HAŠEK JAROSLAV (1883-1923)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de Hašek, hors du territoire de l'ancienne Tchécoslovaquie, est souvent méconnu, même de ses lecteurs. Mais Švejk (alias Chveïk, Schweyk, Shweik et vingt autres graphies), le bonhomme Švejk surgit dès qu'on le nomme, dans toute sa rondeur et sa force d'inertie, avec son clair regard provocateur, son désarmant « visage naïf, souriant comme la pleine lune », et sa parole intarissable. Hašek serait-il l'homme d'un seul livre, lequel, par son succès même, l'aurait relégué dans une quasi-inexistence ?

Pourtant Jaroslav Hašek, auteur d'un millier de contes publiés dans des revues, humoriste, journaliste, anarchiste et alcoolique, exista bel et bien pour ses amis bohèmes du Prague d'avant 1914 et pour ses ennemis jurés les fonctionnaires de la police autrichienne, pour ses camarades russes des débuts de la révolution d'Octobre, enfin pour ses compatriotes d'après 1920, indignés qu'au moment où l'État récemment créé se devait de s'établir dans la respectabilité bourgeoise on osât proposer du Tchèque, à la face du monde, la scandaleuse image de l'anti-héros. Et s'il est vrai que « Švejk, c'est Hašek », que le livre a bénéficié de tout le vécu de son auteur, on gagne certes à interroger l'existence de ce dernier. Mais des milliers de lecteurs et de spectateurs de par le monde connaissent Švejk sans rien savoir de Hašek, ni parfois des Tchèques, des Habsbourg, de 14-18, de l'Europe. Le livre, pour eux, se dresse seul, autonome et intense.

L'aventure et l'engagement

Un milieu petit-bourgeois paupérisé, un père autoritaire et tôt disparu expliquent les orientations fondamentales de Hašek : sa conscience de l'exploitation capitaliste et son travail de sape contre l'autorité, son instabilité encore. Jaroslav Hašek est né à Prague en 1883. À la mort du père (1896), professeur « suppléant » de mathématiques puis employé de banque, la mère vit de travaux de couture. Jaroslav, lycéen, inaugure la vie mouvementée qu'il ne quittera plus. Apprenti chez un marchand de couleurs, il revient ensuite aux études dans une école commerciale. Chaque été il entendra l'appel de la route et pa [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  HASEK JAROSLAV (1883-1923)  » est également traité dans :

LES AVENTURES DU BRAVE SOLDAT CHVÉÏK DANS LA GRANDE GUERRE, Jaroslav Hašek - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 898 mots

Les Aventures du brave soldat Chvéïk dans la Grande Guerre de Jaroslav Hašek (1883-1923) est un chef-d'œuvre mondialement connu, notamment grâce à sa traduction allemande qui a rapidement suivi la parution en langue tchèque de l'œuvre. Cette satire féroce et impitoyable de l'absurdité de la guerre constitue le sommet et l'aboutissement de la carrière littéraire de l'auteur. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-aventures-du-brave-soldat-chveik-dans-la-grande-guerre/#i_23130

TCHÈQUE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jaroslav BLAHA, 
  • Marie-Elizabeth DUCREUX, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Vladimir PESKA
  •  • 18 244 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Épanouissement »  : […] Deux traits frappent dans la génération qui monte au milieu des années 1890. D'une part, l'apparition d'une véritable critique avec František Xaver Šalda (1867-1937). En affinité avec l'esprit français, ce maximaliste sur le plan artistique et éthique, souverainement indépendant, incarne pendant plus de quarante ans la conscience des lettres tchèques et demeure leur référence primordiale. D'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-tcheque/#i_23130

Pour citer l’article

Jeanne BEM, « HAŠEK JAROSLAV - (1883-1923) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jaroslav-hasek/