Virginie BABY-COLLIN

ancienne élève de l'École normale supérieure, agrégée de géographie, maître de conférences à l'université de Provence

BOLIVIE

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Jean-Pierre BERNARD, 
  • Jean-Pierre LAVAUD, 
  • Virginie BABY-COLLIN
  •  • 11 840 mots

En cinquante années, la physionomie de la Bolivie, pays de 1 098 581 kilomètres carrés enclavé entre le Chili et le Pérou à l'ouest, le Brésil au nord et à l'est, le Paraguay et l'Argentine au sud, a considérablement changé. La population est passée de 2 713 630 habitants en 1950 à […] Lire la suite

CARACAS

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN
  •  • 709 mots

Caracas, petite ville « aux toits rouges », est devenue au cours du xxe siècle la capitale d'un pays pétrolier dont la forte croissance est directement liée à la rente de l'or noir.La ville est située dans la vallée étroite (4 kilomètres de largeur) et étirée (une vingtaine de kilomètres) du rio Guaire, à environ 900 mètres d'altitude, séparée du litt […] Lire la suite

PAZ LA

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN
  •  • 488 mots

Lorsque le gouvernement bolivien s'installe en 1898 à La Paz, celle-ci n'est encore qu'une bourgade de 50 000 habitants. Elle avait été fondée en 1548 sous le nom de Ciudad de Nuestra Señora de La Paz. Située dans la vallée étroite du rio La Paz (Chukiyawu, en aymara) creusé dans l'Altiplano au pied de la cordillère Royale et surplombé par les neiges étern […] Lire la suite

SUCRE, Bolivie

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN
  •  • 357 mots

Fondée en 1539, devenue capitale de l'audience de Charcas (au sein de la vice-royauté du Haut-Pérou) en 1561, puis de la Bolivie indépendante en 1825, Sucre ne prend son nom actuel – en hommage au libérateur national Antonio José de Sucre – qu'en 1839, après s'être appelée Chuquisaca, Charcas et La Plata. Bien que le gouvernement se soit installé à […] Lire la suite

VENEZUELA

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Véronique HÉBRARD, 
  • Virginie BABY-COLLIN
  •  • 14 241 mots

Le Venezuela, devenu République bolivarienne du Venezuela avec la Constitution de 1999, en référence à Bolivar, héros national, est bordé par la mer des Caraïbes et par l'océan Atlantique. Il a des frontières, à l'est, avec la Guyana, au sud, avec le Brésil et, à l'ouest et au sud-ouest, avec la Colombie. Sa superficie […] Lire la suite