NACRE

Médias de l’article

Huître et sa perle

Huître et sa perle
Crédits : Bruno Barbier/ Getty Images

photographie

Jumelles de théâtre

Jumelles de théâtre
Crédits : G. Nimatallah/ De Agostini

photographie


Substance calcaire animale, dure, translucide et brillante, à reflets irisés et chatoyants, constituée de minces lamelles transparentes et superposées d'aragonite qui constituent la couche interne de la coquille d'un grand nombre de mollusques bivalves, la nacre est sécrétée par l'épithélium externe du manteau de ces animaux. Les principaux coquillages produisant la nacre sont : l'huître perlière, le burgau et le nautile (céphalopodes). La nacre est blanche, rosée, bleutée ou grise ; on peut la teinter en noir par immersion dans un bain de chlorure d'argent. On distingue, d'après leur couleur et leur provenance, différentes catégories de nacres : nacre franche, nacre bâtarde blanche, nacres d'oreille de mer, de burgau (ou burgaudine), de coquille de perle. On travaille la nacre en la débitant à la scie trempée, parce qu'elle ne se laisse attaquer ni par le burin ni par la lime ; puis, elle est meulée et découpée en plaquettes plus ou moins épaisses, le polissage de finition étant obtenu par frottement à l'abrasif ou à l'acide. La nacre peut être employée entière, une fois décapée, si l'on veut mettre en valeur la beauté de la forme du coquillage ; on monte alors celui-ci dans des garnitures de métal précieux pour en faire des objets décoratifs (vases, nefs de table, salières, coupes, coffrets, par exemple) incrustés d'argent ou d'autre métal. En marqueterie, elle est collée dans le bois par plaques de formes variées ; elle est tournée ou sculptée pour la tabletterie, la bijouterie, la coutellerie. On fait, selon la même technique, des boutons et des jetons. La nacre a été utilisée à toutes les époques. La Renaissance a produit des pièces remarquables telles que la nef du cardinal de Lorraine, constituée d'un nautile monté en argent doré sur roues (xvie s., Saint-Nicolas-du-Port, Meurthe-et-Moselle) et la navette à encens, toujours en forme de nef, conservée dans le trésor de la cathédrale de Chartres. La fragilité du matériau laisse à penser qu'à aucun moment ces précieuses pièces n'ont pu être employées comme objets utilitaires.

Huître et sa perle

Huître et sa perle

photographie

Une huître perlière de l'archipel des îles Tuamotu, en Polynésie française. 

Crédits : Bruno Barbier/ Getty Images

Afficher

Jumelles de théâtre

Jumelles de théâtre

photographie

Jumelles de théâtre en nacre et métal doré, XIXe siècle. 

Crédits : G. Nimatallah/ De Agostini

Afficher

—  Catherine ARMINJON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : conservateur de l'Inventaire, responsable des Objets mobiliers à l'Inventaire général

Classification


Autres références

«  NACRE  » est également traité dans :

LAQUE

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 3 927 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Techniques précieuses et formes subtiles »  : […] quelque cent cinquante pièces laquées entreposées au Shōsōin de Nara, en 756, révèlent des techniques de luxe d'un très grand raffinement : boîtes, coffrets, instruments de musique sont incrustés d'or et d'argent, de nacre et d'ivoire, dans le style symétrique qui caractérise le décor des Tang. Leur influence au Japon et en Corée fut considérable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laque/#i_18151

LAQUE BURGAUTÉ

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 269 mots

Ce terme, qui provient de burgau, nom vulgaire de diverses coquilles nacrées, désigne des laques unis, ou des porcelaines laquées, incrustés de nacre. Il a été créé par Jacquemart et Le Blant (Histoire artistique commerciale et industrielle de la porcelaine, Paris, 1862) à propos de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laque-burgaute/#i_18151

MARQUETERIE

  • Écrit par 
  • Catherine ROSEAU-LÉVESQUE
  •  • 3 434 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Définition. Techniques voisines »  : […] dès les époques les plus reculées, les exemples les plus nombreux de bois incrustés de nacre. L'effet obtenu grâce à ce procédé est très voisin de celui de la marqueterie, mais la technique est essentiellement différente : tout d'abord, dans l'incrustation, l'artiste doit creuser le fond (bois, métal, etc.), tandis que, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marqueterie/#i_18151

MOLLUSQUES

  • Écrit par 
  • André FRANC
  •  • 9 405 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Production »  : […] faite de lamelles entrecroisées, puis la couche cristalline interne, ou hypostracum, qui consiste en nacre ou en une substance porcelanée. Le calcaire de ces couches existe soit sous forme d'aragonite, parfois aussi sous forme de vatérite ; les uns et les autres se trouvent sous forme de biocristaux de nature très particulière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mollusques/#i_18151

Pour citer l’article

Catherine ARMINJON, « NACRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nacre/