Peintres européens, Antiquité


APELLE (IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 2 455 mots

Connu essentiellement par des textes de Pline l'Ancien et de Lucien, Apelle se vit attribuer, à la Renaissance, une place d'honneur parmi les maîtres de l'art. Comment expliquer le paradoxe de cette fascination, purement intellectuelle, pour un peintre dont on ne possè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apelle/#i_0

APOLLODORE LE SKIAGRAPHE (fin Ve-déb. IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 252 mots

Peintre athénien. Surnommé le peintre des ombres, Apollodore le Skiagraphe est associé à Zeuxis dans la conquête primordiale qu'effectua à cette époque la peinture grecque, la maîtrise de la lumière. Peu auparavant, Agatharcos avait résolu le problème de l'espace et du rendu des différents plans : il avait, en effet, mis au point les premières tentatives pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apollodore-le-skiagraphe/#i_0

NICIAS (2e moitié IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claudine LEDUC
  •  • 344 mots

Plutarque considère le peintre Nicias comme un des maîtres les plus célèbres de la peinture athénienne (Moralia, 346 A, 1093 E). Pline place son akmé (sommet de son activité) dans la CXIIe Olympiade (~ 332-~ 329) (Histoire naturelle, XXXV, 130 sq.). Nicias serait le peintre qu'employa Praxitèle pour vernir à la cire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicias/#i_0

PARRHASIOS D'ÉPHÈSE (entre 460 av. J.-C. et 455-env. 380 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 416 mots

Peintre grec, Parrhasios d'Éphèse est le fils du peintre Événor. Né à Éphèse, il répandit la mode du tableau de chevalet à Athènes, puis travailla en Asie Mineure où il mourut. Dans sa jeunesse, il aurait composé les dessins du bouclier de l'Athéna Promachos de Phidias (connu par un relief du Musée national d'Athènes) et d'une coupe d'Aristophanès (Boston) ainsi que les dessins de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parrhasios-d-ephese/#i_0

PHILOXÉNOS D'ÉRÉTRIE (fin IVe - déb. IIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 226 mots

Peintre hellénistique, Philoxénos d'Érétrie est l'auteur présumé de la Bataille d'Issos, exécutée pour le roi Cassandre (~ 301-~ 297). Cette œuvre est connue par deux répliques en mosaïque : la première, provenant d'Alexandrie, fut trouvée à Rome près du temple de la Paix, la seconde, conservée au M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philoxenos-d-eretrie/#i_0

POLYGNOTE DE THASOS (env. 500-env. 440 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 584 mots

Peintre grec originaire de l'île de Thasos. Fils et élève d'Aglaophon, Polygnote de Thasos exerce son art dans la période qui suivit les guerres médiques. Il travaille, souvent en collaboration avec son père, à Athènes, à Thespies, à Platées et à Delphes. La grande peinture grecqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polygnote-de-thasos/#i_0

ZEUXIS (env. 464-env. 398 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 455 mots

Peintre grec, sans doute originaire d'Héraclée de Lucanie en Grande-Grèce. Présent à Agrigente en ~ 406 lors du sac de la ville par les Carthaginois, il est entre ~ 413 et ~ 399 à Pella, la capitale du roi Archélaos de Macédoine où il réalise le décor pariétal des salles d'apparat du palais (mais ni les textes ni l'archéologie n'ont livré d'information sur les sujets traités par le peintre), puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zeuxis/#i_0