Écrivains de langue hindi


JAYADEVA (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 266 mots

Brahmane bengali à qui est attribué, selon toute vraisemblance, l'un des plus beaux poèmes de la littérature sanskrite, le Gîta-Govinda (la « Célébration du bouvier Krishna »). Si l'on en croit les récits traditionnels, Jayadeva aurait vécu au xiie siècle, d'abord dans le village de Kindavila (où, actuellement encore, on fête l'ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jayadeva/#i_0

KABĪR (1440-1518)

  • Écrit par 
  • Charlotte VAUDEVILLE
  •  • 2 673 mots

Kabīr est l'un des noms les plus fameux et les plus révérés dans toute la tradition indienne. Du Pendjab au Bengale et des frontières hymalayennes à l'Inde méridionale, il est connu comme poète, mystique et réformateur religieux par les hindous comme par les musulmans. Il passe aussi pour être le père de la littératur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kabir/#i_0

LALLŪ LĀL (1763-env. 1825)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 158 mots

Brahmane du Gujarāt, auteur d'un poème qui constitue le premier exemple de la littérature hindie. Le hindi moderne est une langue à demi-artificielle dérivant principalement du dialecte parlé dans la région de Delhi ; à partir de celui-ci fut construit un langage officiel (dit kharîboli : « langue pure »), qui fut en usage à la cour des Grands Moghols. Favorisé plus tard par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lallu-lal/#i_0

MIRA BAI (1450?-? 1547)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 511 mots

Poétesse et mystique hindoue, Mira Bai composa des chants de louange bhajan dédiés au dieu Krishna, qui demeurent très populaires dans le nord de l'Inde.Princesse rajput née en 1450 ( ?) à Kurki, petit village du Rajasthan (nord-ouest de l'Inde) situé à une trentaine de kilomètres de Merta, Mira Bai est l'enfant unique de Ratan Singh, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mira-bai/#i_0

PRĒMČAND (1880-1936)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 512 mots

La littérature indienne moderne en langue hindīe (parlée dans le bassin du Gange, de Delhi à Bénarès) a été dominée, au début du xxe siècle, par un mouvement appelé Chāyāvāda et correspondant à la fois au romantisme (par son inspiration lyrique) et au symbolisme (par ses recherches stylistiques) des littératures européennes, dont il se recommandait d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premcand/#i_0

SŪR-DĀS (1503-1563)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 298 mots

La dévotion à Krishna (Kṛṣṇa), dernière incarnation (avatāra) de Vishnu (Viṣṇu), prend une extension considérable dans l'Inde du Nord à partir du xiie siècle. Sur le plan littéraire, elle se manifeste d'abord par le célèbre Gītā-Govinda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sur-das/#i_0

TULSĪ-DĀS (1550 env.-1623)

  • Écrit par 
  • Charlotte VAUDEVILLE
  •  • 1 813 mots

Tulsī-Dās est le plus célèbre poète de l'Inde, celui dont le prestige et l'influence se sont fait le plus profondément sentir dans toute l'Inde septentrionale et centrale, surtout grâce à son grand œuvre le Rāmacaritamānasa (« Lac sacré des actes de Rāma »), plus connu sous le nom de « Rāmāyaṇ » hindi. Il appartient, comme son contemporain Sūr-Dās, à l'âge d'or de la littératur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tulsi-das/#i_0