Jean BLANKOFF

professeur à l'Institut de philologie et d'histoire orientales et slaves, Bruxelles

DIONISII ou DIONYSOS (1440 env.-env. 1510)

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 651 mots

À la différence d'un grand nombre de peintres d'icônes, appartenant aux milieux ecclésiastiques ou monacaux, Dionisii (ou Dionysos) était un laïc ; il travaillait avec ses fils, Feodosii et Vladimir. D'après les mentions qui en sont faites dans les textes anciens, sa réputation était établie de son vivant déjà. Vers 1480-1481, il fut invité à travailler au Kremlin. Il fut en contact avec Iosif Vol […] Lire la suite

NOVGOROD

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 1 041 mots

Les premières mentions de Novgorod, dont le nom signifie « ville neuve », remontent au ixe siècle ; située sur le Volkhov, près du lac Ilmen, au nord de la voie commerciale reliant « les Varègues aux Grecs », la cité de Novgorod est l'un des deux centres de la Russie kiévienne. Très tôt, des tendances séparatistes à l'égard de […] Lire la suite

OCHIAOURI IRAKLI (1924- )

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 258 mots

Artiste géorgien d'origine khevsoure, né le 20 novembre 1924 à Tbilisi, Irakli Ochiaouri, qui pratique différentes techniques, s'est particulièrement illustré dans le travail du métal repoussé et martelé (cuivre, laiton, entre autres). À partir de 1969, il enseigne à Tbilissi. Bien qu'il soit grand admirateur de Modigliani et d'autres peintres modernes, l'artiste puise son inspiration dans la cult […] Lire la suite

PSKOV

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 573 mots

Située à la limite du domaine russe, non loin du lac de Tchoud (Čudskoe ozero), la ville de Pskov était originellement un « bourg » (prigorod) de Novgorod. Elle s'en détacha en 1348, restant cependant soumise à la juridiction de l'archevêque de Novgorod. Semblable en bien des points par sa structure socio-politique à Novgorod, Pskov en d […] Lire la suite

ROUBLEV ANDREÏ (1370 env.-env. 1430)

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 715 mots

Quoique nous n'ayons aucune preuve qu'il ait été son élève, on considère parfois le peintre russe Andreï Roublev (prononcer Roubliov) comme le « continuateur » de Théophane le Grec. Il serait originaire de Pskov, selon une hypothèse que rien n'est venu confirmer. La vie et l'œuvre de Roublev sont liées à l'écol […] Lire la suite

STROGANOV ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 358 mots

À la fin du xvie siècle naît, au nord-est de la Moscovie, ce que l'on a pris l'habitude de dénommer l'école de peinture de Stroganov, du nom de la famille de marchands qui la protégea, mais dont, en réalité, les caractéristiques apparaissent ailleurs également à la même époque. Cette école, ou plutôt ce courant correspondant à une période, privilégia […] Lire la suite

THÉOPHANE LE GREC (entre 1330 et 1340-entre 1405 et 1415)

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 525 mots

Peintre d'origine byzantine, Théophane le Grec s'est illustré en Russie. Nous connaissons assez peu de chose sur sa vie ; les faits essentiels de sa biographie sont rapportés par l'épître d'Épiphane le Très Sage (Premudryï) à Cyrille de Tver, écrite vers 1415. Son nom et son travail sont aussi mentionnés dans la troisième chronique de Novgorod et dans la ch […] Lire la suite

VLADIMIR-SOUZDAL

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 582 mots

La région de Vladimir-Souzdal, située au nord-est du premier État russe unifié, la Russie de Kiev, au-delà d'épaisses forêts, fut appelée à devenir le second centre géopolitique du pays. Vladimir (du nom du prince de Kiev, Vladimir Monomaque) fut fondée sur la rive gauche escarpée de la Kliazma, dans une région peuplée de tribus finno-ougriennes auxquelles vinr […] Lire la suite