Timor oriental

Timor oriental : carte de situation

carte de situation

Timor oriental : carte générale

carte générale

Timor oriental : carte administrative

carte administrative

Timor oriental : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
République démocratique du Timor oriental (TL)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Parlement national [65])
Chef de l'État
Francisco Guterres (depuis le 20 mai 2017)
Chef du gouvernement
Rui Maria de Araújo (depuis le 16 février 2015)
Capitale
Dili
Superficie (km2)
14 954
Langues officielles
portugais, tetum 1
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
dollar des États-Unis (USD)
Population
1 259 000 (estim. 2018)
Densité (hab./km2)
84,2 (estim 2018)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 30,6 % (2018)
population rurale : 69,4 % (2018)
Projection de population 2030
1 572 000
Taux de natalité
35,05 ‰ (2016)
Taux de mortalité
5,53 ‰ (2016)
Indice de fécondité
5,5 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 66,8 ans (2017)
femmes : 70,1 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 68,5 % (2015)
femmes : 59,5 % (2015)
IDH
0,625 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
1 790 (2017)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

12 mai 2018 • Timor orientalAlternance politique.

Des élections législatives anticipées se tiennent dans le pays en raison de l’instabilité du gouvernement formé à la suite du scrutin de juillet 2017. Après le refus du Congrès national pour la reconstruction de Timor (CNRT) de l’ancien Premier ministre Xanana Gusmão de participer à une large [...] Lire la suite

22 juillet 2017 • Timor orientalVictoire électorale de la coalition au pouvoir.

représentée au Parlement avec 29,5 p. 100 des voix et 22 élus. Ces deux partis forment une coalition depuis la démission de Xanana Gusmão et la nomination de Rui Maria de Araújo en février 2015. Le nouveau Parti de la libération du peuple de l’ancien président Taur Matan Ruak obtient 10,6 p. 100 des suffrages et 8 députés. Le taux de participation est de 76,7 p. 100.  [...] Lire la suite

20 mars 2017 • Timor orientalÉlection de Francisco Guterres à la présidence.

Après deux tentatives aux élections de 2007 et 2012, le candidat du Fretilin (nationaliste, social-démocrate) Francisco Guterres est élu président dès le premier tour avec 57,1 p. 100 des suffrages. Son principal adversaire António da Conceição, candidat du Parti démocratique (centre gauche), obtient 32,5 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 71,2 p. 100.  [...] Lire la suite

7 juillet 2012 • Timor orientalVictoire de la formation du Premier ministre Xanana Gusmão aux élections législatives.

Le 7, le Congrès national pour la reconstruction de Timor du Premier ministre Xanana Gusmão remporte les élections législatives, avec 36,7 p. 100 des suffrages et 30 sièges sur 65. Le Front révolutionnaire pour l'indépendance de Timor oriental (Fretilin) de l'ancien Premier ministre Mari Alkatiri arrive en deuxième position, avec 29,9 p. 100 des voix et 25 élus. Le taux de participation est de 74,8 p. 100.  [...] Lire la suite

16 avril 2012 • Timor orientalÉlection de Taur Matan Ruak à la présidence.

Le 16, José Maria de Vasconcelos, dit Taur Matan Ruak, soutenu par le Congrès national pour la reconstruction de Timor, au pouvoir, remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 61,2 p. 100 des suffrages. Il était opposé au chef du Fretilin (le parti qui a mené la lutte pour l'indépendance du pays), Francisco Guterres. Le taux de participation est de 73,1 p. 100. La fonction présidentielle est honorifique au Timor oriental.  [...] Lire la suite

17 mars 2012 • Timor orientalÉlimination du président sortant José Ramos-Horta au premier tour de l'élection présidentielle.

Le 17, le Prix Nobel de la paix José Ramos-Horta, artisan de l'indépendance du pays en 2002 et président depuis mai 2007, est éliminé de l'élection présidentielle à l'issue du premier tour. Il n'obtient que 17,5 p. 100 des suffrages, contre 28,8 p. 100 pour Francisco Guterres, chef du Fretilin [...] Lire la suite

11-12 février 2008 • Timor orientalTentative de coup d'État.

Le 11, le président José Ramos-Horta et le Premier ministre Xanana Gusmao sont les cibles d'attaques simultanées, à Dili. Le premier est grièvement blessé par balles, tandis que le second n'est pas touché. Le commandant mutin Alfredo Reinado, auteur d'une rébellion en mai 2006, est tué dans l'attaque de la résidence du chef de l'État. Le 12, les autorités, qui qualifient ces attaques de tentative de coup d'État, imposent l'état d'urgence.  [...] Lire la suite

30 juin - 8 août 2007 • Timor orientalÉlections législatives.

Le Front révolutionnaire du Timor indépendant (Fretilin) de Mari Alkatiri arrive en tête lors des premières élections législatives organisées depuis l'indépendance du pays en mai 2002. Il subit toutefois une sérieuse érosion de son audience par rapport au scrutin d'août 2001, avec 29 p. 100 [...] Lire la suite

9 mai 2007 • Timor orientalÉlection de José Ramos-Horta à la présidence de la République.

José Ramos-Horta, l'un des artisans de l'indépendance du territoire en mai 2002, remporte la première élection présidentielle organisée dans le pays, avec 69,2 p. 100 des suffrages. Son adversaire du second tour était le président du Parlement, candidat du Fretilin, Francisco Guterres. Xanana Guzmao, le président sortant, ne se représentait pas.  [...] Lire la suite