Birmanie (Myanmar)

Birmanie (Myanmar) : carte de situation

carte de situation

Birmanie (Myanmar) : carte générale

carte générale

Birmanie (Myanmar) : carte administrative

carte administrative

Birmanie (Myanmar) : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
Union de Birmanie, Myanmar (MM)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Chambre des nationalités [224 1], Chambre des représentants [440 2])
Chef de l'État et du gouvernement
Win Myint (depuis le 30 mars 2018)
Capitale
Naypyidaw (a remplacé Rangoon en 2006)
Superficie (km2)
676 533
Langue officielle
birman
Religion officielle
aucune 3
Unité monétaire
kyat (MMK)
Population
53 985 000 (estim. 2018)
Densité (hab./km2)
79,8 (estim 2018)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 28,8 % (2017)
population rurale : 71,2 % (2017)
Projection de population 2030
58 851 000
Taux de natalité
17,79 ‰ (2016)
Taux de mortalité
8,13 ‰ (2016)
Indice de fécondité
2,21 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 66,6 ans (2017)
femmes : 69,9 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
femmes : 85,6 % (2017)
hommes : 92,8 % (2017)
IDH
0,578 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
1 190 (2017)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

7 mai 2019 • BirmanieLibération de deux journalistes de l’agence Reuters.

Les deux journalistes de l’agence de presse britannique Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, condamnés en septembre 2018 à sept ans de prison pour violation de secrets d’État, sont amnistiés par le président Win Myint et libérés. Lors de leur arrestation en décembre 2017, les deux hommes enquêtaient sur l’exécution sommaire de paysans rohingya par des soldats birmans.  [...] Lire la suite

6-27 septembre 2018 • BirmanieInitiatives judiciaires internationales.

par l’ONU, avait recommandé la saisie de la CPI. Le 27, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, se basant sur ce même rapport, décide de mettre en place un organe chargé de réunir des preuves sur les crimes commis en Birmanie depuis 2011, notamment à l’encontre des Rohingya, à fin d’utilisation devant les tribunaux. Cette décision doit être validée par l’Assemblée générale de l’ONU.  [...] Lire la suite

3 septembre 2018 • BirmanieCondamnation de deux journalistes de l’agence Reuters.

Un tribunal de Rangoon condamne deux journalistes birmans de l’agence Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, à sept ans de prison pour atteinte aux secrets d’État. Les deux journalistes arrêtés en décembre 2017 enquêtaient sur l’exécution de Rohingya par des soldats birmans dans un village de l’État de l’Arakan.  [...] Lire la suite

27 août 2018 • BirmanieAccusation de génocide portée contre le chef de l’armée.

Un an après l’opération menée par l’armée dans l’ouest du pays contre la population musulmane des Rohingya — population persécutée depuis octobre 2016 —, la Mission d’établissement des faits sur la Birmanie créée en mars 2017 par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU publie son rapport. Celui [...] Lire la suite

21-28 mars 2018 • BirmanieDémission du président Htin Kyaw.

Le 21, le président Htin Kyaw, malade, annonce sa démission. Aung San Suu Kyi, qui ne pouvait exercer cette fonction, avait fait élire ce proche conseiller à ce poste en mars 2016, à la suite de la victoire de sa formation, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), aux élections législatives [...] Lire la suite

16 janvier 2018 • Birmanie - BangladeshAccord sur le retour des Rohingya.

qu’ils ont été résidents en Birmanie avant août 2017 ; Naypyidaw ne leur reconnaît pas la citoyenneté. Environ sept cent cinquante mille Rohingya ont fui la Birmanie depuis octobre 2016, mais des centaines de milliers d’autres sont réfugiés au Bangladesh depuis des décennies. De nombreux Rohingya ne disposent plus de papiers, d’autres refusent de rentrer en Birmanie.  [...] Lire la suite

27 novembre - 2 décembre 2017 • Vatican - Birmanie - BangladeshVisite du pape François en Asie.

birmane de cette minorité, il appelle ses interlocuteurs à bâtir « une paix fondée sur le respect de tout groupe ethnique et de son identité ». Du 29 au 2 décembre, le pape se rend au Bangladesh où il évoque spécifiquement les Rohingya, appelant « à les aider, à agir pour que soient reconnus leurs droits ». Le président Abdul-Hamid et le grand imam Farid Uddin Masoud saluent sa position.  [...] Lire la suite

23 novembre 2017 • Birmanie - BangladeshAccord sur le retour des Rohingya.

des plus pauvres et des plus densément peuplés du monde, refuse l’installation de camps supplémentaires pour accueillir les Rohingya, qui ne sont pas considérés comme des citoyens par la Birmanie. Un précédent accord de rapatriement conclu en 1992 exigeait la production par les candidats au retour de documents prouvant leur lieu de résidence initial, ce que les conditions de leur exil rendaient difficile.  [...] Lire la suite

10-19 septembre 2017 • BirmanieÉmigration massive des Rohingya.

aux musulmans. Le 19 également, le président français Emmanuel Macron dénonce devant l’Assemblée générale de l’ONU le « nettoyage ethnique » et le « génocide » dont les Rohingya sont l’objet en Birmanie, opinion partagée par la plupart des pays occidentaux. Les quelque cinq cent mille Rohingya réfugiés dans le sud du Bangladesh vivent en outre un drame humanitaire.  [...] Lire la suite