Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PHILOXÉNOS D'ÉRÉTRIE (fin IVe déb. IIIe s. av. J.-C.)

Peintre hellénistique, Philoxénos d'Érétrie est l'auteur présumé de la Bataille d'Issos, exécutée pour le roi Cassandre (~ 301-~ 297). Cette œuvre est connue par deux répliques en mosaïque : la première, provenant d'Alexandrie, fut trouvée à Rome près du temple de la Paix, la seconde, conservée au Musée national de Naples, date du ~ iiie ou du ~ iie siècle et provient de la maison du Faune à Pompéi. Cette peinture monumentale est dramatique, car l'artiste a représenté l'issue désespérée du combat pour Darius, qu'un noble perse protège en s'offrant à la lance d'Alexandre et dont le cocher fait déjà fuir le char. Grâce à des effets de perspective, la disposition des personnages donne l'impression d'une grande multitude de guerriers aux lances levées vers le ciel. Philoxénos était le disciple de Nicomachos de Thèbes, spécialiste de grandes compositions de caractère historique ou religieux. Il peignit aussi une bataille d'Alexandre, vantée par Pline, et peut-être une chasse d'Alexandre, connue par un fragment de mosaïque provenant de Palerme. Son art est caractérisé par le résumé et la science du raccourci, comme par la précieuse minutie de la peinture à laquelle le chromatisme confère un effet lumineux.

— Alain MAHUZIER

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : assistant des fouilles d'Eboli (Campanie), moniteur à la bibliothèque de l'Institut d'art et d'archéologie de Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi