Marianne ROLAND MICHEL

docteure en histoire de l'art, directrice de la galerie Cailleux, Paris

BOUCHER FRANÇOIS (1703-1770)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 3 753 mots

« Phare » de la peinture du xviiie siècle, artisan talentueux, incarnation de l'art rocaille, « peintre des Grâces », ces qualificatifs et d'autres qui évoquent la mièvrerie et la répétition, ont été appliqués à Boucher, à plus ou moins juste titre, sans réussir à définir l'artiste. L'exposition qui lui avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-boucher/#i_0

JEAN-MARC NATTIER (exposition)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 1 091 mots

Les études sur les grands portraitistes du xviiie siècle étant rares, saluons la belle exposition consacrée, du 26 octobre 1999 au 30 janvier 2000, à Jean-Marc Nattier au château de Versailles. Xavier Salmon a rédigé l'important catalogue, véritable monographie sur l'artiste : la dernière remontait à 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marc-nattier/#i_0

LA FASCINATION DE L'ANTIQUE(exposition)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 1 076 mots

Il faut saluer la double réussite d'une exposition et de son livre-catalogue, dont la complémentarité est exemplaire. L'exposition La Fascination de l'Antique, 1700-1770 s'est tenue au musée de la Civilisation gallo-romaine, à Lyon, du 20 décembre 1998 au 14  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-fascination-de-l-antique/#i_0

LANCRET NICOLAS (1690-1743)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 871 mots

Une formation traditionnelle — apprentissage de la gravure, enseignement de d'Ulin, professeur à l'Académie, puis fréquentation de l'école de l'Académie, où il se fait suspendre pour indiscipline — aurait dû amener Lancret à devenir peintre d'histoire. Mais il découvre l'art de Watteau, peut-être à l'occasion de l'agrément de celui-ci à l'Académie en 1712, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-lancret/#i_0

ORNEMANISTES

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 2 577 mots

Si le terme d'ornement est constamment employé, à partir du xvie siècle sous diverses acceptions ou nuances, celui d'ornemaniste, d'apparition tardive, est mal défini. Et lorsque Pierre-Edme Babel est reçu à l'Académie de Saint-Luc comme « sculpteur-ornemaniste », il ne s'agit que d'une qualification appliquée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ornemanistes/#i_0

SELIGMAN GERMAIN (1893-1978)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 741 mots

Né à Paris, élevé dans l'hôtel de Sagan, Germain Seligman passera plus de cinquante ans à New York, où il meurt citoyen américain. Si son père, ouvrant en 1914 une galerie à New York, trente-cinq ans après la fondation de la maison de Paris, montrait la voie de la double implantation en France et aux États-Unis, ce ne sont pas les meubles et les objets qui attirent son fils, mais les peintures et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germain-seligman/#i_0

SUBLEYRAS PIERRE-HUBERT (1699-1749)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 1 036 mots

Étrange et paradoxale destinée que celle de Pierre-Hubert Subleyras, artiste français dont presque toute la carrière se déroule à Rome, à tel point qu'on le classe parfois dans l'école italienne et que Mariette le prénomme Pietro ; provincial rêvant de Paris, où il ne passe que deux ans ; « franc-tireur » de la peinture sans autre maître que Rivalz, quasiment sans élèves, mais dont l'œuvre est ins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-hubert-subleyras/#i_0

WATTEAU ANTOINE (1684-1721)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 5 607 mots

Lorsque naît Watteau, sa ville, Valenciennes, n'est française que depuis six ans. Il meurt deux ans seulement avant le Régent, un an avant le sacre de Louis XV. Il incarne néanmoins le prototype du peintre français, l'initiateur de l'art Louis XV. Sa peinture se définit par le titre joyeux de fête (galante) ; pourtant on se plaît à en souligner la mélancolie. Peintre de femmes en élégants manteaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-watteau/#i_0