Daisy LION-GOLDSCHMIDT

chargée de mission au Musée national des arts asiatiques-Guimet

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Alain THOTE, 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Pierre RYCKMANS
  •  • 54 528 mots

Les tendances esthétiques chinoises ordonnent les créations artistiques selon une hiérarchie profondément différente de celle de l'Occident : elles tiennent compte de leur lien plus ou moins direct avec l'esprit. L'écriture – et donc la calligraphie, véhicule par excellence de la pensée – prend ainsi la première pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_0

CIZHOU, céramique chinoise

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 408 mots

Plusieurs sites du district de Cizhou, au Hebei, et du Henan ont donné naissance à une catégorie de céramiques, exceptionnelle parmi celles de la dynastie Song (960-1279). Plus que sur la délicatesse des formes et la qualité des couvertes, elle met en effet l'accent sur le décor, avec une recherche d'effets de contrastes, souvent violents. À en juger par l'abondance de la production et par la duré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cizhou-ceramique-chinoise/#i_0

COROMANDEL LAQUES DITS DE

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 317 mots

Le type des laques dits « de Coromandel » a été créé en Chine vers le milieu du xviie siècle. Leur nom, celui de la côte orientale de l'Inde, a été donné par les Anglais du fait que c'était dans les ports de cette côte que ces laques, exportés de Chine vers l'Europe aux xviie et xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laques-dits-de-coromandel/#i_0

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • E.U., 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Shiori NAKAMA
  •  • 56 292 mots

Issu, comme tous les arts de l'Extrême-Orient, de la Chine qui lui a fourni techniques et modèles, l'art japonais se distingue, cependant, par l'originalité de ses créations.Son développement est scandé de périodes d'absorption, où se manifeste un intérêt avide pour les formules étrangères, et de périodes d'adaptation au cours desquelles se dégagent les te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_0

LAQUE

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 3 918 mots

L'emploi du laque est une invention proprement chinoise. Le laque est la sève du Rhus verniciflua, arbre originaire de Chine qui sera transplanté en Corée, au Japon, en Annam. Il est distinct de la gomme-laque, dérivée du dépôt sur les arbres d'une gomme produite par un insecte et qui est à la base des laques de l'Inde, de Ceylan, de la Birmanie, comme des vernis de l'Occident. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laque/#i_0

LAQUE BURGAUTÉ

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 273 mots

Ce terme, qui provient de burgau, nom vulgaire de diverses coquilles nacrées, désigne des laques unis, ou des porcelaines laquées, incrustés de nacre. Il a été créé par Jacquemart et Le Blant (Histoire artistique commerciale et industrielle de la porcelaine, Paris, 1862) à propos de porcelaines chinoises ainsi ornées. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laque-burgaute/#i_0

PORCELAINE

  • Écrit par 
  • Antoinette FAŸ-HALLÉ, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Marcelle BRUNET, 
  • Tamara PRÉAUD
  •  • 6 364 mots

La qualité de la porcelaine chinoise, l'harmonie et la diversité de ses formes et de ses décors, son indiscutable antériorité, puisqu'elle était déjà mise au point techniquement sous la dynastie Sui (589-618), ont assuré son prestige dans le monde entier. La fascination qu'elle a exercée s'explique aussi par le mystère, qui parut longtemps miraculeux aux yeux des étrangers, d'une matière issue de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porcelaine/#i_0

SHARAKU TŌSHŪSAI (actif 1794-1795)

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 1 196 mots

On ne sait à peu près rien de la vie de Tōshūsai Sharaku, qui est pourtant une des figures les plus marquantes de l'Ukiyo-e. Il apparaît comme un isolé, n'appartenant à aucun groupe, à aucune école. Le peu de renseignements que donnent les sources contemporaines sont souvent contradictoires. Il semble toutefois que, sous le nom de Saito Jūrōbei, il ait été acteur de dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sharaku-toshusai-actif-1794-1795/#i_0

UTAMARO KITAGAWA (1753-1806)

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 1 229 mots

Utamoro a longtemps été en Occident le plus réputé parmi les peintres d'estampes japonaises, en raison du retentissement de sa « découverte » par les Goncourt à la fin du xixe siècle. Aujourd'hui encore, il s'affirme comme un des plus grands maîtres de cet art. Élevé dans un milieu littéraire, cultivé, il s'est initié à l'art de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/utamaro/#i_0