ses études et, […] Lire la suite

CHELČIKY PETR (1380 env.-1467)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 288 mots

Penseur religieux et écrivain tchèque de la tradition hussite, né près du bourg de Chelčice, en Bohême méridionale, Petr Chelčiký lut des œuvres de Thomas de Štítný et entendit peut-être des prédications de Jean Hus. Pacifiste intransigeant, il s'écarta des taborites, utraquistes radicaux et, pendant un certain t […] Lire la suite

COMENIUS ou JAN AMOS KOMENSKY (1592-1670)

  • Écrit par 
  • Vaclav CERNY
  •  • 1 610 mots

Jan Amos Komenský, ordinairement désigné sous son nom latin Comenius, est, après Jan Hus, la personnalité la plus marquante et la plus noble de la culture tchèque : il en incarne les traits essentiels et permanents, les élevant à la qualité de valeurs universelles.Seule la première moitié de sa vie, celle de ses années de ministre réformé et de recteur dans […] Lire la suite

DEML JAKUB (1878-1961)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 778 mots

Poète, prosateur, essayiste, traducteur et polémiste, Jakub Deml est né à Tasov en Moravie occidentale. Il est un des plus importants représentants de la littérature catholique tchèque. Lycéen, il fait connaissance, en 1897, du célèbre poète symboliste tchèque, Otakar Březina, qui restera toute sa vie son idéal en poésie. En 1898, après son baccalauréat, Jakub Deml entre au séminaire de Brno. Il e […] Lire la suite

FRANZ KAFKA (Cahier de l'Herne)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 1 075 mots

« Que serait Kafka “après son siècle” ? » se demandent Jean-Pierre Morel et Wolfgang Asholt, les maîtres d’œuvre du Cahier de L'Herne (2014) consacré à l’écrivain, faisant allusion au titre de l'exposition Le Siècle de Kafka conçue par Yasha David au Centre Georges-Pompidou en 1984. Pour le moment, « l'après-Kafka » n'a pas commencé. Nous vivons au rythme des commémorations de […] Lire la suite

FUKS LADISLAV (1923-1994)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 720 mots

Ladislav Fuks naît à Prague dans une famille aisée. Psychologue et historien de l'art de formation, il travaille de 1949 à 1955 dans une fabrique de papier, puis comme conservateur à la Direction du patrimoine et à la Galerie nationale. À partir de 1964, il vit de sa plume.Il débute tardivement, à l'âge de quarante ans, avec Pan Theodor Mundstock (Monsieur Theodo […] Lire la suite

HAŠEK JAROSLAV (1883-1923)

  • Écrit par 
  • Jeanne BEM
  •  • 1 443 mots

Le nom de Hašek, hors du territoire de l'ancienne Tchécoslovaquie, est souvent méconnu, même de ses lecteurs. Mais Švejk (alias Chveïk, Schweyk, Shweik et vingt autres graphies), le bonhomme Švejk surgit dès qu'on le nomme, dans toute sa rondeur et sa force d'inertie, avec son clair regard provocateur, son désarmant « visage naïf, souriant comme la pleine lune », et sa parole intarissable. Hašek s […] Lire la suite

HAVEL VÁCLAV (1936-2011)

  • Écrit par 
  • Jacques RUPNIK
  •  • 1 165 mots

Homme de lettres devenu homme d'État, Václav Havel restera pour ses concitoyens l'incarnation du philosophe-roi. Comme son illustre prédécesseur Tomas Masaryk, premier président de la République tchécoslovaque de 1918 à 1935, il représente l'intellectuel engagé que des circonstances exceptionnelles propulsent sur le devant de la scène politique.Václav Havel est né le 5 octobre 1936 dans une famill […] Lire la suite

HAVLÍČEK-BOROVSKY KAREL (1821-1856)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 464 mots

Originaire de Bohême, Karel Havlíček-Borovsky fut, en même temps qu'une personnalité politique de premier plan, le créateur du journalisme moderne dans son pays. Après avoir été exclu du séminaire pour progrès insuffisants et légèreté d'esprit, il fit son apprentissage en Pologne et surtout en Russie, d'où il reviendra persuadé que, si assurément il est slave, […] Lire la suite

HOLAN VLADIMIR (1905-1980)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 341 mots

Praguois de naissance, Vladimír Holan passe son enfance dans la région du château de Besděz marquée par le souvenir de Mácha dont il fut le continuateur dans la poésie tchèque. Dès ses débuts, avec Collyres (Kolury, 1931), Triomphe de la mort (Triumf smrti, 1930), Le Souffle des vents ( […] Lire la suite

HORA JOSEF (1891-1945)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 360 mots

Poète dans la plus pure tradition tchèque, Joseph Hora fut à la fois un homme politique et un auteur hanté par des problèmes métaphysiques. Les uns voient en lui le jeune révolutionnaire inspiré par la révolution prolétarienne qu'il chante dans Les Jours laborieux (Pracující den, 1920), d'autres avant tout le poète du temps et de l'espace, l'héritier authent […] Lire la suite

HOSTOVSKY EGON (1908-1973)

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 842 mots

Romancier tchèque né en Bohême du Nord-Est, d'une famille juive, Egon Hostovský n'achève pas ses études de lettres, mais travaille dans l'édition, puis entre en 1937 aux services des Affaires étrangères. Surpris par la guerre à Bruxelles, il s'exile aux États-Unis et travaille pour le gouvernement tchécoslovaque exilé à Londres. Rentré au pays, affecté aux services diplomatiques en Norvège, il pré […] Lire la suite

HRABAL BOHUMIL (1914-1997)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 860 mots

Figure majeure de la littérature tchèque du xxe siècle, Bohumil Hrabal est né à Brno, le 28 mars 1914. En 1920, la famille déménage à Nymburk, à l'est de Prague, où son père adoptif devient directeur de la brasserie locale. Bien que docteur en droit, il ne pratiquera jamais un métier en rapport avec sa formation de juriste : de 1939 à 1963, quand il c […] Lire la suite

JIRÁSEK ALOIS (1851-1930)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 419 mots

Auteur de romans historiques et homme politique, le Tchèque Jirásek s'exprima d'abord dans des poèmes qui révèlent déjà les thèmes essentiels de son œuvre : nostalgie romantique de la nature, intérêt privilégié porté au passé de sa patrie ainsi qu'aux luttes séculaires de ses compatriotes pour l'indépendance politique et culturelle. Son premier ouvrage important Les Gens du roc […] Lire la suite

KAFKA FRANZ (1883-1924)

  • Écrit par 
  • Marthe ROBERT
  •  • 5 883 mots
  •  • 1 média

Franz Kafka passe un peu partout pour le symbole même de la littérature d'avant-garde. Son œuvre étant des plus énigmatiques, elle a donné lieu à une foule d'interprétations plus ou moins ingénieuses, qui ont toutes le défaut d'être extérieures aux textes, et de refléter moins la réalité vivante de l'écrivain que les diverses idéologies ayant sur le moment la faveur des critiques. Aussi le Kafka c […] Lire la suite

KLÍMA LADISLAV (1878-1928)

  • Écrit par 
  • Erika ABRAMS, 
  • Louis ARENILLA
  •  • 579 mots

Écrivain et philosophe tchèque, né à Domažlice et mort à Prague, Ladislav Klíma, renvoyé du lycée pour insulte à Ferdinand Ier de Habsbourg, se forma en autodidacte et demeura délibérément un marginal. Il mena une vie qui se voulait « une déviation systématique par rapport à toute norme humaine » : vagabondages, fugue — vécue comme un inceste — avec la seconde épouse de son […] Lire la suite

KOLÁŘ JIŘÍ (1914-2002)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 855 mots

Singulier dans son siècle et dans son pays, Jiří Kolář, né le 24 septembre 1914 à Protivín, en Bohême du Sud, est d'origine prolétarienne (père boulanger de campagne, mère lingère). À seize ans, sa découverte, à la bibliothèque municipale de Kladno, des Mots en liberté de Marinetti lui a révélé la subversion des valeurs traditionnelles. Il dut pour survivre se plier à trente-si […] Lire la suite

KOLLÁR JÁN (1793-1852)

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 493 mots

Poète tchécoslovaque, pionnier de l'idée slave, Ján Kollár est né dans une famille paysanne slovaque. Il fait ses études de théologie protestante à Jena, dans une région qui avait été slave au Moyen Âge ; là, il est profondément impressionné par l'activisme patriotique allemand (il rencontre Goethe). Il rencontre aussi l'amour de sa vie, la fille du pasteur Schmidt, Frédérique Wilhelmine, qu'il n' […] Lire la suite

KUNDERA MILAN (1929- )

  • Écrit par 
  • Martine BOYER-WEINMANN
  •  • 2 101 mots
  •  • 2 médias

« Il existe deux conceptions de ce qui est „œuvre“. Ou bien on considère comme œuvre tout ce que l'auteur a écrit ; c'est de ce point de vue, par exemple, que sont souvent édités les écrivains dans la célèbre collection de la Pléiade : à savoir, avec tout : avec chaque lettre, chaque note de journal. Ou bien l'œuvre n'est que ce que l'auteur considère comme valable au moment du bilan. J'ai toujour […] Lire la suite

L'IGNORANCE (M. Kundera)

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 942 mots

« Du vraisemblable plaqué sur de l'oublié » : c'est ainsi que Josef, un des personnages du roman de Milan Kundera, conclut l'interprétation d'un souvenir. Que l'on retrouve sous cette expression celle du Rire de Bergson – « du mécanique plaqué sur du vivant » – donne peut-être une des clés du roman ; mais dans un premier temps, la f […] Lire la suite

LUŠTIG ARNOST (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 297 mots

Rescapé des camps de concentration nazis et souvent comparé à Primo Levi, l'écrivain tchèque Arnošt Lustig s'inspira de son expérience de la Shoah dans nombre de ses œuvres de fiction.Né le 21 décembre 1926 à Prague, Arnošt Lustig subit à partir de 1939 les restrictions imposées par les législations antisémites adopt […] Lire la suite

MÁCHA KAREL HYNEK (1810-1836)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 521 mots

L'un des plus grands talents de la poésie tchèque de l'époque moderne, Mácha fait aussi figure de grand inspirateur des poètes de son pays. Praguois d'origine, fils d'un petit commerçant ruiné par la banqueroute d'État consécutive aux guerres napoléoniennes, Mácha, qui tout d'abord écrit en allemand, se découvre très tôt une vocation tchèque, à la fois littéraire et patriotique. Dès la fin du lycé […] Lire la suite

MASARYK TOMÁŠ GARRIGUE (1850-1937)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 937 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un misérable cocher de maître, Tomáš Masaryk commence à travailler très jeune comme apprenti serrurier puis chaudronnier. Remarqué par des prêtres tchèques, il obtient une bourse et étudie au collège, à Brno puis à Vienne. Il rompt, à vingt et un ans, avec le catholicisme à propos de la question de l'infaillibilité […] Lire la suite

NERUDA JAN (1834-1891)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 359 mots

Homme de lettres, poète, journaliste, Jan Neruda est d'abord l'auteur des Contes de la Malá Strana (Povídky Malostranské, 1878), l'un des chefs-d'œuvre de la littérature tchèque. La Malá Strana est le célèbre quartier baroque de la capitale ; on assiste à son évolution ainsi qu'à la transformation progressive de ses habitants qui, de fougueux militants de la […] Lire la suite

NEZVAL VÍTĚZSLAV (1900-1958)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 1 563 mots

La poésie jouit dans l'opinion des Tchèques d'un prestige supérieur à celui de tout autre discipline littéraire. Le poète est tenu, depuis les débuts du romantisme, pour l'interprète privilégié de l'authenticité que le pays reconnaît sienne. Nezval n'échappe pas à ce sort. Admiré par les uns, raillé et parfois haï par d'autres, il maintient, à travers quatre […] Lire la suite

SEIFERT JAROSLAV (1901-1986)

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 818 mots

Nul autre poète tchèque ne personnifie mieux les destinées de la poésie et de la nation tchèques depuis la libération de 1918 que Jaroslav Seifert : pendant plus de soixante ans, il est l'un des plus grands créateurs de verbe poétique, un témoin incorruptible, un porte-parole fidèle.Jaroslav Seifert était l'enfant d'un quartier populaire de Prague : son premier recueil, Město v slzá […] Lire la suite

ŠKVORECKY JOSEF (1924-2012)

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 612 mots

Écrivain tchèque, Josef Škvorecký est originaire de la Bohême du Nord-Est. Il fait ses études universitaires (anglais, philosophie) à Prague, puis travaille dans la maison d'édition d'État, et collabore à des revues littéraires. Son premier roman, Zbabělci, 1958 (Les Lâches), écrit dix ans auparavant, fait sensation par son non-conformisme : avec ironie, en […] Lire la suite

ŠOTOLA JIŘI (1924-1989)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 738 mots

Poète, romancier et auteur dramatique tchèque, Jiř í Šotola est né dans un petit village de la Bohême orientale. Après la guerre, il étudie à Prague l'art dramatique dans la classe du célèbre metteur en scène Jiř í Frejka.Il débute dès 1946 avec deux recueils de poèmes qui reflètent les sentiments de sa génération, grandie pendant la guerre. Puis il poursuit une dizaine d'années plus tard avec […] Lire la suite

VACULÍK LUDVÍK (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 411 mots

Né le 23 juillet 1926 à Brumov, en Moravie, Ludvík Vaculík en garde et la nostalgie et la langue drue. Le régime collectiviste lui ayant ouvert l'accès à l'enseignement supérieur, il suit à Prague les cours de l'École des études politiques et sociales. Journaliste à la radio gouvernementale, il devient, en 1965, publiciste aux Literární Noviny, hebdomadaire […] Lire la suite

VANČURA VLADISLAV (1891-1942)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 343 mots

Le romancier tchèque Vladislav Vančura apparaît comme le continuateur d'une tradition qui fait de l'écrivain le défenseur des intérêts vitaux de son peuple. Il abandonne tôt la médecine pour se consacrer aux lettres. Ses premiers ouvrages révèlent son originalité : romans, contes ou pièces de théâtre sont pour lui comme un laboratoire où il expérimente les pouvoirs du langage. Le Co […] Lire la suite

VRCHLICKY JAROSLAV (1853-1912)

  • Écrit par 
  • Jeanne BEM
  •  • 1 447 mots

Vrchlický est inconnu en Occident. À part les spécialistes de la littérature tchèque, qui chercherait sous ce nom de plume aux sonorités rugueuses un poète dont l'importance dans son pays a été comparée à celle de Victor Hugo en France ? Le public européen devrait pourtant être reconnaissant à l'essayiste qui s'est consacré au service de la culture européenne ; au traducteur qui s'est attaché à fa […] Lire la suite

WEINER RICHARD (1884-1937)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 790 mots

Poète et prosateur qui explore dans son œuvre les rapports entre la réalité, le subconscient et le rêve, Richard Weiner occupe une place à part dans le contexte de la littérature tchèque du premier tiers du xxe siècle.Né à Písek en Bohême du Sud, Richard Weiner part en 1912 pour Paris comme correspondant d'un journal tchèque. Désormais, il va vivre un […] Lire la suite


Affichage 

Milan Kundera

photographie : Milan Kundera

photographie

Héritier du grand roman européen, l'écrivain tchèque Milan Kundera a été naturalisé français en 1981. 

Crédits : Louis Monnier/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

Franz Kafka

photographie : Franz Kafka

photographie

Franz Kafka (1883-1924) a créé un univers littéraire énigmatique, où le sens est incertain, parfois improbable, où le langage est mis en doute, tissant autour des personnages un faisceau de contradictions. 

Crédits : Imagno/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Milan Kundera

Milan Kundera
Crédits : Louis Monnier/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Franz Kafka

Franz Kafka
Crédits : Imagno/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie