Turquie, géographie


ADANA

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 238 mots
  •  • 1 média

Ville principale de la plaine de Cilicie (Turquie), Adana, chef-lieu du département homonyme, commande le passage du Seyhan, grand fleuve descendant du Taurus, au contact de la basse plaine alluviale et des collines de piémont. Cette situation fut mise en valeur par une agglomération urbaine dès l'époque hittite (~ IIe millénaire). Dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adana/#i_0

ANATOLIE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 363 mots

Signifiant en grec « l'Est, l'Orient », le mot Anatolie est utilisé depuis le xe siècle, comme synonyme d'Asie Mineure, après avoir désigné une province byzantine. Actuellement, pour les Turcs, Anadolu s'applique à toute la partie asiatique du pays, après avoir été rapporté par eux, aux temps ottomans, à la partie occidentale, puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatolie/#i_0

ANKARA

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 825 mots
  •  • 1 média

L'agglomération d'Ankara comptait à la fin de 2007 plus de 3,5 millions d'habitants, soit cent fois plus qu'au début des années 1920, quand elle est devenue la capitale politique (par une décision du 13 octobre 1923) de la Turquie. La situation géographique d'Ankara, moins excentrée qu'Istanbul sur le territoire national, la présence d'une voie ferrée depui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ankara/#i_0

BITHYNIE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 172 mots

Province antique du nord-ouest de l'Asie Mineure, la Bithynie comprenait les régions situées à l'est et au sud-est de la mer de Marmara, avec leur hinterland, et la basse vallée du Sakarya. C'est un pays de bassins très morcelés, partiellement occupés par des lacs et des golfes : golfe d'Izmit-Nicomédie, lac d'Iznik-Nicée, lac de Sapanca et basse plaine du Sakarya, plaine de Brousse. D'imposants m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bithynie/#i_0

BROUSSE, ville

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 371 mots
  •  • 1 média

Ville du nord-ouest de l'Anatolie, chef-lieu du département homonyme, Brousse (en turc Bursa) s'étend au pied de l'Ulu Dag (Olympe de Bithynie), sur une colline de travertin, vers 250 mètres d'altitude. Connue dans l'Antiquité sous le nom de Prusa ad Olympum, la cité tient son nom de l'un des rois de Bithynie nommé P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brousse-ville/#i_0

CAPPADOCE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 365 mots
  •  • 2 médias

Région de Turquie, la Cappadoce s'étend, à l'est de la steppe centre-anatolienne, du Kizil-Irmak à l'Euphrate. Les voies qui, à travers le Taurus, conduisent vers la Cilicie et le Croissant fertile y rejoignent celles qui contournent, au nord et au sud, les étendues répulsives d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cappadoce/#i_0

CILICIE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 481 mots

Nom antique d'une province du sud-est de l'Asie Mineure, centrée sur la plaine de Cilicie (en turc Çukur Ova, « la plaine creuse ») et son cadre montagneux. Celui-ci comporte deux éléments bien distincts : au nord, un fragment des hautes chaînes du Taurus (Ala daǧ, 3 734 m ; Bolkar daǧ, 3 585 m) que traversent difficilement les défilés des « portes de Cilicie », grande route traditionnelle reliant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cilicie/#i_0

ESKISEHIR

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 289 mots

Ville de Turquie, Eskişehir s'étend au nord-ouest de la steppe de l'Anatolie centrale. Le nom d'Eskişehir, ou « la ville ancienne », fait allusion à la ville antique de Dorylée, dont elle a pris la succession ; l'agglomération est, cependant, en grande partie récente. Au milieu du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eskisehir/#i_0

EUPHRATE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 485 mots
  •  • 2 médias

Fleuve de la Mésopotamie où il développe la majeure partie d'un cours long de 2 780 kilomètres, l'Euphrate tient son nom arabe al-Furāt (ou turc Firat) d'une déformation du sumérien Bu-Ra-Nu-Nu devenu en assyrien Purati. Le cours supérieur montagnard coule entièrement en Turquie ; il est formé par la jonction de deux bras principaux : le Karasu (450 km), considéré comme l'Euphrate véritable, et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/euphrate/#i_0

GAZIANTEP

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 252 mots
  •  • 1 média

Ville de la Turquie du Sud-Est, Gaziantep est l'héritière d'une très modeste agglomération. La ville d'Ayintáb (Antep) s'est développée dans des conditions obscures aux xiie et xiiie siècles, parallèlement à l'abandon du centre antique plus important de Doliché (Dul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaziantep/#i_0

ISTANBUL

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 5 788 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Istanbul : la ville contemporaine »  : […] Alors que, en 1950, Istanbul avait à peine plus d'un million d'habitants, en 1980 on en comptait 4,5 millions, et 12,57 millions en 2010 (pour l'ensemble du département). En l'espace de cinquante ans, c'est donc une mégapole sans équivalent sur le pourtour de la Grande Méditerranée qui a émergé, bouleversant radicalement les équilibres démographiques prédominant depuis des siècles. Désormais, le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/istanbul/3-istanbul-la-ville-contemporaine/

IZMIR

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 502 mots
  •  • 1 média

Ville de la côte égéenne de la Turquie, Izmir (anc. Smyrne) est la troisième ville du pays (3 437 000 hab. selon une estimation de 2004) et le deuxième port après Istanbul. Également deuxième ville industrielle de la Turquie après Istanbul, Izmir compte des industries très variées : préparation de produits alimentaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/izmir/#i_0

MYSIE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 150 mots

Province du nord-ouest de l'Asie Mineure, la Mysie englobe la partie septentrionale des côtes de la mer Égée, la partie occidentale des côtes sud de la mer de Marmara, avec leur arrière-pays, et enserre la Troade. Elle doit son nom au peuple antique des Mysiens, autochtones refoulés peu à peu dans l'intérieur par les villes grecques éoliennes de la côte. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mysie/#i_0

ORONTE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 596 mots
  •  • 1 média

Rivière du Proche-Orient, l'Oronte (en arabe, Nahr al-‘Asī : « le fleuve rebelle ») est long de 570 kilomètres et présente un débit moyen de 78,5 mètres cubes par seconde. Il naît au Liban, dans la Bekaa (Ain Zerqa : la « Source bleue »), au nord du seuil de Baalbek qui le sépare du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oronte/#i_0

PAPHLAGONIE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 72 mots

Province antique du nord de l'Asie Mineure, la Paphlagonie est centrée sur la partie médiane de la chaîne Pontique. Entre Sinop à l'est, Zonguldak à l'ouest et Ankara au sud, les chaînons et bassins paphlagoniens restent un pays marginal, assez peu touché par les communications modernes et par les progrès agricoles. Les villes principales sont Kastamonu et Safranbolu. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paphlagonie/#i_0

PISIDIE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 124 mots

Province antique de l'Asie Mineure, au sud-ouest de la steppe centrale, la Pisidie (qui correspond aujourd'hui à la région des lacs, en Turquie) est un pays morcelé en cuvettes souvent lacustres (lacs de Burdur, d'Eǧridir, de Kestel) séparant des blocs montagneux. Au sud, des passes faciles à travers le Taurus, empruntées par les routes et voies ferrées venant de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pisidie/#i_0

PONT, Asie Mineure

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 879 mots

Nom antique de la partie nord-orientale de l'Asie Mineure, tiré du nom grec de la mer Noire (Pont-Euxin). La partie occidentale du Pont n'est guère individualisée, par rapport aux chaînons paphlagoniens ou aux bassins bithyniens, mais le secteur oriental présente une forte originalité naturelle. À l'est des trouées et des plaines deltaïques du Kizil Irmak […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pont-asie-mineure/#i_0

THRACE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 1 180 mots
  •  • 1 média

Difficilement partagés au cours des guerres balkaniques entre la Bulgarie, la Grèce et la Turquie, les plaines et les plateaux de Thrace n'ont guère d'unité naturelle et le découpage des régions ne permet pas une mise en valeur rationnelle et homogène. Les frontières qui les délimitent suivent parfois les reliefs ou l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thrace/#i_0

TIGRE, fleuve

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 472 mots
  •  • 1 média

En arabe Didjla, en turc Dide (formes modernes du Diglat antique), le Tigre déroule la majeure partie de son cours (1 950 km) en Mésopotamie. Né en Turquie du Sud-Est, le fleuve est montagnard (gorges) jusqu'à son entrée dans les plateaux de Djézireh à Cizre. Il traverse la Djéz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tigre-fleuve/#i_0

TRABZON, anc. TRÉBIZONDE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 244 mots
  •  • 1 média

Agglomération de la Turquie du Nord-Est, située sur la côte de la mer Noire, Trabzon, l'ancienne Trapézos ou Trébizonde, fut de tout temps très actif au départ d'une route commerciale importante vers le haut pays arménien et perse. La ville connut son heure de gloire politique, comme capitale de l'empire indépendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trabzon-trebizonde/#i_0

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 848 mots
  •  • 16 médias

Vu de l'espace, le territoire de la Turquie est un grand quadrilatère (779 452 kilomètres carrés), comprenant l'Anatolie et la Thrace orientale, bordé au nord par la mer Noire, au sud par la Méditerranée et à l'ouest par la mer Égée s'al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_0


Affichage 

Simena, Turquie

Simena, Turquie

photographie

Simena, petit village de pêcheurs avec sa citadelle byzantine, est situé près de la principale ville touristique de la «riviera» turque, Antalya, dans le sud du pays. 

Crédits : R. Frerck/ Getty Images

Afficher

La Cappadoce

La Cappadoce

photographie

Le village de Üçhisar en hiver, dans la province de Cappadoce, au sud-est d'Ankara. 

Crédits : Thierry Cazabon/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Turquie : principaux bassins fluviaux

Turquie : principaux bassins fluviaux

tableau

tabl. 1 - Les principaux bassins fluviaux de Turquie (source : DSI : www.dsi.org.tr). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Simena, Turquie

Simena, Turquie
Crédits : R. Frerck/ Getty Images

photographie

La Cappadoce

La Cappadoce
Crédits : Thierry Cazabon/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Turquie : principaux bassins fluviaux

Turquie : principaux bassins fluviaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau