Birmanie (Myanmar)

Birmanie (Myanmar) : carte de situation

carte de situation

Birmanie (Myanmar) : carte générale

carte générale

Birmanie (Myanmar) : carte administrative

carte administrative

Birmanie (Myanmar) : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
Union de Birmanie, Myanmar (MM)
Forme de gouvernement
régime militaire 1
Chef de l'État et du gouvernement
Min Aung Hlaing (président du Conseil administratif d'État depuis le 2 février 2021)
Capitale
Naypyidaw (a remplacé Rangoon en 2006)
Superficie (km2)
676 533
Langue officielle
birman
Religion officielle
aucune 2
Unité monétaire
kyat (MMK)
Population
54 775 000 (estim. 2020)
Densité (hab./km2)
79.8 (estim. 2020)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 28,8 % (2017)
population rurale : 71,2 % (2017)
Projection de population 2030
58 851 000
Taux de natalité
17,79 ‰ (2016)
Taux de mortalité
8,13 ‰ (2016)
Indice de fécondité
2,21 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 66,6 ans (2017)
femmes : 69,9 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 92,8 % (2017)
femmes : 85,6 % (2017)
IDH
0,578 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
1 190 (2017)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

3-27 mars 2021 • BirmanieRépression meurtrière du mouvement de contestation.

président du Sénat Mahn Win Khaing Than, membre de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), qui a été nommé vice-chef de l’État par le CRPH, appelle les Birmans à se « battre la main dans la main pour établir l’unité d’une démocratie fédérale », exigence défendue par les minorités ethniques du pays [...] Lire la suite

1er-28 février 2021 • BirmanieCoup d’État militaire.

, tandis qu’un mouvement de désobéissance civile se met en place, Min Aung Hlaing installe sous sa direction un Conseil d’administration de l’État, qui désigne une nouvelle commission électorale. Les militaires ont occupé le pouvoir de 1962 à 2011. La dissolution de la junte en mars 2011 avait ouvert [...] Lire la suite

8 novembre 2020 • BirmanieÉlections législatives.

La Ligue nationale pour la démocratie (LND) de la conseillère spéciale de l’État (Première ministre) Aung San Suu Kyi remporte largement les élections législatives, améliorant encore sa majorité absolue. La LND obtient 258 sièges sur 440 à la Chambre des représentants et 138 sièges sur 224 à [...] Lire la suite

10 mars 2020 • BirmanieÉchec d’une tentative de réduction des pouvoirs de l’armée.

 p. 100 des sièges attribués aux militaires dans les deux chambres du Parlement et de modifier le processus de désignation du commandant en chef des forces armées. Le texte recueille 404 voix sur 633, chiffre toutefois inférieur aux trois quarts des suffrages nécessaires pour valider une modification constitutionnelle.  [...] Lire la suite

23 janvier 2020 • BirmanieOrdonnance de la CIJ sur le risque de génocide des Rohingya.

au nom de cinquante-sept membres de l’Organisation de la coopération islamique et soutenue par les Pays-Bas et le Canada. À la suite de la violente répression qui a visé les Rohingya en août 2017, sept cent quarante mille d’entre eux ont fui vers le Bangladesh. Six cent mille Rohingya se trouvent [...] Lire la suite

7 mai 2019 • BirmanieLibération de deux journalistes de l’agence Reuters.

Les deux journalistes de l’agence de presse britannique Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, condamnés en septembre 2018 à sept ans de prison pour violation de secrets d’État, sont amnistiés par le président Win Myint et libérés. Lors de leur arrestation en décembre 2017, les deux hommes enquêtaient sur l’exécution sommaire de paysans rohingya par des soldats birmans.  [...] Lire la suite

6-27 septembre 2018 • BirmanieInitiatives judiciaires internationales.

par l’ONU, avait recommandé la saisie de la CPI. Le 27, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, se basant sur ce même rapport, décide de mettre en place un organe chargé de réunir des preuves sur les crimes commis en Birmanie depuis 2011, notamment à l’encontre des Rohingya, à fin d’utilisation devant les tribunaux. Cette décision doit être validée par l’Assemblée générale de l’ONU.  [...] Lire la suite

3 septembre 2018 • BirmanieCondamnation de deux journalistes de l’agence Reuters.

Un tribunal de Rangoon condamne deux journalistes birmans de l’agence Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, à sept ans de prison pour atteinte aux secrets d’État. Les deux journalistes arrêtés en décembre 2017 enquêtaient sur l’exécution de Rohingya par des soldats birmans dans un village de l’État de l’Arakan.  [...] Lire la suite

27 août 2018 • BirmanieAccusation de génocide portée contre le chef de l’armée.

Un an après l’opération menée par l’armée dans l’ouest du pays contre la population musulmane des Rohingya — population persécutée depuis octobre 2016 —, la Mission d’établissement des faits sur la Birmanie créée en mars 2017 par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU publie son rapport. Celui [...] Lire la suite