Hélène FEYDY

agrégée d'allemand, maître de conférences à l'université Paris-IV

ABRAHAM A SANCTA CLARA JOHANN ULRICH MEGERLE dit (1644-1709)

  • Écrit par 
  • Hélène FEYDY
  •  • 646 mots

Prédicateur populaire de l'Autriche baroque, Abraham a Sancta Clara fut aussi un grand moraliste. Apprécié pour son éloquence et sa verve caustique, il est resté célèbre pour ses effets de style.Son vrai nom est Johann Ulrich Megerle. Né en 1644 à Kreeheinstetten dans le pays de Bade, il mourut à Vienne en 1709. D'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-a-sancta-clara/#i_0

FLEMING PAUL (1609-1640)

  • Écrit par 
  • Hélène FEYDY
  •  • 675 mots

Poète baroque allemand, Paul Fleming est l'un des meilleurs représentants du lyrisme de son siècle. Fils d'un pasteur luthérien, il est né le 5 octobre 1609 à Hartenstein, en Saxe. Remarqué pour sa précocité, il est envoyé, dès l'âge de douze ans, à l'école Saint-Thomas de Leipzig. Il sera l'élève du maître de chapelle Hermann Schein, auteur de villanelles d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-fleming/#i_0

OPITZ MARTIN (1597-1639)

  • Écrit par 
  • Hélène FEYDY
  •  • 783 mots

Théoricien de la poésie baroque, Martin Opitz est considéré comme le « père de la poésie allemande ». Né en 1597 à Bunzlau, en Silésie, il est issu de la petite bourgeoisie luthérienne et fera une carrière brillante d'homme de lettres et de diplomate. Son sens politique lui permettra de traverser la période troublée de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-opitz/#i_0

SACHS HANS (1494-1576)

  • Écrit par 
  • Hélène FEYDY
  •  • 689 mots

Cordonnier poète, célèbre maître chanteur, Hans Sachs fut un des écrivains les plus productifs de l'époque de la Réforme. Né et mort à Nuremberg, il y passa la plus grande partie de sa vie. Fils d'un tailleur, il commence par fréquenter l'école latine jusqu'à quinze ans, avant d'être mis en apprentissage chez un cordonnier. Au cours de son « tour d'Allemagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-sachs/#i_0